Burzaco

ville argentine

Burzaco
Burzaco
Le Monumento a la Bandera, Place General Manuel Belgrano
Administration
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Province Buenos Aires
Partido Almirante Brown
Maire Juan Jose Fabiani (intérim) (PJ-FdT)
Code postal B1852
Indicatif téléphonique 011
Démographie
Gentilé Burzaquense
Population 98 859 hab. (2010)
Densité 4 342 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 49′ sud, 58° 22′ ouest
Altitude 25 m
Superficie 2 277 ha = 22,77 km2
Divers
Fondation
Fondateur Ferrocarril del Sud
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Buenos Aires
Voir sur la carte administrative du Buenos Aires
City locator 14.svg
Burzaco
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Burzaco
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Burzaco

Burzaco est une localité dans la province de Buenos Aires, en Argentine. C'est la localité la plus peuplée du partido d'Almirante Brown.

GéographieModifier

Burzaco est une banlieue de l'agglomération du Grand Buenos Aires qui se situe à 25 km au sud du centre-ville, et est adjacente à Adrogué, chef-lieu du partido. Le territoire de Burzaco partage une frontière avec le partido d'Esteban Echeverría. L'Arroyo del Rey ainsi qu'un de ses affluents traversent le centre-ouest de Burzaco.

TransportsModifier

La localité est reliée à Buenos Aires par la route provinciale 210, la route provinciale 16 et par la ligne de chemin de fer Roca (ligne Constitución-Mar del Plata-Miramar). La route provinciale 4 permet aussi à Burzaco de communiquer avec la banlieue sud-est de Buenos Aires et la ville de San Justo.

 
Gare de Burzaco

ToponymieModifier

Le nom Burzaco vient du nom des frères Eugenio et Francisco Burzaco, propriétaires terriens ayant fait don de terres pour la création de la gare[1].

HistoireModifier

Avant l'arrivée du train, Burzaco était un territoire très rural, où l'on trouvait des laiteries et des plantations fruitières. Lors de la création de la ligne Roca, les propriétaires terriens de Burzaco ont fait don de terrain pour la création du chemin de fer, notamment les frères Eugenio et Francisco Burzaco, qui donnèrent les terres nécessaires à la création de la gare de Burzaco. Ainsi, la date de fondation de la localité fut fixée au passage (et arrêt à Burzaco) du premier train à circuler sur la nouvelle ligne ferroviaire, c'est-à-dire le . Le se produisit le tremblement de terre de 1888 du Río de la Plata. La localité vit aussi la création de la Place General Manuel Belgrano en 1901, qui accueillera le premier Monument au Drapeau d'Argentine. Burzaco est déclarée ville le [1].

Population et sociétéModifier

Burzaco comptait 98 859 habitants en 2010, représentant une forte augmentation par rapport à sa population de 86 113 habitants en 2001. Cette évolution est due à sa proximité à Buenos Aires, favorisant la périurbanisation. La localité dispose d'une délégation municipale, représentée par Andrea Capasso[2].

On trouve vingt écoles maternelles, quatorze écoles primaires et vingt-trois établissements d'enseignement secondaire à Burzaco. Elle possédait une université, créée en 1935, qui a été remplacée par l'UNAB (Université Nationale d'Almirante Brown). Il y a plusieurs établissements de santé sur le territoire de Burzaco, dont une clinique privée.

CultesModifier

On y trouve aussi trois églises (Burzaco étant divisé en trois paroisses : Inmaculada Concepción, San Cayetano, Santos Pedro y Pablo) et trois chapelles catholiques, ainsi qu'une église évangélique.

ÉconomieModifier

On trouve à Burzaco et sur la localité voisine de Longchamps le parc industriel d'Almirante Brown, prenant près d'un tiers du territoire de la localité.

SportsModifier

Il y a plusieurs clubs sportifs à Burzaco : le Club Social y Deportivo San Martín, spécialisé dans le football, le Club Pucará et le club San Albano, plus spécialisés dans le hockey et le rugby. On trouve aussi d'autres clubs sociaux sur le territoire burzaquense.

Culture et loisirsModifier

Plusieurs bibliothèques sont localisées sur le territoire de Burzaco, la plus ancienne a été créée en 1916. On trouve aussi un musée, le Musée Claudio León Sempere. La localité dispose aussi d'un centre d'Art et de Culture, aménagé dans un ancien cinéma.

Lieux et monumentsModifier

  • Église de l'Inmaculada Concepción (Immaculée Conception), construite en 1905.
  • Place General Manuel Belgrano, au centre de la localité, où l'on trouve le premier Monument au Drapeau d'Argentine, commencé en 1938, et inauguré le , 5 ans plus tard, classé monument historique national.
  • Quinta Rocca, une villa au sud de Burzaco, proche de la nouvelle université Almirante Brown, ayant un grand jardin boisé.

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (es) « Historia de Burzaco » (consulté le ).
  2. (es) Municipio Almirante Brown, « Delegaciones municipales de localidades de Almirante Brown », sur www.almirantebrown.gov.ar (consulté le ).

Liens externesModifier