Canton d'Elbeuf

canton français

Canton d'Elbeuf
Canton d'Elbeuf
Situation du canton d'Elbeuf dans le département de la Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Elbeuf
Conseillers
départementaux

Mandat
Julie Lesage
Didier Marie
2021-2028
Code canton 76 09
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 3 vendémiaire an X[3],[4]
(25 septembre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 30 848 hab. (2019)
Densité 393 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 09″ nord, 0° 59′ 28″ est
Superficie 78,52 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton d'Elbeuf est une circonscription électorale française située dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 4 à 6.

GéographieModifier

Le canton d'Elbeuf est depuis 2015 situé sur la rive gauche de la Seine, à 20 km au sud de Rouen. Auparavant, il était traversé par le fleuve.

Ce canton est organisé autour d'Elbeuf dans l'arrondissement de Rouen. Son altitude varie de 2 m (Elbeuf) à 138 m (La Londe) pour une altitude moyenne de 80 m.

HistoireModifier

Elbeuf connaît sa renommée au début du XVIe siècle avec les fabriques de draps de laine qui deviendra rapidement la première de Normandie. Cette activité est aujourd'hui éteinte bien qu'ayant laissé beaucoup de traces. Elbeuf fut appelée la ville aux cent cheminées en échos à la ville aux cent clochers (Rouen). Elles ont presque toutes disparu à ce jour.

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Eugène Flavigny   Manufacturier à Elbeuf
Propriétaire du château de Boscherville
1839 1848 Victor Grandin Monarchiste Manufacturier à Elbeuf
Député (1839-1849)
1848 1870 Charles Frédéric Deschamps[5] Bonapartiste Avocat à Rouen
1870 1871 Jean-Louis Buée Centre gauche Notaire
Maire d'Elbeuf (1848-1874), conseiller d'arrondissement
Député (1871-1876)
1871 1880 Lucien Dautresme Républicain Ingénieur et compositeur musical, ancien élève de l'École Polytechnique
Député (1876-1891)
Sénateur (1891-1892)
Ministre
1880 1888
(décès)[6]
Jules Louis Eugène Doublet Républicain Manufacturier - Maire d'Elbeuf (1878-1888)
1888[7] 1913 Isidore Maille Rad. Propriétaire agriculteur
Député (1906-1910)
Maire de Saint-Aubin-Jouxte-Boulleng
1913 1931 Abel-Jean Devillers Rad. Maire d'Elbeuf (1919-1928)
1931 1940 René Lebret SFIO puis
USR
Ouvrier typographe puis journaliste
Député (1928-1942)
Maire d'Elbeuf (1928-1944), conseiller d'arrondissement
1945 1951 Henriette Brunet PCF Ouvrière
Députée (1951) (élection annulée)
1951 1960
(décès)
Marcel Prével[8] Rad. Ancien sous-lieutenant d'infanterie, Elbeuf
1960 1970 Pierre Lebret DVD-UNR Cadre à la Caisse d'Epargne
Maire d'Elbeuf (1959-1971)
1970 1976 Louis Danais PCF Permanent syndical CGT chez Renault
Adjoint au maire d'Elbeuf
1976 2001 René Youinou PS Agent technique chez Renault
Maire d'Elbeuf (1977-1997), député suppléant de Laurent Fabius (1978-1981)
2001 2008 Jacques Thoraval[9] PS Horloger
Adjoint au maire d'Elbeuf
2008 2015 Didier Marie PS Professeur des écoles
Maire d'Elbeuf (1997-2004)
Ancien conseiller général du Canton de Caudebec-lès-Elbeuf (2004-2008)
Président du conseil général de la Seine-Maritime (2004-2014)
Député (2000-2002)
Sénateur depuis 2014

