Camille de Polignac (1745-1821)

Camille-Louis-Apollinaire de Polignac
Biographie
Naissance
Paris
Décès
Paris
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Meaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Camille-Louis-Apollinaire de Polignac (né le à Paris et mort le dans la même ville), ecclésiastique, fut évêque de Meaux de 1779 à 1790.

BiographieModifier

Camille-Louis-Apollinaire est le fils de François-Camille de Polignac, seigneur et marquis de Montpipeau, né le , mort en 1790, et de Marie-Louise de la Garde (1721-1779). Il est également le petit-neveu du cardinal Melchior de Polignac et le cousin du prince Jules de Polignac.

Destiné à l'Église, il est nommé abbé de Beaulieu-sur-Dordogne en 1769. Il devient vicaire général du diocèse d'Auxerre. Il est nommé évêque de Meaux par le Roi en 1779, diocèse pour lequel il perçoit 22 000 livres de rente annuelle. Confirmé le , il est consacré en août par Christophe de Beaumont du Repaire, l'archevêque de Paris. Il est également premier aumônier de la reine de 1780 à 1789 et il est pourvu en commende de l'abbaye Saint-Èvre au diocèse de Toul. Lors de la Révolution française, il émigre en Hongrie et après la signature du concordat de 1801 il envoie sa démission au pape le . Il ne rentre en France qu'en 1814 et meurt à Paris en . Ses obsèques sont célébrées dans le séminaire Saint-Sulpice[1].

Notes et référencesModifier

  1. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891 p. 302.

Voir aussiModifier