CAP48

(Redirigé depuis Cap 48)
Cap48
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Organisme d'Utilité Publique
Zone d’influence Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Drapeau de la Communauté germanophone de Belgique Communauté germanophone
Fondation
Fondation
Identité
Siège Bruxelles (Drapeau de la Belgique Belgique)[1]
Financement Dons, legs, financements publics et revenus de certaines activités
Slogan « Pour que le handicap ne soit plus un handicap, ensemble même si on est différent. »
Site web www.cap48.be - https://agir.cap48.be

CAP48 est une organisation belge fondée en 1957 qui permet la récolte de fonds destinés principalement aux personnes handicapées dans les communautés française et germanophone de Belgique. Elle a pour slogan « Pour que le handicap ne soit plus un handicap, ensemble même si on est différent ».

Les débuts de CAP48Modifier

Le 23 septembre 1957, un animateur radio, Jean-Claude Mennessier, lance un appel aux auditeurs en faveur des personnes nécessiteuses. Les auditeurs devaient composer le numéro d’appel 48.81.00. En 1967, l’action de solidarité se structure en ASBL et prend le nom d’ « Opération de solidarité 48.81.00 ». Au fil des années, l’opération s’est dirigée principalement vers les personnes handicapées. Comme le nom orignal désignait un numéro de téléphone devenu obsolète, elle fut rebaptisée CAP48 en 2003 à l’occasion de l’année européenne de la personne handicapée. En 50 ans, elle a récolté 50 millions d’euros répartis en 2237 projets[réf. nécessaire].

Informations économiquesModifier

CAP48 compte 8 000 bénévoles et conclut des partenariats avec les pouvoirs publics ainsi que des entreprises partenaires telles que RTBF, VW, Electrabel, CBC Banque et Assurance, la Loterie Nationale, Proximus, Mobistar, Base, Entra...[réf. nécessaire].

D'après La Libre[2], la soirée de clôture de l'opération CAP48 en 2009 a permis de recueillir plus de 3,56 millions d'euros. L'année précédente, ce montant correspondait à 3 338 000 euros.

ÉditionsModifier

Tableau des montants récoltés dès 2014
Date Montant récolté Parrain/ marraine
12 octobre 2014 4 717 795 €[3]
11 octobre 2015 4 923 950 €[4],[5] Virginie Hocq
9 octobre 2016 5 552 026 € [4] Jean Luc Reichmann
8 octobre 2017 5 811 029 €[6]
7 octobre 2018 6 061 130 €[7] Philippe Geluck
13 octobre 2019 6 430 071 €[8] Kev Adams
11 octobre 2020 6 757 021 €[9] Ary Abittan
17 octobre 2021 7 625 014 €[10] Élie Semoun
16 octobre 2022 7 733 227 €[11] Christophe Willem

OrganisationModifier

CAP48 est aussi le titre d'une émission de télévision diffusée en Belgique sur la Une (RTBF).

Agrément des projetsModifier

Les projets doivent concerner les populations francophones et germanophones domiciliées en Belgique. Chaque association doit déposer un dossier de candidature qui sera examiné par un jury. Celui-ci rédigera un rapport consulté par le Conseil d’Administration qui décidera quels projets seront soutenus.

Il est important de préciser que CAP48 ne finance jamais entièrement les projets.

CAP48 soutient trois types de financement différents : des projets pédagogiques, les infrastructures (construire ou de rénover des bâtiments accueillant des personnes handicapées ou des jeunes en difficulté) et enfin, la mobilité (achat ou l’adaptation de véhicules).

Un exemple de projet financé : projet « prématurité »Modifier

À l’occasion de ses 50 ans, CAP48 participe à un projet de recherche médicale, consistant à accompagner des grands prématurés et leur famille durant les premières années de leur vie. 770 enfants ont bénéficié du programme[réf. nécessaire]. CAP48 finance sept consultations médicales, qui se déroulent à des moments clés du développement de l’enfant ; à 40 semaines, 4 mois, 1 an, 2 ans, 3 ans, 5 ans et 7 ans. Soit un montant compris entre 800 et 1 000€ par enfant.

