Ouvrir le menu principal

Bernard Leroy

personnalité politique française

Bernard Leroy
Illustration.
Fonctions
Maire du Vaudreuil
En fonction depuis le
Président de la communauté d'agglomération Seine-Eure
En fonction depuis le
Député
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Crasville (27)
Nationalité Française
Conjoint Edith Leroy-Devisme
Enfants 4 enfants
Diplômé de Université de Rouen
Université Pierre-et-Marie-Curie
Profession Chef d'entreprise - Homme politique français

Bernard Leroy est un homme politique français et ancien dirigeant d’entreprise. Il est maire du Vaudreuil (27) et président de l’Agglomération Seine-Eure.

Sommaire

BiographieModifier

Bernard Leroy est né le 24 février 1951 à Crasville (27). Il est marié à Edith Leroy-Devisme, artiste peintre, avec qui il a quatre enfants. Il est titulaire d’une licence en Sciences obtenue en 1971 à l’Université de Rouen et d’une maitrise de Biochimie, obtenue à Paris VI en 1973.

Carrière politique localeModifier

Il démarre dans la vie politique locale en tant que 1er adjoint au maire du Vaudreuil, Édouard Labelle. À la démission de ce dernier, Bernard Leroy devient maire du Vaudreuil en 1997.

Lors des élections cantonales de 1982, il est élu conseiller général de Val-de-Reuil et est nommé vice-président du conseil général chargé du développement économique, jusqu’en 2001. En 1982, il est élu conseiller régional et premier vice-président de la région Haute-Normandie, chargé de la recherche, de l’enseignement supérieur et du développement économique, jusqu’en 1993.

De 1987 à 1993, il préside l’Agence Régionale de Développement (ARD) de Haute-Normandie où il élabore et fait adopter une stratégie de développement industriel autour de trois axes majeurs : la pharmacie, l’automobile et l’agro-alimentaire. Il parvient à attirer les laboratoires J&J et Aptar et impulse la création de Pharmaparc 1 sur les communes de Val-de-Reuil et du Vaudreuil.

En 2001, il devient vice-président de la Communauté d'agglomération Seine-Eure chargé des affaires économiques, puis est élu président en 2014.

Carrière politique nationaleModifier

En 1993, il est élu député dans la quatrième circonscription de l’Eure. Il est également secrétaire de la commission des Affaires Sociales et Familiales et membre de la mission parlementaire sur la formation professionnelle. En 1997, dans le contexte de dissolution de l’Assemblée nationale, il est battu dans une triangulaire avec le FN et le PS.

D’octobre 1995 à avril 1996, il est chargé de mission par la Premier Ministre, Alain Juppé, pour les PME/PMI de technologie de défense.

Carrière professionnelleModifier

Bernard Leroy est d’abord un homme d’entreprise. En 1974, il est recruté comme responsable du laboratoire de contrôle chez UPJOHN à Val-de-Reuil, et devient deux ans plus tard responsable Assurance Qualité.

De cette expérience nait l’idée de création de Sigma Contrôle en 1978. Sigma devient rapidement leader en France dans le contrôle des salles blanches (électroniques, spatiales, pharmaceutiques…) et le contrôle de qualité et sécurité des biens de consommation. En 1992, Sigma rejoint le réseau Intertek qui regroupe une centaine de laboratoires dans 40 pays, où il est nommé vice-président EMEA (Europe/Middle East/Africa) de la division Biens de Consommation du groupe en 1996. En janvier 2000, il devient membre du Comité exécutif du groupe. En 2002, Intertek est introduite en bourse à Londres et fera partie des Footsie 100 quatre années plus tard. Aujourd’hui, Intertek regroupe 1 000 laboratoires dans 110 pays avec près de 40 000 employés.

En septembre 2015, il part en retraite professionnelle.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier