Ouvrir le menu principal

Canton de Pléneuf-Val-André

canton français

Canton de Pléneuf-Val-André
Canton de Pléneuf-Val-André
Situation du canton de Pléneuf-Val-André dans le département de Côtes-d'Armor.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement(s) Dinan (10)
Saint-Brieuc (5)
Bureau centralisateur Pléneuf-Val-André
Conseillers
départementaux
Marie-Madeleine Michel
Yannick Morin
2015-2021
Code canton 22 17
Modification 1 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 101 hab. (2016)
Densité 88 hab./km2
Géographie
Superficie 295,59 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Pléneuf-Val-André est un canton français situé dans le département des Côtes-d'Armor et la région Bretagne.

HistoireModifier

De 1833 à 1848, les cantons de Lamballe et de Pléneuf avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Un nouveau découpage territorial des Côtes-d'Armor entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans les Côtes-d'Armor, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27. Le nombre de communes du canton de Pléneuf-Val-André passe de 5 à 15.

Le nouveau canton de Pléneuf-Val-André est formé de communes des anciens cantons de Matignon (10 communes) et de Pléneuf-Val-André (5 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 10 communes incluses dans l'arrondissement de Dinan et 5 dans l'arrondissement de Saint-Brieuc. Le bureau centralisateur est situé à Pléneuf-Val-André.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1848 Charles Jean Thoreux Propriétaire, maire de Lamballe
1848-1852 Vicomte Francisque
de la Goublaye de Nantois[5]
Droite Propriétaire à Lamballe
1852-1894 Mathurin Marie
Legal La Salle
Républicain Médecin, Député (1872-1876)
Propriétaire à Saint-Brieuc
1894-1911
(décès)[6]
Léon Carfantan Républicain Armateur à Dahouët, Pléneuf
1911[7]-1913 Jean-Baptiste Dobet Rad. Maire d'Erquy
1913-1919 Alain Urvoy de Clos-Madeuc Droite Officier d'artillerie
Maire de Planguenoual
1919-1940 Charles Meunier Rad. Industriel
Député (1913-1919)
Sénateur (1931-1939)
1945-1964 André Cornu Rad. Industriel
Député (1932-1936)
Sénateur (1948-1971)
Président du Conseil général (1946-1947)
Secrétaire d'État (1951-1954)
Maire d'Erquy (1953-1964)
1964-1994 Guillaume Guédo CDP puis DVD Maire de Pléneuf-Val-André (1959-2001)
1994-2008 Patrick Boullet PS Maire-adjoint de Pléneuf-Val-André
Président de la Communauté de communes de la Côte de Penthièvre
2008-2015 Yannick Morin DVD Maire-adjoint d'Erquy
Les données antérieures ne sont pas encore connues.

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Madeleine Michel   DVD Conseillère municipale de Saint-Cast-le-Guildo
12ème Vice-Présidente du Conseil départemental (Accompagnement du handicap)
2015 en cours Yannick Morin   DVD Adjoint au maire d'Erquy

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Marie-Madeleine Michel et Yannick Morin (Union de la Droite, 39,88 %) et Hakim Hocine et Marie-Reine Tillon (DVG, 39,63 %). Le taux de participation est de 59,19 % (13 208 votants sur 22 314 inscrits)[8] contre 56,24 % au niveau départemental[9]et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Marie-Madeleine Michel et Yannick Morin (Union de la Droite) sont élus avec 53,94 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 61,24 % (6 879 voix pour 13 662 votants et 22 308 inscrits)[11].

CompositionModifier

 
Situation du canton de Pléneuf-Val-André dans le département des Côtes-d'Armor avant 2015.

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Pléneuf-Val-André regroupait les communes suivantes :

Composition à partir de 2015Modifier

Le canton de Pléneuf-Val-André comprend désormais 15 communes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Pléneuf-Val-André
(bureau centralisateur)
22186 Lamballe Terre et Mer 3 999 (2014)
La Bouillie 22012 CA Lamballe Terre et Mer 852 (2014)
Erquy 22054 CA Lamballe Terre et Mer 3 891 (2014)
Fréhel 22179 Dinan Agglomération 1 547 (2014)
Hénanbihen 22076 CA Lamballe Terre et Mer 1 401 (2014)
Matignon 22143 Dinan Agglomération 1 643 (2014)
Planguenoual 22173 CC Lamballe Terre et Mer 2 184 (2014)
Pléboulle 22174 Dinan Agglomération 768 (2014)


Plévenon 22201 Dinan Agglomération 772 (2014)
Plurien 22242 Lamballe Terre et Mer 1 479 (2014)
Ruca 22268 Dinan Agglomération 589 (2014)
Saint-Alban 22273 Lamballe Terre et Mer 2 098 (2014)
Saint-Cast-le-Guildo 22282 Dinan Agglomération 3 432 (2014)
Saint-Denoual 22286 Lamballe Terre et Mer 428 (2014)
Saint-Pôtan 22323 Dinan Agglomération 797 (2014)

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 51310 97611 43611 63711 80012 58313 51913 579
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 25 880 habitants[14].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-150 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Côtes-d'Armor.
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f181.image.r=cantons%201833
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 2 mai 2014)
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. http://gw.geneanet.org/anflagoublaye?lang=fr&pz=amaury&nz=de+la+goublaye&ocz=0&p=francis+jacques+marie&n=de+la+goublaye+de+nantois
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6342157s/f2.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63916120/f3.item.r=canton.zoom
  8. « Résultats du 1er tour pour le canton de Pléneuf-Val-André », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  9. « Résultats du 1er tour pour le département des Côtes-d'Armor », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Pléneuf-Val-André », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier

Liens externesModifier