Ouvrir le menu principal

Canton de Quintin
Canton de Quintin
Situation du canton de Quintin dans le département de Côtes-d'Armor.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement(s) Arrondissement de Saint-Brieuc
Chef-lieu Quintin
Code canton 22 41
Disparition 2015
Démographie
Population 9 642 hab. (2012)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Superficie 118,01 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Quintin est une ancienne division administrative française, située dans le département des Côtes-d'Armor et la région Bretagne.

Sommaire

CompositionModifier

Le canton de Quintin regroupait les communes suivantes :

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 9387 7877 8748 3188 2208 3658 8339 5879 642
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[1] puis population municipale à partir de 2006[2])
Histogramme de l'évolution démographique
 

HistoireModifier

De 1833 à 1840, les cantons de Châtelaudren et de Quintin avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux par département était limité à 30[3].

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1848 Jean-Marie Allenou[4] Négociant et Président du Tribunal de commerce de Quintin
Propriétaire du château de Lorge
1848-1852 Louis Paul
Cavelier de Cuverville
Droite
Monarchiste
Propriétaire du château de la Porte-d'Ohain à Allineuc
Représentant du peuple (1849-1851, 1853-1863)
1852-1867 Jonathas Jean Aimé
Coroller[5]
Ancien officier, propriétaire à Quintin
1867-1877 Pierre-Marie
Garnier de Kerigant
Droite Propriétaire, maire de Quintin
1877-1919 Guillaume Limon Droite-Action
libérale
Propriétaire agriculteur
Maire de Saint-Brandan (1870-1920)
Député (1902-1912)
Sénateur (1912-1920)
Président du Conseil Général
1919-1931 Jean-Baptiste Le Quéré Rad. Médecin à Quintin
1931-1937 Paul-Joseph de Robien URD Propriétaire
Maire du Fœil
1937-1941
(démission d'office)[6]
Jean-Baptiste Le Quéré Rad. Médecin à Quintin
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1943-1945 Alfred Duault PDP Industriel-brasseur
Maire de Quintin
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
Ancien député (1936-1942)
Membre du Conseil national de Vichy
1945-1951 Jean-Baptiste Le Quéré Rad. Médecin à Quintin
1951-1976 Jean Frotier de Bagneux CNI puis RI Propriétaire terrien
Sénateur (1959-1980)
Maire de Quintin (1947-1983)
1976-2001 Emmanuel Le Jean PS Instituteur
Conseiller municipal de Quintin
2001-2015 Marc Le Fur RPR puis UMP Haut-fonctionnaire
Député (1993-1997 et depuis 2002)
Les données antérieures ne sont pas encore connues.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier