Canton de Salins-les-Bains

canton français

Canton de Salins-les-Bains
Canton de Salins-les-Bains
Situation du canton de Salins-les-Bains dans le département de Jura.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement(s) Lons-le-Saunier
Chef-lieu Salins-les-Bains
Code canton 39 29
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Disparition 29 mars 2015
Démographie
Population 5 876 hab. (2012)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Superficie 180,86 km2
Subdivisions
Communes 22

Le canton de Salins-les-Bains est une ancienne division administrative française supprimée lors du redécoupage cantonal de 2014 et située dans le département du Jura et la région Franche-Comté. Depuis les élections départementales de mars 2015, il est intégré au nouveau canton d'Arbois.

ReprésentationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Claude Bonzon[2]   Propriétaire, maire de Salins (1830-1848)
1852 1871 Jean-Marie de Grimaldi   Ancien administrateur des salines de l'Est
Propriétaire de l'établissement thermal
de Salins
Président du Conseil Général
1871 1880 Alfred Bouvet Droite Industriel du bois, Maire de Salins (1868-1870)
1880 1886 Arthur Ligier Républicain Propriétaire à Salins
1886 1898 Alfred Bouvet
(1820-1900)
Droite Industriel
Fondateur du Crédit mutuel agricole du Jura
1898 1904 Maurice Bouvet Conservateur Industriel à Salins
1904 1910 Clément Frédéric
Champon[3]
Radical Négociant
Maire de Salins (1900-1908, 1912-1919, 1924-1926)
1910 1935
(décès)
Maurice Bouvet
(fils de Maurice Bouvet)-(1855-1935)
URD Industriel à Salins
1935 1940 Michel Bouvet
(1894-1969)
(fils du précédent)
Droite Industriel à Salins
1945 1958 Simon Thurel RPF puis DVD Tanneur à Bracon
1958 1976 René Jacquet DVD puis
CD puis CDP
Maire de Salins-les-Bains
1976 2001 Jean-Pierre Bach DVD puis RPR Vétérinaire
Maire de Salins-les-Bains (1995-2001)
2001 2015 Marie-Christine Chauvin RPR puis UMP Responsable hospitalière
Maire de Chaux-Champagny

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Salins-les-Bains
(chef-lieu)
39500 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 24,68 2 783 (2014) 113


Abergement-lès-Thésy 39004 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 4,63 63 (2014) 14
Aiglepierre 39006 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 6,97 413 (2014) 59
Aresches 39586 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 4,76 38 (2014) 8
Bracon 39072 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 6,29 264 (2014) 42
Cernans 39084 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 5,51 139 (2014) 25
La Chapelle-sur-Furieuse 39103 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 9,03 329 (2014) 36
Chaux-Champagny 39133 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 7,33 74 (2014) 10
Chilly-sur-Salins 39147 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 11,94 101 (2014) 8,5
Clucy 39155 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 5,13 86 (2014) 17
Dournon 39202 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 6,55 131 (2014) 20
Geraise 39248 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 6,04 41 (2014) 6,8
Ivory 39267 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 9,13 87 (2014) 9,5
Ivrey 39268 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 6,67 66 (2014) 9,9
Lemuy 39291 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 21,33 234 (2014) 11
Marnoz 39315 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 4,87 412 (2014) 85
Montmarlon 39359 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 3,28 30 (2014) 9,1
Pont-d'Héry 39436 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 13,54 252 (2014) 19
Pretin 39444 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 5,44 63 (2014) 12
Saint-Thiébaud 39495 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 7,94 65 (2014) 8,2
Saizenay 39497 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 4,88 103 (2014) 21
Thésy 39529 CC Arbois, Poligny, Salins, Cœur du Jura 4,92 66 (2014) 13

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 6637 1456 9506 8456 6396 1446 0695 9285 876
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (notice BnF no FRBNF33347516, lire en ligne).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier