Championnat d'Europe de football espoirs 2019

Championnat d’Europe de football espoirs 2019
Description de l'image UEFA Under21 Championship.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 22e
Lieu(x) Drapeau : Italie Italie et Drapeau : Saint-Marin Saint-Marin
Date Du 16 au
Participants 12 équipes

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne Allemagne (2)
Vainqueur Drapeau : Espagne Espagne (5)
Finaliste Drapeau : Allemagne Allemagne
Demi-finalistes Drapeau : France France
Drapeau : Roumanie Roumanie
Meilleur joueur Drapeau : Espagne Fabián Ruiz
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Waldschmidt (7 buts)

Navigation

La 22e édition du Championnat d'Europe de football espoirs s'est déroulée en Italie et à Saint-Marin du 16 au . L'Italie est désignée hôte de la compétition par le comité de l'UEFA le , à Nyon en Suisse et est directement qualifiée pour la phase finale.

Ce tournoi a également servi de qualification pour la compétition de football des Jeux olympiques de 2020 au Japon. Les équipes qualifiées pour les demi-finales du championnat ont donc été qualifiées pour les Jeux olympiques[1].

ÉliminatoiresModifier

Les 55 fédérations de l'UEFA participent à la compétition, l'Italie se qualifie en tant que pays hôte (Saint-Marin, pays coorganisateur avec l'Italie ne se qualifie pas automatiquement), les 54 autres équipes participent aux éliminatoires pour déterminer les 11 places restantes du tournoi final. La compétition qualificative a lieu de à . Les neuf vainqueurs de groupes sont directement qualifiés pour la phase finale. Les quatre meilleurs deuxièmes jouent des barrages en matchs aller-retour. Les vainqueurs de ces rencontres de barrage sont qualifiés pour la phase finale.

Équipes qualifiéesModifier

Équipe Date de qualification Participation Meilleur résultat
  Italie (pays hôte) 18e   Vainqueur
(1992, 1994, 1996, 2000 et 2004)
  Espagne 14e   Vainqueur
(1986, 1998, 2011, et 2013)
  France 10e   Vainqueur
(1988)
  Angleterre 12e   Vainqueur
(1982 et 1984)
  Serbie 9e   Vainqueur
(1978)
  Allemagne 12e   Vainqueur
(2009 et 2017)
  Croatie 3e Phase de groupe
(2000 et 2004)
  Danemark 8e Demi-finaliste
(1992 et 2015)
  Belgique 3e Demi-finaliste
(2007)
  Roumanie 2e Quart de finaliste
(1998)
  Pologne 6e Quart de finaliste
(1982, 1984, 1986, 1992 et 1994)
  Autriche 1re -

Villes et stades sélectionnésModifier

Les 6 stades sélectionnés sont :

Stades du Championnat d'Europe Espoir 2019    
Bologne Reggio d'Émilie Cesena
Stade Renato-Dall'Ara Mapei Stadium Stade Dino-Manuzzi
Capacité : 31 000 Capacité : 21 500 Capacité : 20 194
     
Trieste Udine Serravalle
Stade Nereo-Rocco Dacia Arena Stade Olympique
Capacité : 20 500 Capacité : 25 151 Capacité : 4 778
     

ArbitresModifier

Pays Arbitre 1er assistant 2e assistant
  Biélorussie Aleksei Kulbakov Dzmitry Zhuk Aleh Maslianka
  Bulgarie Georgi Kabakov Martin Margaritov Diyan Valkov
  Israël Orel Grinfeld Roy Hassan Idan Yarkoni
  Lettonie Andris Treimanis Haralds Gudermanis Aleksejs Spasjonņikovs
  Pays-Bas Serdar Gözübüyük Charles Schaap Jan de Vries
  Roumanie István Kovács Mihai Ovidiu Artene Vasile Florin Marinescu
  Écosse Bobby Madden Francis Connor David Roome
  Serbie Srđan Jovanović Uroš Stojković Milan Mihajlović
  Suède Andreas Ekberg Mehmet Culum Stefan Hallberg

arbitres assistants vidéo (VAR)

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort de la phase de groupe a eu lieu le à Bologne. Le tirage au sort a réparti les 12 équipes en trois groupes de quatre (A, B, C). L'Italie était placée en position A1, les deux meilleures équipes au classement des coefficients des équipes nationales des moins de 21 ans de l'UEFA étant placées dans le Chapeau 1. Les trois équipes qui les suivent au classement figurent dans le Chapeau 2 et les autres nations rejoignent le Chapeau 3.

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3
  Italie (pays-hôte)   Espagne   Serbie
  Allemagne (tenant du titre)   Danemark   Croatie
  Angleterre   France   Belgique
  Autriche
  Pologne
  Roumanie

Phase de groupesModifier

Groupe AModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Espagne 6 3 2 0 1 8 4 +4
2   Italie 6 3 2 0 1 6 3 +3
3   Pologne 6 3 2 0 1 4 7 -3
4   Belgique 0 3 0 0 3 4 8 -4
Pologne   3 - 2   Belgique Mapei Stadium-Città del Tricolore, Reggio d'Émilie
18 h 30
Żurkowski   26e
Bielik   52e
Szymański   79e
(1 - 1)   16e Leya Isaka
  84e Cools
Arbitrage :   István Kovács
Rapport
Italie   3 - 1   Espagne Stade Renato-Dall'Ara, Bologne
21 h 00
Chiesa   36e   64e
Pellegrini   82e (pén.)
(1 - 1)   9e Ceballos Arbitrage :   Serdar Gözübüyük
Rapport

Espagne   2 - 1   Belgique Mapei Stadium-Città del Tricolore, Reggio d'Émilie
18 h 30
Olmo   7e
Fornals   89e
(1 - 1)   24e Bornauw Arbitrage :   Andris Treimanis
Rapport
Italie   0 - 1   Pologne Stade Renato-Dall'Ara, Bologne
21 h 00
(0 - 1)   40e Bielik Arbitrage :   Aleksei Kulbakov
Rapport

Belgique   1 - 3   Italie Mapei Stadium-Città del Tricolore, Reggio d'Émilie
21 h 00
Verschaeren   79e (0 - 1)   44e Barella
  53e Cutrone
  89e Chiesa
Arbitrage :   Srđan Jovanović
Rapport
Espagne   5 - 0   Pologne Stade Renato-Dall'Ara, Bologne
21 h 00
Fornals   17e
Oyarzabal   35e
Ruiz   39e
Ceballos   71e
Mayoral   90e
(3 - 0) Arbitrage :   Bobby Madden
Rapport

Groupe BModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Allemagne 7 3 2 1 0 10 3 +7
2   Danemark 6 3 2 0 1 6 4 +2
3   Autriche 4 3 1 1 1 4 4 0
4   Serbie 0 3 0 0 3 1 10 -9
Serbie   0 - 2   Autriche Stade Nereo-Rocco, Trieste
18 h 30
(0 - 1)   37e Wolf
  78e Horvath
Arbitrage :   Andreas Ekberg
Rapport
Allemagne   3 - 1   Danemark Stade Friuli, Udine
21 h 00
Richter   28e   52e
Waldschmidt   65e
(1 - 0)   73e (pén.) Skov Arbitrage :   Orel Grinfeld
Rapport

Danemark   3 - 1   Autriche Stade Friuli, Udine
18 h 30
Mæhle   33e   77e
Skov Olsen   90+3e
(1 - 0)   47e Lienhart Arbitrage :   Georgi Kabakov
Rapport
Allemagne   6 - 1   Serbie Stade Nereo-Rocco, Trieste
21 h 00
Richter   16e
Waldschmidt   30e   37e   80e
Dahoud   69e
Maier   90+2e
(3 - 0)   85e (pén.) Živković Arbitrage :   István Kovács
Rapport

Autriche   1 - 1   Allemagne Stade Friuli, Udine
21 h 00
Danso   24e (pén.) (1 - 1)   14e Waldschmidt Arbitrage :   Andris Treimanis
Rapport
Danemark   2 - 0   Serbie Stade Nereo-Rocco, Trieste
21 h 00
Bruun Larsen   21e
Rasmussen   51e
(1 - 0) Arbitrage :   Aleksei Kulbakov
Rapport

Groupe CModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Roumanie 7 3 2 1 0 8 3 +5
2   France 7 3 2 1 0 3 1 +2
3   Angleterre 1 3 0 1 2 6 9 -3
4   Croatie 1 3 0 1 2 4 8 -4
Roumanie   4 - 1   Croatie Stade olympique, Serravalle (Saint-Marin)
18 h 30
Pușcaș   11e (pén.)
Hagi   14e
Băluță   66e
Petre   90+3e
(2 - 1)   18e Vlašić Arbitrage :   Bobby Madden
Rapport
Angleterre   1 - 2   France Stade Dino-Manuzzi, Cesena
21 h 00
Foden   54e (0 - 0)   89e Ikoné
  90+5e (csc) Wan-Bissaka
Arbitrage :   Srđan Jovanović
Rapport

Angleterre   2 - 4   Roumanie Stade Dino-Manuzzi, Cesena
18 h 30
Gray   79e
Abraham   87e
(0 - 0)   76e (pén.) Pușcaș
  85e Hagi
  88e   90+3e Coman
Spectateurs : 8 440
Arbitrage :   Andreas Ekberg
Rapport
France   1 - 0   Croatie Stade olympique, Serravalle (Saint-Marin)
21 h 00
Dembélé   8e (1 - 0) Arbitrage :   Serdar Gözübüyük
Rapport

Croatie   3 - 3   Angleterre Stade olympique, Serravalle (Saint-Marin)
21 h 00
Brekalo   39e   82e
Vlašić   62e
(1 - 1)   11e (pén.) Nelson
  48e Maddison
  70e Kenny
Arbitrage :   Orel Grinfeld
Rapport
France   0 - 0   Roumanie Stade Dino-Manuzzi, Cesena
21 h 00
(0 - 0) Arbitrage :   Georgi Kabakov
Rapport

Meilleur secondModifier

Le meilleur second de groupe (classement comparatif) est qualifié pour le dernier carré.

