Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dillon.
Carmen Dillon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Hove, Angleterre
Nationalité
Formation
New Hall School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Distinction
Oscar de la meilleure direction artistique (noir et blanc) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Films notables

Carmen Dillon est une directrice artistique britannique née le à Cricklewood (Angleterre) et morte le à Hove (Angleterre).

BiographieModifier

Carmen Dillon naît à Cricklewood, désormais partie du Grand Londres, la cadette de six enfants. Ses parents l'encouragent plus tard dans son envie de devenir architecte. Alors qu'elle étudie à l'Architectural Association School of Architecture, elle rencontre plusieurs directeurs artistiques, dont Vincent Korda et Alfred Junge. Elle commence alors à travailler dans l'industrie cinématographique, d'abord sur de petits films. Pendant longtemps, elle sera la seule femme à exercer ce métier en Angleterre, même si le fait d'être une femme n'est pas bien vu à l'époque dans cette profession[N 1],[1],[2].

Elle commence comme collaboratrice d'autres directeurs artistiques, Ralph W. Brinton, Paul Sheriff, Roger Furse, puis est complètement responsable de la direction artistique de plusieurs films d'Anthony Asquith par exemple[1],[2]. La mode des films tournés en extérieur fait qu'elle se retrouve à travailler sur des comédies, comme la série des "Carry on", puis à la fin des années 1960 recommence à travailler sur des projets plus importants avec Joseph Losey[1].

Elle fait partie des quatre femmes inscrites[N 2] en janvier 2016 dans l'Art Directors Guild Hall of Fame[3],[4].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Elle aurait entendu quelqu'un dire "That bloody Carmen Dillon is keeping a man out of a job" - "Cette sacrée Carmen Dillon prend le travail d'un homme"
  2. Carmen Dillon, Patricia Norris, Dorothea Holt Redmond (en), Dianne Wager

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Ronald Bergen, « Carmen Dillon: Oscar-winning art director setting the scene for great British films », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  2. a et b (en) « Carmen Dillon; British Art Director Won Oscar for Olivier's 'Hamlet' », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  3. (en) « Carmen Dillon and More to Be Inducted into Art Directors Guild Hall of Fame This Winter », sur Broadwayworld.com, (consulté le 8 janvier 2016).
  4. (en) Dave McNary, « Four Women Tapped for Art Directors Guild Hall of Fame », Variety, (consulté le 8 janvier 2016).

Voir aussiModifier