Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
-342 -341 -340  -339  -338 -337 -336
Décennies :
-360 -350 -340  -330  -320 -310 -300
Siècles :
Ve siècle av. J.-C.  IVe siècle av. J.-C.  IIIe siècle av. J.-C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 339 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

ÉvénementsModifier

  • Printemps :
    • Expédition d’Athènes en Chersonèse. Philippe II de Macédoine lève le siège de Byzance et de Périnthe[1].
    • Affaire d’Amphissa : au conseil des amphictyons de Delphes, les Locriens d’Amphissa proposent une motion condamnant Athènes à une amende de 50 talents pour avoir mis en offrande des boucliers d’or sur les murs du nouveau temple avant sa consécration et avoir placé l’inscription : « Les Athéniens, sur les dépouilles des Mèdes et des Thébains lorsqu’ils combattaient contre les Grecs ». L’envoyé d’Athènes Eschine réplique en dénonçant l’usurpation de la terre sacrée par les Locriens d’Amphissa. Il convainc les hiéromnèmons (envoyés des cités) et une expédition punitive est organisée contre Amphissa le lendemain, mais repoussée par les Amphissiens. On décide alors qu’une cession extraordinaire se réunira en été aux Thermopyles pour voter la guerre sacrée[2].
  • 10 juillet (30 mai du calendrier romain) : début à Rome du consulat de Tiberius Aemilius Mamercinus et Quintus Publilius Philo[3].
    • Guerres latines : victoire romaine sur les Latins aux Campi Fenectani, dont la localisation n'est pas connue[4]. Aemilius échoue à prendre la ville révoltée de Pedum[5].
    • Le consul Publilius Philo se voit attribuer le triomphe à Rome. L’apprenant, son collège Aemilius abandonne le siège de Pedum pour réclamer lui aussi le triomphe, ce qui lui est refusé par le Sénat. Devant sa conduite séditieuse, le Sénat demande aux consuls de choisir un dictateur. Aemilius désigne son collègue plébéien Quintus Publilius Philo. Celui-ci publie une série de trois lois favorables à la plèbe, les Leges Publiliae Philonis[3].
  • Été :
  • Automne :
    • Philippe II est choisi par le conseil des amphictyons pour diriger la guerre sacrée après l’échec de Cottyphos. Il contourne les Thermopyles par les cols d'Oeta, traite avec les Phocidiens, envoie quelques troupes à Amphissa mais marche avec le gros de l’armée sur la forteresse d’Élatée, en Phocide orientale (novembre). Athènes et Thèbes, directement menacées, s’allient contre Philippe à l’instigation de Démosthène[1]. À Athènes, la loi sur le versement des excédents budgétaires est abrogée sur la proposition de ce dernier : le transfert de ces excédents passe de la caisse du theôrikón au profit de la caisse militaire, le stratiôtikon[7].


  • Le philosophe Xénocrate prend la direction de l’Académie à Athènes. Il tente de concilier la théorie platonicienne des Idées et le pythagorisme[8].
  • En Chine, le royaume de Wei creuse un canal dans la région de l’actuelle Kaifeng[9].

NaissancesModifier

DécèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Pierre Carlier, Démosthène, Fayard, (ISBN 9782213648262, présentation en ligne)
  2. a b c et d David Phillips, Athenian Political Oratory : Sixteen Key Speeches, Psychology Press, (ISBN 9780203335109, présentation en ligne)
  3. a et b François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  4. Gary Forsythe, A Critical History Of Early Rome : From Prehistory To The First Punic War The Joan Palevsky imprint in classical literature, University of California Press, (ISBN 9780520226517, présentation en ligne)
  5. John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  6. Renate Rolle, The World of the Scythians, University of California Press, (ISBN 9780520068643, présentation en ligne)
  7. Patrice Brun, Démosthène : Rhétorique, pouvoir et corruption à Athènes, Armand Colin, (ISBN 9782200603786, présentation en ligne)
  8. Biographie universelle ou Dictionnaire historique, vol. 6, Paris, Furne, (présentation en ligne)
  9. Jacques Gernet, La Chine ancienne : des origines à l'Empire, Presses Universitaires de France, (présentation en ligne)

Liens externesModifier