Un exemple de projet cofinancé : projet « écoles accessibles »Modifier

Les enfants handicapés et leurs parents rencontrent de nombreux problèmes, notamment celui des déplacements scolaires. Les écoles sont souvent éloignées du domicile des enfants, ce qui implique de longues heures de trajets en minibus ou en voiture. CAP48 a financé 4 écoles qui s’engagent durablement à accueillir des enfants handicapés. Cette initiative a été prise en concertation avec les Conseils Généraux de l’Enseignement et avec les ministres Dupond et Paash respectivement chargés de l’Enseignement en Communauté française et germanophone[réf. nécessaire].

La soirée de clôtureModifier

Les chaines de télévision et de radio de la RTBF se mobilisent toute l’année pour CAP48. L’opération se clôture par une soirée diffusée sur la RTBF (La Une, La Trois en traduction gestuelle et sur la radio La Première) en direct du Studio Media Rives de la RTBF (Liège) et en duplex du centre de dons ENTRA (Heppignies). Des artistes participent à l’émission. Tout au long de la soirée, les célébrités doivent relever toutes sortes de défis. En 2011, cette soirée a permis la récolte d’un montant total de 4 059 798 euros.[réf. nécessaire]

Prix de l'entreprise citoyenne CAP48Modifier

CAP48 (en association avec la RTBF, la RMB et le magazine Trends/Tendances) décerne annuellement depuis 2006 des « Prix de l’Entreprise Citoyenne » pour récompenser les actions d'entreprises, grandes ou petites, publiques ou privées, en faveur des personnes handicapées. Ce prix a été décerné aux sociétés suivantes :

  • en 2006 : Biosmose (emploi PME), IBM (emploi grandes entreprises), Elia (solidarité), Adecco et Trace (ex aequo) ;
  • en 2007 : S.A. Iacolino P. (emploi PME), I.R.I.S. Solutions & Experts s.a. (emploi grandes entreprises), Société Meuse Condroz Logement (solidarité entreprises publiques), AXA Atout cœur (solidarité entreprises privées), Ministère de la Région de Bruxelles Capitale : Administration de l'Équipement et des Déplacements (A.E.D.) (prix du jury) ;
  • en 2008 : Total Belgium S.A. (accessibilité grandes entreprises), La Famennoise Scrl (accessibilité entreprises publiques), EXKi S.A. (PME), S.A. Rossel – Le Soir (solidarité) ;
  • en 2009 : C&D Wood (prix de l'emploi et coup de cœur du jury), Manpower (prix de l'emploi), asbl La Rawète (accessibilité), UCL (accessibilité).

SourcesModifier

  • MADI, A.(2009), La vedette, c’est CAP48, in : Nord Eclair, N°279, p.37
  • MARLIERE, C.(2009), CAP48 : un show et des dons, in : Le Courrier de l’Escaut, N°237, p.13
  • SERRET, P.(2009), CAP48 chez les poids plume, in : Le Courrier de l’Escaut, N°236, p.8

Notes et référencesModifier

  1. « Contacts », sur rtbf.be/cap48 (consulté le )
  2. BELGA, « Plus de 3.500.000€ pour Cap 48! », sur http://www.lalibre.be/,
  3. « Record battu pour la grande soirée Cap 48: 4.717.795 euros récoltés ! », sur RTBF TV, (consulté le )
  4. a et b « CAP48 va vers ses 60 ans: plus de 5,5 millions d'euros en 2016 et de nouveaux projets en vue », sur RTBF Info, (consulté le )
  5. « La grande soirée Cap 48 ce dimanche 11 octobre sur La Une ! », sur RTBF TV, (consulté le )
  6. « Record battu pour la campagne CAP48 2017 », sur CAP 48, (consulté le )
  7. « La grande soirée CAP48 du 7 octobre 2018 », sur CAP 48, (consulté le )
  8. « Grande soirée Cap 48: record de dons battu avec plus de 6,4 millions d'euros », sur RTBF Info, (consulté le )
  9. « Handicap & aide à la jeunesse: 2020, l'année de la solidarité! - CAP48 », sur CAP 48, (consulté le )
  10. « CAP48 2021 : 7.625.014 € récoltés grâce à votre solidarité ! - CAP48 », sur CAP 48, (consulté le )
  11. « Soirée de clôture de CAP48 : record de dons battu avec 7.741.568 euros millions d’euros récoltés », sur RTBF Info, (consulté le )

Liens externesModifier