Ouvrir le menu principal

Canton de Firminy
Canton de Firminy
Situation du canton de Firminy dans le département de Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Saint-Étienne
Bureau centralisateur Firminy
Conseillers
départementaux
Nathalie Desa Ferriol
Marc Petit
2015-2021
Code canton 42 06
Histoire de la division
Création 1901[1]
Modification(s) 13 juillet 1973[2]
Démographie
Population 31 201 hab. (2016)
Densité 973 hab./km2
Géographie
Superficie 32,08 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Firminy est un canton français situé dans le département de la Loire et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Firminy dans l'arrondissement de Saint-Étienne. Son altitude varie de 421 m (Çaloire) à 800 m (Firminy).

HistoireModifier

Créé en 1901[3], le canton de Firminy a été modifié par décret du 13 juillet 1973 réorganisant les cantons du Chambon-Feugerolles, de Firminy, de Saint-Genest-Malifaux et de Saint-Héand[2].

Par décret du 26 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Firminy est inchangé lors de ce redécoupage[4].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1902[5] 1913 Marcellin Souhet Socialiste Négociant en grains et en farines à Firminy
Député (1889-1898)
1913 1925 Ernest Lafont SFIO
puis PC
puis PSC
puis PSdF
Avocat
Député (1914-1936)
Maire de Firminy (1912-1919)
Ministre (1935-1936)
1925 1931 Antoine Brioude PRS puis
SFIO
puis Soc.ind.
Mineur puis négociant
Maire de Firminy (1919-1935)
1931 1937 Jean-Baptiste Mallard SFIO Ouvrier métallurgiste
puis agent d'assurances
Maire d'Unieux (1919-1940)
1937 1941
(démission d'office)[6]
Albert Allaud SFIO Professeur
Maire de Firminy
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1943 1944
(décès)
Antoine Monteiller
(1883-1944)[7]
  Entrepreneur de travaux publics
Maire de Firminy (1940-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1958 Claudius Buard PCF Directeur d'école
Conseiller municipal de Saint-Étienne (1945-1958)
Sénateur (1946-1948)
1958 1970 Eugène Claudius-Petit UDSR
puis CD
Professeur
Député (1945-1948, 1953-1956, 1958-1962 et 1967-1973)
Maire de Firminy (1953-1971)
Ministre (1948-1954)
1970 1988 Théo Vial-Massat[9] PCF Ouvrier électricien
Député (1962-1967, 1978-1986 et 1988-1993)
Maire de Firminy (1971-1992)
1988 2000
(décès)
Antoine Petit PCF Adjoint au maire de Firminy
2000 2015 Marc Petit
(fils du précédent)
PCF Maire de Firminy (depuis 2008)

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nathalie Desa Ferriol   FG Employée, Unieux
2015 en cours Marc Petit   PCF Maire de Firminy (depuis 2008)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Nathalie Desa Ferriol et Marc Petit (FG, 31,79 %) et Jean-Paul Valour et Dominique Vialon (FN, 31,18 %). Le taux de participation est de 49,59 % (10 456 votants sur 21 085 inscrits)[10] contre 48,48 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12]. Au second tour, Nathalie Desa Ferriol et Marc Petit (FG) sont élus avec 58,82 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,57 % (6 036 voix pour 11 295 votants et 21 085 inscrits)[13].

CompositionModifier

Avant 1973Modifier

Depuis 1973Modifier

Le canton de Firminy regroupe 5 communes[2],[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Firminy
(bureau centralisateur)
42095 Saint-Etienne Métropole 16 931 (2014)
Çaloire 42031 Saint-Etienne Métropole 351 (2014)
Fraisses 42099 Saint-Etienne Métropole 3 762 (2014)
Saint-Paul-en-Cornillon 42270 Saint-Etienne Métropole 1 352 (2014)
Unieux 42316 Saint-Etienne Métropole 8 927 (2014)

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2009
35 77938 26239 28337 47236 43333 152-32 220-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du canton était de 31 323 habitants[14].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier