Ouvrir le menu principal

Canton du Plateau briard

canton français

Canton du Plateau briard
Canton du Plateau briard
Situation du canton du Plateau briard dans le département de Val-de-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Arrondissement(s) Créteil et Nogent-sur-Marne
Bureau centralisateur Boissy-Saint-Léger
Conseillers
départementaux
Karine Bastier
Pierre-Jean Gravelle
2015-2021
Code canton 94 16
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 58 084 hab. (2016)
Densité 1 190 hab./km2
Géographie
Superficie 48,80 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton du Plateau briard est une division administrative française du département du Val-de-Marne créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Sommaire

HistoireModifier

Voir Canton de Boissy-Saint-Léger, canton d'Ormesson-sur-Marne et Canton de Villecresnes.

Un nouveau découpage territorial du Val-de-Marne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Val-de-Marne, le nombre de cantons passe ainsi de 49 à 25.

Le nouveau canton du Plateau briard est formé de communes des anciens cantons de Boissy-Saint-Léger (1 commune), de Villecresnes (5 communes) et de Ormesson-sur-Marne (2 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 6 communes incluses dans l'arrondissement de Créteil et 2 dans l'arrondissement de Nogent-sur-Marne. Le bureau centralisateur est situé à Boissy-Saint-Léger.

CompositionModifier

Le nouveau canton deu Plateau briard comprend les huit communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Boissy-Saint-Léger
(chef-lieu)
94004 Métropole du Grand Paris 8,94 16 098 (2014) 1 801


Mandres-les-Roses 94047 Métropole du Grand Paris 3,30 4 455 (2014) 1 350
Marolles-en-Brie 94048 Métropole du Grand Paris 4,59 4 777 (2014) 1 041
Noiseau 94053 Métropole du Grand Paris 4,49 4 671 (2014) 1 040
Périgny 94056 Métropole du Grand Paris 2,79 2 545 (2014) 912
La Queue-en-Brie 94060 Métropole du Grand Paris 9,16 11 888 (2014) 1 298
Santeny 94070 Métropole du Grand Paris 9,91 3 644 (2014) 368
Villecresnes 94075 Métropole du Grand Paris 5,62 9 641 (2014) 1 715

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 57 719 habitants[3].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Karine Bastier   LR Fonctionnaire
Maire adjointe de La Queue-en-Brie
2015 en cours Pierre-Jean Gravelle   LR Commercial
Conseiller général du canton de Villecresnes (2001 → 2015)
Maire de Villecresnes (2003 → 2008)

Pour les élections départementales de 2015, six binômes étaient en lice :

  • Corinne Durand et Zakaria Zaidane (PS) ;
  • Karine Bastier (UMP) et Pierre-Jean Gravelle (UMP, sortant - canton de Villecresnes) ;
  • Martine Aubry et Philippe Chrétien (PCF) ;
  • Jean Chagny et Julie Servin (EELV) ;
  • Nadejda Babou et Daniel Gasnier (DLF) ;
  • Christian K. et Béatrice Marquant (FN)[4].

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Karine Bastier et Pierre-Jean Gravelle (Union de la Droite, 31,35 %) et Christian K. et Béatrice Marquant (26,43 %). Le taux de participation est de 45,61 % (16 974 votants sur 37 214 inscrits)[5] contre 44,44 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Karine Bastier et Pierre-Jean Gravelle (Union de la Droite) sont élus avec 68,8 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,03 % (10 369 voix pour 16 759 votants et 37 214 inscrits)[8].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-171 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Val-de-Marne.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  4. Q.L., « Plateau briard : l'UMP ne veut pas crier victoire : Plateau briard. «On est dans le brouillard», confie le conseiller général UMP sortant, Pierre-Jean Gravelle, qui part en duo avec Karine Bastier, maire adjointe (UMP) à La Queue-en-Brie », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  5. « Résultats du premier tour pour le canton du Plateau briard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département du Val-de-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton du Plateau briard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussiModifier