Ouvrir le menu principal

Château du Bel Esnault

château à Carentan-les-Marais (Manche)
Château du Bel Esnault
FranceNormandieSaintComeDuMontBelEsnault.jpg
Vue du sud-ouest.
Présentation
Type
Construction
XVIIe-XIXe siècle
Propriétaire
Statut patrimonial
 Inscrit MH (2010, fabrique de jardin ; grotte artificielle ; belvédère)
Localisation
Pays
Région
Division administrative
Commune
Coordonnées

Le château du Bel Esnault appelé aussi château de Bellenau est une demeure du XVIIe siècle[1] du département de la Manche, dont le parc du XIXe siècle est inscrit au titre des Monuments historiques en 2010[2].

Sommaire

LocalisationModifier

Le château du Bel Esnault est situé sur le territoire de l'ancienne commune du Saint-Côme-du-Mont, dans le département de la Manche, 6 rue du Bel-Esnault. Le 1er janvier 2016, Saint-Côme-du-Mont a fusionné avec les communes d'Angoville-au-Plain, Carentan et Houesville pour former la commune nouvelle de Carentan les Marais[3].

HistoireModifier

La famille Joseph-Lafosse acquiert la terre en 1752. Un membre de cette famille, Pierre-V-Étienne Joseph-Lafosse (1828-1897) entreprend l'aménagement d'un parc après qu'il entre en possession de son héritage en 1848[4].

Les travaux d'aménagement du parc durent une quarantaine d'années[4] et le propriétaire mobilise environ 200 ouvriers[5].

Le parc est amputé de moitié après la mort de son créateur en 1897, avec une transformation de cette partie cédée en pâturages[4].

Le parc du château est inscrit au titre des monuments historiques le 19 mai 2010 en particulier les éléments suivants : le jardin avec les canaux et le lac, la grotte artificielle et le belvédère qui permet une vue panoramique sur le site[2].

Une association « Les Amis du Jardin de Bellenau » se charge de valoriser l'espace[1].

DescriptionModifier

Le château du Bel Esnault n'est pas visitable ni restauré en 2017.

Le parc possède une superficie de 2 ha[5].

Dans l'espace aménagé le propriétaire acclimate des espèces végétales « rares et exotiques »[1].

Le parc est ouvert au public, et les annexes sont transformées en gîte[2],[4].

  Images externes
  Vue du château
  La vallée des grottes
  [1]

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Monuments historiques protégés en 2010, p. 11

Notes et référencesModifier