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1833
(démission)
Eugène Flavigny   Manufacturier à Elbeuf, propriétaire du château de Boscherville
1839 1852 Joseph Flavigny   Manufacturier, propriétaire, adjoint au maire d'Elbeuf
1852 1864 M. Randoing    
1864 1870 Jean-Louis Buée   Maire d'Elbeuf
1870 1874 Joannès Moreau-Turgis Républicain
modéré
Filateur, juge au Tribunal de commerce, conseiller municipal d'Elbeuf
1874 1883
(démission)
Alphonse-Désiré Picard Républicain Greffier de la justice de paix à Elbeuf
1883 1892
(démission)
M. Doubet Républicain Maire de Saint-Pierre-lès-Elbeuf
1892 1904 Victor Mangeot Socialiste Rentier, maire de Caudebec-lès-Elbeuf
1904 1913 Émile Lafosse Socialiste
puis Rad.
puis Démocrate
Socialiste
Premier adjoint au maire d'Elbeuf, élu maire en 1911
1913 1919 Pierre Prével
(1858-1949)
Républicain
progressiste
Industriel
1919 1931 René Lebret SFIO Ouvrier typographe puis journaliste, Elbeuf
1931 1940 Jules Cabut Rad. Maire de Cléon
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Julie Lesage   PS Fonctionnaire
Maire de Grand-Couronne depuis 2020
2015 2020
(démission)
Didier Marie   PS Professeur des écoles
Sénateur depuis 2014, Président du conseil général de la Seine-Maritime (2004-2014)
2020 2021 Jean-Pierre Jaouen   PS Maire de La Londe depuis 1995
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Julie Lesage   PS Fonctionnaire
Maire de Grand-Couronne
2021 en cours Didier Marie   PS Professeur des écoles
Sénateur

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Julie Lesage et Didier Marie (PS, 37,34 %) et Isabelle Gilbert et Nicolas Goury (FN, 29,97 %). Le taux de participation est de 44,85 % (9 115 votants sur 20 324 inscrits)[11] contre 49,48 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13].

Au second tour, Julie Lesage et Didier Marie (PS) sont élus avec 62,84 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 44,3 % (5 187 voix pour 9 003 votants et 20 324 inscrits)[14].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[15]. Dans le canton d'Elbeuf, ce taux de participation est de 29,27 % (5 844 votants sur 19 966 inscrits)[16] contre 32,19 % au niveau départemental[17]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Julie Lesage et Didier Marie (PS, 50,35 %) et Jimmy Finot et Stelly Leroux (RN, 21,09 %)[16].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[18], 32,06 % dans le département[17] et 28,97 % dans le canton d'Elbeuf[16]. Julie Lesage et Didier Marie (PS) sont élus avec 72,81 % des suffrages exprimés (3 882 voix pour 5 786 votants et 19 969 inscrits)[16],[19],[20].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton d'Elbeuf regroupait 4 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Elbeuf
(chef-lieu)
76231 76500 16,32 17 315 (2012) 1 061


La Londe 76391 76500 30,98 2 274 (2012) 73
Orival 76486 76500 9,55 954 (2012) 100
Saint-Aubin-lès-Elbeuf 76561 76410 5,79 8 101 (2012) 1 399

Composition depuis 2015Modifier

Le canton comprend six communes entières[2].

Liste des 6 communes du canton d'Elbeuf au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Elbeuf
(bureau centralisateur)
76231 Métropole Rouen Normandie 16,32 16 224 (2019) 994   
La Bouille 76131 Métropole Rouen Normandie 1,27 722 (2019) 569   
Grand-Couronne 76319 Métropole Rouen Normandie 16,91 9 739 (2019) 576   
La Londe 76391 Métropole Rouen Normandie 30,98 2 338 (2019) 75   
Moulineaux 76457 Métropole Rouen Normandie 3,49 928 (2019) 266   
Orival 76486 Métropole Rouen Normandie 9,55 897 (2019) 94   
Canton d'Elbeuf 7609 78,52 30 848 (2019) 393  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
27 95930 29930 78929 31228 17928 04028 50928 15028 644
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[21] puis population municipale à partir de 2006[22])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 30 848 habitants[Note 2], en diminution de 4,35 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
32 25030 84430 848
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[23].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[10].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 36
  2. a et b Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-Maritime.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Elbeuf », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 817.
  5. « Notice LH/744/30 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  6. y
  7. z
  8. « Notice 19800035/447/59861 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  9. w.
  10. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  11. « Résultats du premier tour pour le canton d'Elbeuf », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du second tour pour le canton d'Elbeuf », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  16. a b c et d « Résultats pour le canton d'Elbeuf », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. a et b « Résultats pour le département de la Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  18. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  19. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Elbeuf. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Elbeuf. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  21. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  23. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).