Caius Æmilius Mamercinus

(Redirigé depuis Caius Aemilius Mamercinus)

Caius Aemilius Mamercinus est un homme politique de la République romaine du début du IVe siècle av. J.-C.

Caius Aemilius Mamercinus
Fonctions
Sénateur romain
Consul
Biographie
Naissance
Décès
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Activités
Famille
Aemilii Mamerci (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Mère
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Gens
Statut

FamilleModifier

Il est membre des Aemilii Mamercini, branche de la gens patricienne Aemilia. Il est le fils d'un Tiberius Aemilius et le petit-fils de Tiberius Aemilius Mamercinus, consul en 470 et 467 av. J.-C. Son nom complet est Caius Aemilius Ti.f. Ti.n. Mamercinus[1].

BiographieModifier

Premier tribunat consulaire (394)Modifier

Il est élu tribun militaire à pouvoir consulaire en 394 av. J.-C.[2],[a 1] avec cinq collègues parmi lesquels Camille. Alors que ce dernier soumet Faléries, Caius Aemilius et un de ses collègues Spurius Postumius Albinus Regillensis mènent une campagne contre les Èques[1],[a 2].

Deuxième tribunat consulaire (391)Modifier

Caius Aemilius est élu tribun consulaire une seconde fois en 391 av. J.-C. avec cinq autres collègues[3]. Avec Lucius Lucretius Tricipitinus Flavus, Caius Aemilius parvient à pousser Volsinies à la reddition et à accepter une trêve de vingt ans. Pendant ce temps, deux de ses collègues, Servius Sulpicius Camerinus et Agrippa Furius Fusus, mènent des raids sur le territoire des Salpinates[3],[a 3].

Notes et référencesModifier

  • Sources modernes :
  1. a et b Broughton 1951, p. 90.
  2. Broughton 1951, p. 89-90.
  3. a et b Broughton 1951, p. 93.
  • Sources antiques :

BibliographieModifier

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.