Classement Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 (C)   France 7 3 2 1 0 3 1 +2
2 (A)   Italie 6 3 2 0 1 6 3 +3
3 (B)   Danemark 6 3 2 0 1 6 4 +2

Tableau finalModifier

Demi-finales Finale
, Bologne Udine
  Espagne 4
  France 1    
  Espagne 2
, Reggio nell'Emilia
      Allemagne 1
  Allemagne 4
  Roumanie 2


Demi-finalesModifier

Allemagne   4 - 2   Roumanie Stade Renato-Dall'Ara, Bologne
18 h 00
Amiri   21e   90+4e
Waldschmidt   51e (pén.)   90e
(1 - 2)   26e (pén.)   44e Pușcaș
    , 90+2e Pașcanu
Arbitrage :   Orel Grinfeld
Rapport
Espagne   4 - 1   France Mapei Stadium-Città del Tricolore, Reggio d'Émilie
21 h 00
Roca   28e
Oyarzabal   45+5e (pén.)
Olmo   47e
Mayoral   66e
(2 - 1) Mateta   16e (pén.) Arbitrage :   Georgi Kabakov
Rapport

FinaleModifier

  Espagne 2 - 1   Allemagne Stade Friuli, Udine
20h45
Ruiz   7e
Olmo   69e
(1 - 0)   88e Amiri Spectateurs : ?
Arbitrage :   Srdan Jovanovic

Effectifs des équipes finalistesModifier

Vainqueurs Finalistes
  Espagne  
Antonio Sivera
Jesús Vallejo
Aarón Martín
Jorge Meré
Unai Núñez
Fabián Ruiz
Carlos Soler
Mikel Merino
Borja Mayoral
Dani Ceballos
Mikel Oyarzabal
Manu Vallejo
Unai Simón
Igor Zubeldia
Martín Aguirregabiria
Pol Lirola
Alfonso Pedraza
Rafa Mir
Dani Olmo
Júnior Firpo
Marc Roca
Pablo Fornals
Dani Martín
  Allemagne  
Alexander Nübel
Benjamin Henrichs
Lukas Klostermann
Jonathan Tah
Timo Baumgartl
Maximilian Eggestein
Levin Öztunalı
Mahmoud Dahoud
Lukas Nmecha
Luca Waldschmidt
Marco Richter
Florian Müller
Johannes Eggestein
Maximilian Mittelstädt
Waldemar Anton
Suat Serdar
Felix Uduokhai
Nadiem Amiri
Florian Neuhaus
Robin Koch
Arne Maier
Eduard Löwen
Markus Schubert

RécompensesModifier

Meilleur joueur et meilleur buteurModifier

Meilleur joueur
Pays Joueur
  Fabián Ruiz
Meilleur buteur
Pays Joueur Buts
  Luca Waldschmidt 7

Équipe-typeModifier

Équipe-type
Gardiens Défenseurs Milieux Attaquants
  Alexander Nübel   Lukas Klostermann
  Jonathan Tah
  Jesús Vallejo
  Benjamin Henrichs
  Fabián Ruiz
  Mahmoud Dahoud
  Dani Olmo
  Luca Waldschmidt
  Dani Ceballos
  George Pușcaș

Équipes qualifiées pour les Jeux Olympiques d'été 2020Modifier

Les quatre équipes suivantes sont qualifiées pour le Tournoi masculin de football aux Jeux olympiques d'été de 2020.

Équipe Statut Qualifications précédentes
  Espagne Vainqueur 1920, 1924, 1928, 1968, 1976, 1980, 1992, 1996, 2000, 2012
  Allemagne Finaliste 1912, 1928, 1936, 1952, 19561, 19721, 19841, 19881, 2016
  Roumanie Demi-finaliste 1924, 1952, 1964
  France Demi-finaliste 1900, 1908, 1920, 1924, 1928, 1948, 1952, 1960, 1968, 1976, 1984, 1996)
Légende : victoire aux JO - pays organisateur des JO
1 En 1956, il s'agissait de l'équipe unifiée d'Allemagne alors qu'en 1972, 1984 and 1988, c'était l'Allemagne de l'Ouest.

Notes et référencesModifier

  1. « Tokyo 2020 : Comment se qualifie-t-on pour le tournoi olympique de football ? », sur 90min.com, (consulté le 26 juillet 2019)

Lien externeModifier