Ouvrir le menu principal

Canton de Bischwiller
Canton de Bischwiller
Situation du canton de Bischwiller dans le département de Bas-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement(s) Haguenau
Bureau centralisateur Bischwiller
Conseillers
départementaux
Denis Hommel
Nicole Thomas
2015-2021
Code canton 67 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 51 952 hab. (2016)
Densité 283 hab./km2
Géographie
Superficie 183,85 km2
Subdivisions
Communes 22

Le canton de Bischwiller est un canton français situé dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Sommaire

HistoireModifier

Par décret du 18 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Bischwiller est conservé et s'agrandit. Il passe de 21 à 22 communes[4].

CompositionModifier

Avant 2015Modifier

Le canton de Bischwiller regroupait 21 communes :

Composition depuis 2015Modifier

Depuis les élections départementales de 2015, le canton regroupe les 22 communes suivantes[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bischwiller
(bureau centralisateur)
67046 CA de Haguenau 12 559 (2014)
Auenheim 67014 CC du Pays Rhénan 926 (2014)


Dalhunden 67082 CC du Pays Rhénan 1 014 (2014)
Drusenheim 67106 CC du Pays Rhénan 5 092 (2014)
Forstfeld 67140 CC du Pays Rhénan 729 (2014)
Fort-Louis 67142 CC du Pays Rhénan 303 (2014)
Herrlisheim 67194 CC du Pays Rhénan 4 830 (2014)
Kaltenhouse 67230 CA de Haguenau 2 179 (2014)
Kauffenheim 67231 CC du Pays Rhénan 208 (2014)
Leutenheim 67264 CC du Pays Rhénan 855 (2014)
Neuhaeusel 67319 CC du Pays Rhénan 357 (2014)
Oberhoffen-sur-Moder 67345 CA de Haguenau 3 421 (2014)
Offendorf 67356 CC du Pays Rhénan 2 397 (2014)
Rœschwoog 67405 CC du Pays Rhénan 2 309 (2014)
Rohrwiller 67407 CA de Haguenau 1 717 (2014)
Roppenheim 67409 CC du Pays Rhénan 959 (2014)
Rountzenheim 67418 CC du Pays Rhénan 1 053 (2014)
Schirrhein 67449 CA de Haguenau 2 202 (2014)
Schirrhoffen 67450 CA de Haguenau 700 (2014)
Sessenheim 67465 CC du Pays Rhénan 2 235 (2014)
Soufflenheim 67472 CC du Pays Rhénan 4 945 (2014)
Stattmatten 67476 CC du Pays Rhénan 694 (2014)

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1839 Charles Goulden
(père)
(1770-1844)
Négociant, maire de Bischwiller (1815 et 1826-1835)
1839-1840
(décès)
Gustave Cunier
(1795-1840)
Notaire, maire de Bischwiller (1835-1840)
1840-1848 Edmond Ehrmann Négociant à Bischwiller
1848-1852 Félix Berger
(1813-1891)
Docteur en médecine, maire de Bischwiller
1852-1868
(décès)
Jacques Kunzer
(1802-1868)
Manufacturier (fabricant de draps) à Bischwiller
1868-1871 Edmond Ehrmann Négociant à Bischwiller
1871-1919 occupation allemande
1919-1928
(décès)[5]
Alexandre Uhrig Maire de Soufflenheim
1928-1940 Michel Walter PDP Professeur de lycée
Député (1919-1942)
Adjoint au maire de Strasbourg
1945-1951 Camille Wolff UDSR puis RPF Représentant
Député (1946-1955)
1951-1964 Michel Kistler MRP Administrateur de sociétés
Maire de Herrlisheim
Sénateur (1959-1968)
1964-1991
(décès)
Paul Kauss UDR puis RPR Expert-comptable
Sénateur (1977-1991)
Maire de Bischwiller (1959-1989)
1992-2015 Louis Becker UDF puis UMP et app. Retraité de l'enseignement
Maire de Herrlisheim
Vice-président du Conseil général

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Denis Hommel   LR Retraité
Maire d'Offendorf (2001- )
2015 en cours Nicole Thomas   LR Conseillère régionale d'Alsace (2010-2015)
Maire de Bischwiller (2007-2014)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Virginie Denjean-Obernesser et Gérard Janus (FN, 37,82 %) et Denis Hommel et Nicole Thomas (UMP, 31,58 %). Le taux de participation est de 46,99 % (17 389 votants sur 37 002 inscrits)[6] contre 47,83 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Denis Hommel et Nicole Thomas (UMP) sont élus avec 55,62 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 44,89 % (8 640 voix pour 16 609 votants et 37 002 inscrits)[9].

DémographieModifier

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 51 684 habitants[10].

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
32 14334 27837 39739 85240 60543 76247 43149 03449 221
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 1826, le canton avait une population de 23 337 âmes.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).