Celliers de Štubik

Les celliers de Štubik (en serbe cyrillique : Штубичке пивнице ; en serbe latin : Štubičke pivnice) sont des celliers situés sur le territoire du village de Štubik, près de Negotin, en Serbie. Ils sont inscrits sur la liste des entités spatiales historico-culturelles d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1]. Ces celliers, en même temps que ceux de Rajac et de Rogljevo, ont été présentés pour une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO[2].

Celliers de Štubik
Штубичке пивнице
Štubičke pivnice
Штубичке пивнице 2.JPG
Un cellier à Štubik
Présentation
Type
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
District
Municipalité
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Serbie
voir sur la carte de Serbie
Red pog.svg

PrésentationModifier

Štubik est situé à environ 5 km de Negotin, à proximité du monastère de Bukovo, sur la route qui mène à Donji Milanovac. Le village a compté jusqu'à 400 celliers, dont certains appartenaient aux villages voisins de Jasenica et de Šarkamen ; au milieu du XXe siècle, on n'en comptait plus que 260 et leur nombre est aujourd'hui réduit à une quarantaine[1], voire à une trentaine[2]. L'importance de cet ensemble témoigne du nombre de kafanas et de boucheries qui travaillaient à l'époque à Štubik et à Karbulovo[1].

Les celliers de Štubik présentent des différences notables avec ceux de Rajac et de Rogljevo ; au lieu d'être concentrés dans le village, ils sont dispersés sur son territoire, situés sur deux collines séparées par une route régionale[2] ; ils sont constitués d'un rez-de-chaussée en bois enduit de mortier et autrefois dotés d'un porche et d'un oriel qui ont le plus souvent disparu ; la cave est construite en pierres de taille et le toit est recouvert de tuiles[1].

Le manque d'entretien et la disparition des vignes dans la région ont accéléré la dégradation de ces celliers[1],[2].

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (sr) « Štubičke pivnice, Štubik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 31 mai 2011)
  2. a b c et d (en) « Negotinske Pivnice », sur http://whc.unesco.org, Site officiel de l'UNESCO (consulté le 31 mai 2011)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier