Canton de Val-de-Reuil

canton français

Canton de Val-de-Reuil
Canton de Val-de-Reuil
Situation du canton de Val-de-Reuil dans le département de Eure.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement(s) Les Andelys
Bureau centralisateur Val-de-Reuil
Conseillers
départementaux
Jean-Jacques Coquelet
Janick Leger
2015-2021
Code canton 27 21
Histoire de la division
Création 31 janvier 1985[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 21 011 hab. (2017)
Densité 235 hab./km2
Géographie
Superficie 89,54 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Val-de-Reuil est une division administrative française située dans le département de l'Eure et la région Normandie.

HistoireModifier

Le canton a été créé en 1985 en scindant en deux l'ancien canton de Pont-de-l'Arche[1].

Un nouveau découpage territorial de l'Eure (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans l'Eure, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Val-de-Reuil passe de 8 à 9.

Le nouveau canton de Val-de-Reuil est formé de communes des anciens cantons de Fleury-sur-Andelle (1 commune) et de Val-de-Reuil (8 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Les Andelys. Le bureau centralisateur est situé à Val-de-Reuil.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Val-de-Reuil dans l'arrondissement des Andelys. Son altitude varie de 4 m (Val-de-Reuil) à 128 m (Le Plessis (Eure)) pour une altitude moyenne de 15 m.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1985 2001 Bernard Leroy UDF-CDS Chef d'entreprise
Ancien conseiller général du Canton de Pont-de-l'Arche
Député (1993-1997)
Maire du Vaudreuil depuis 1997
2001 2015 Janick Léger-Lesœur PS Ancienne adjointe au maire de Val-de-Reuil
Vice-présidente du Conseil général (jusqu'en 2015)
Conseillère municipale de Léry

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Jacques Coquelet   PS Adjoint au maire de Val-de-Reuil
2015 en cours Janick Léger   PS Conseillère municipale, puis maire (2020) de Léry
Présidente du groupe socialiste

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Jacques Coquelet et Janick Léger (Union de la Gauche, 37,5 %) et Huguette Courteille et Charles Duclos (FN, 26,6 %). Le taux de participation est de 40,19 % (5 487 votants sur 13 652 inscrits)[5] contre 50,53 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jean-Jacques Coquelet et Janick Léger (Union de la Gauche) sont élus avec 64,23 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 41,69 % (3 320 voix pour 5 691 votants et 13 651 inscrits)[8].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Val-de-Reuil regroupait huit communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Val-de-Reuil
(chef-lieu)
27701 27100 25,60 13 407 (2012) 524


Connelles 27168 27430 4,17 198 (2012) 47
Herqueville 27330 27430 3,76 151 (2012) 40
Léry 27365 27690 14,51 2 100 (2012) 145
Porte-Joie 27471 5,91 113 (2012) 19
Poses 27474 27740 7,20 1 164 (2012) 162
Le Vaudreuil 27528 27100 14,22 3 652 (2012) 257
Tournedos-sur-Seine 27651 6,65 100 (2012) 15

Composition à partir de 2015Modifier

Le nouveau canton de Val-de-Reuil comprenait neuf communes entières à sa création[2].

Liste des 8 communes du canton de Val-de-Reuil au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Val-de-Reuil
(bureau centralisateur)
27701 Seine-Eure agglo 25,60 13 063 (2017) 510   
Amfreville-sous-les-Monts 27013 CA Seine-Eure 7,52 494 (2017) 66   
Connelles 27168 CA Seine-Eure 4,17 189 (2017) 45   
Herqueville 27330 CA Seine-Eure 3,76 134 (2017) 36   
Le Vaudreuil 27528 CA Seine-Eure 14,22 3 722 (2017) 262   
Léry 27365 CA Seine-Eure 14,51 2 033 (2017) 140   
Porte-de-Seine 27471 CA Seine-Eure 12,56 207 (2017) 16   
Poses 27474 CA Seine-Eure 7,20 1 169 (2017) 162   
Canton de Val-de-Reuil 2721 89,54 21 011 (2017) 235  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1990 1999 2006 2011 2012
17 85020 55520 87120 73420 885
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9] puis population municipale à partir de 2006[10])
Histogramme de l'évolution démographique

La forte croissance démographique à partir des années 1980 est due à l'urbanisation de Val-de-Reuil, ville nouvelle dont la première pierre a été posée en 1973.

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 21 011 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
20 95521 15621 25721 24621 011
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier