Championnat de France de rugby à XIII Fédérale

compétition sportive
National 2
Généralités
Sport rugby à XIII
Création 1978
Organisateur(s) FFR XIII
Catégorie 4e Division
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau : France France
Participants 29
Statut des participants Amateur
Site web officiel FFR 13

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Vdd XIII
Plus titré(s) Drapeau : France Clairac XIII (3)

Le championnat de France de rugby à XIII Fédérale constitue la quatrième division sur le plan national du rugby à XIII français.

Ce championnat est organisé par la Fédération française de rugby à XIII et regroupe pour la saison 2015-2016 vingt-neuf équipes départagées en quatre ligues régionales.

La particularité du rugby à XIII veut qu'à la fin du championnat il n'y a ni ascension ni relégation. Pour accéder à la division supérieure (la Nationale 1) il faut qu'un club respecte un cahier des charges et c'est la Commission de Contrôle de Gestion et d'Assistance qui étudiera et acceptera le club au sein du championnat supérieur. S'agissant de la dernière division il n'y a aucune relégation possible.

En raison des grandes distances qui séparent les clubs de cette division, clubs qui ne se limitent pas seulement à l'Aude et les Pyrénées orientales, ce championnat est généralement organisé en poule géographiques qui selon les saisons peuvent être remaniées ou démultipliées. Ainsi pour la saison 2017/2018 on trouve les poules suivantes [1] :

  • Poule A (Ouest)
  • Poule B (Ouest)
  • Poule C (Est)
  • Poule D (Est)
  • Poule E (Est)

Alors que le rugby à XIII est réputé être un sport professionnel, il est à constater qu'un grand nombre de joueurs de cette division sont de véritables amateurs ; tout au plus certains bénéficient-ils de l'aide de leur club pour trouver un emploi à côté de leur activité sportive, s'il n'en ont pas déjà un, ou touchent ils quelques primes très ponctuelles. Certains joueurs vont même jusqu'à payer eux-mêmes leurs propres licences sportives.

Les équipes de ce championnat participent également à la coupe de France de division inférieure de rugby à XIII : la Coupe Falcou.

HistoriqueModifier

Ce championnat de France est , en grossissant un peu le trait, le descendant des compétitions organisées par la ligue française de rugby à XIII amateure, connue avant la deuxième guerre mondiale[2].

Des compétitions amateures spécifiques avaient en effet été créées dans cette période : Un « championnat de France catégorie amateur »[3] et « une coupe de France amateure »[3]. Ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale, qu'elles seront désignées sous des appellations différentes. On cite le cas de la Coupe Falcou et de la Coupe Luc Nitard, qui, dans les faits, sont disputées par des clubs amateurs. Le championnat fédéral actuel (sorte de quatrième division française) est, quant à lui, disputé par des équipes amateures.

Tout au long de son histoire, les participants du championnat ont beaucoup varié. Les équipes peuvent disparaitre, renaitre. Parfois, elles peuvent former des « ententes  ». Comme c'est le cas en 2002 avec l'équipe de la commune d'Ille-sur-Têt qui forme une telle association avec l'équipe de Font-Romeu[4], cette dernière laissant sa place à l'équipe de Fenouillèdes.

L'édition 2019-2020, d'abord suspendue courant mars, est finalement annulée par la Fédération française de rugby à XIII, le , en raison de la pandémie de Covid-19. Par conséquent, le titre n'est pas attribué et la saison est officiellement considérée comme "blanche", selon l'instance fédérale[5].

Clubs participants (saison 2015-2016)Modifier

Ligue Languedoc-RoussillonModifier

Localisation des clubs engagés dans le championnat (anc. Languedoc-Roussillon)
Club Ville Stade Capacité
RC Saint Estève XIII Saint Estève
Salanques Méditerranée Salanques Méditerranée
Ille-sur-Têt XIII Ille-sur-Têt
Salses XIII Salses
Le Soler XIII Le Soler
Sporting Club St Laurent de la Cabrerisse XIII Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse
Toulouges XIII Toulouges
Val de Dagne XIII Serviès-en-Val Stade municipal 1 500 places assises et 500 debout

Ligue Île-de-FranceModifier

Localisation des clubs engagés dans le championnat (Île de France)
Club Ville Stade Capacité
Châtillon XIII Châtillon (Hauts-de-Seine)
Corbeil XIII Corbeil-Essonnes
Mennecy Rugby league XIII Mennecy
ES Montgeron Rugby XIII Montgeron
Nanterre XIII Nanterre

Ligue AquitaineModifier

Localisation des clubs engagés dans le championnat (anc. Midi-Pyrénées)


Club Ville Stade Capacité
Ayguesvives XIII Ayguesvives
Sainte-Livrade XIII Sainte-Livrade-sur-Lot
Aussilloj Mazamet XIII Aussillon
Lescure XIII Lescure
Gratentour XIII Gratentour
Nantes Rugby League Nantes
AS Trentels XIII Trentels

Ligue Midi-PyrénéesModifier

Club Ville Stade Capacité
Le Mas d'Agenais Rugby League Le Mas
Plaisance du Touch XIII Plaisance du Touch
Villefranche 81 Villefranche d'Albi
Cahors Lot XIII Cahors Lucien Desprats
Bègles XIII Bègles
Saint Pierre de Trévisy XIII Saint Pierre de Trévisy
Castres Saint Juery XIII Castres
Villeneuve de Rivière XIII Villeneuve de Rivière

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Score Finaliste
2003 Cannes 24-23 Foix
2008 Baroudeurs de Pia-Pia
2009 Le Barcarès Villefranche d'Albigeois XIII
2010 La Réole
2011 Ornaisons
2012 Villegailhenc-Aragon
2013 Villeneuve-Minervois
2014 Salses
2015
2016 Pujols 38 - 22 Salses
2017
2018 RC Caumont XIII 18 - 8 AS Pomas
2019 Mavericks Saint-Estève 23 - 12 Mustangs Gratentour
2020 Annulé en raison de la pandémie de coronavirus

Lien externeModifier

RéférencesModifier

  1. « Fédérale », sur FFR XIII
  2. « Congrès aussi chez les Treize », L'Est Républicain,‎ , septième page (lire en ligne) :

    « Le 5ème congrès de la ligue française de rugby à XIII amateur s'est tenu aujourd'hui à Orange »

  3. a et b Louis Bonnery, Le rugby à XIII le plus français du monde, Limoux, Cano&Franck, , 489 p. (ASIN B000X3Z932), chap. 16 (« Palmarès nationaux »), p. 398-399
  4. Note à la presse de la Fédération française de rugby à XIII du 3 octobre 2002
  5. Covid-19 : la Fédération française met fin aux compétitions de rugby à XIII cette saison, sur L'Équipe, 16 avril 2020.