Ouvrir le menu principal

Canton du Merlerault

canton français
(Redirigé depuis Canton de Merlerault)

Canton du Merlerault
Canton du Merlerault
Situation du canton dans l'arrondissement d'Argentan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Argentan
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Le Merlerault
Code canton 61 21
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 4 025 hab. (2012)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 154,15 km2
Subdivisions
Communes 12

Le canton du Merlerault est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Sommaire

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour du Merlerault dans l'arrondissement d'Argentan. Son altitude variait de 180 m (Nonant-le-Pin) à 331 m (Échauffour) pour une altitude moyenne de 253 m.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842
(démission)
Pierre Alexandre Souciey   Propriétaire, marchand de chevaux et adjoint au maire du Merlerault
1842 1853
(décès)
Achille Perrier comte de La Genevraye[1]   Ancien officier de cavalerie, propriétaire, maire de La Genevraie
1854 1871 Victor Louis Achille Périer comte de La Genevraye
(fils du précédent)
  Propriétaire à La Genevraie
1871 1886
(décès)[2]
M. Boiszenoult Républicain Propriétaire et maire de Saint-Germain-de-Clairefeuille
1886[3] 1895 Vital Levillain Républicain Huissier au Merlerault, juge de paix à Moulins-la-Marche
1895 1916
(décès)
Léon Labbé Républicain Médecin, propriétaire à Marcei, sénateur (1892-1916)
1916 1919 siège vacant    
1919 1934 M. Perdereau Rad.ind. Médecin au Merlerault
1934 1940 Louis Dubu RG
[4]puis PSF
Propriétaire, maire de Sainte-Gauburge-Sainte-Colombe
1943 1945 Louis Pichot de la Marandais   Maire de Saint-Germain-de-Clairefeuille, nommé conseiller départemental en 1943[5]
1945 1955 Jacques Legrand MRP puis
RPF puis DVD
 
1955 1979 Pierre Ligneul DVD puis
UNR puis DVD
 
1979 2004 Pierre Granlin[6] DVD Maire de La Genevraie (1983-2014)
2004 2015 Philippe Bigot UMP Responsable secteur immobilier, éditeur du journal Le Réveil normand, maire de Sainte-Gauburge-Sainte-Colombe depuis 1995, président de la CdC de la Vallée de la Risle


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

CompositionModifier

Le canton du Merlerault comptait 4 025 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait douze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Rai.

Anciennes communesModifier

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le canton du Merlerault[7] :

  • Carnettes et Tallonnay, absorbée en 1817 par La Genevraie.
  • Notre-Dame-du-Tilleul, absorbée en 1817 par Lignères.
  • Mont-Marcey, absorbée en 1822 par Le Merlerault.
  • Saint-Vandrille, absorbée en 1840 par Planches.
  • Sainte-Colombe, absorbée en 1864 par Sainte-Gauburge. La commune prend alors le nom de Sainte-Gauburge-Sainte-Colombe.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 7065 3495 0894 5514 1964 3514 1534 0074 025
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier