Brachauchenius

genre de reptiles marin

Brachauchenius lucasi

Brachauchenius (littéralement « cou court ») est un genre éteint de pliosaures ayant vécu durant le Crétacé supérieur dans ce qui est aujourd'hui l'Amérique du Nord. Une seule espèce est connue, Brachauchenius lucasi, décrite en 1903 à partir de fossiles découverts au Kansas.

Découverte modifier

 
USNM 2361, le deuxième crâne connu de B. lucasi.

Le premier spécimen connu (catalogué USNM 4989) fut collecté en 1884 par Charles Hazelius Sternberg dans le comté d'Ottawa, au Kansas[2],[3]. Le fossile en question a une longueur de crâne d'environ 90 cm et l'espèce proposée a été nommée en 1903 par Samuel Wendell Williston[1],[4].

Un spécimen plus grand (catalogué FHSM VP-321 et ayant une longueur du crâne de 1,5 m) fut collecté par George F. Sternberg en 1952 à Fairport Chalk du comté de Russell, Kansas, et décrit plus tard par Kenneth Carpenter[5]. Schumacher et Everhart (2005) ont rapporté l'âge et la localité des deux spécimens du Kansas[6]. On estime que ce pliosaure mesurait entre 6 et 9 mètres de longueur. Cependant, ce spécimen a été plus tard réaffecté à son propre genre et espèce, Megacephalosaurus eulerti, en 2013[7].

En 2013, Benson et al. rattache un crâne partiel du Chalk Group of England (précédemment appelé Polyptychodon) à une espèce indéterminée de Brachauchenius[8].

Description modifier

L'espèce type, Brachauchenius lucasi, vivait dans la voie maritime intérieure de l'Ouest d'Amérique du Nord il y a entre 100,5 et 89,3 millions d'années, du Cénomanien au Turonien du Crétacé. Un spécimen plus ancien datant du Barrémien de Colombie est considéré comme faisant partie de ce genre, représentant la première réapparition des pliosaures non rhomaleosauridés après un hiatus berriasien-hautérivien[9]. Cependant, une analyse ultérieure de ce spécimen colombien montre qu'il est suffisamment distinctif pour justifier un nouveau genre et une nouvelle espèce, nommée Stenorhynchosaurus munozi[10].

Phylogénie modifier

 
Crâne holotype de B. lucasi en vues dorsale, palatine et latérale.

Le cladogramme simplifié du clade Thalassophonea ci-dessous est basée d'après Madzia et al. (2018)[11] :

 Thalassophonea

Peloneustes  




"Pliosaurus" andrewsi




Simolestes  




Liopleurodon  




Gallardosaurus



Pliosaurus  




Brachaucheninae

Makhaira




Luskhan




Stenorhynchosaurus




Kronosaurus  




Megacephalosaurus  



"Polyptychodon" interruptus (DORK/G/1-2)



Brachauchenius  










Extinction modifier

Brachauchenius représente la dernière occurrence connue d'un pliosaure en Amérique du Nord.

Notes et références modifier

Notes modifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Brachauchenius » (voir la liste des auteurs).

Références modifier

  1. a et b (en) S. W. Williston, « North American plesiosaurs Part 1 », Geological Series, vol. 2, no 1,‎ , p. 1-79 (lire en ligne)
  2. (en) M. J. Everhart, Oceans of Kansas : a Natural History of the Western Interior Sea, Bloomington, Indiana University Press, (ISBN 0-253-34547-2), p. 320
  3. (en) M. J. Everhart, « Historical note on the 1884 discovery of Brachauchenius lucasi (Plesiosauria, Pliosauridae) in Ottawa County, Kansas », Transactions of the Kansas Academy of Science, vol. 110, nos 3-4,‎ , p. 255-258 (DOI 10.1660/0022-8443(2007)110[255:HNOTDO]2.0.CO;2, JSTOR 20476322, S2CID 86180150, lire en ligne)
  4. (en) S. W. Williston, « The skull of Brachauchenius, with special observations on the relationships of the plesiosaurs », United States National Museum Proceedings, vol. 32,‎ , p. 477-489 (lire en ligne)
  5. (en + de) K. Carpenter, « A review of the short-necked plesiosaurs from the Cretaceous of the Western Interior, North America », Neues Jahrbuch Fur Geologie Und Palaontologie-abhandlungen, vol. 201, no 2,‎ , p. 259-287 (DOI 10.1127/njgpa/201/1996/259, S2CID 134211454, lire en ligne   [PDF])
  6. (en) B. A. Schumacher et M. J. Everhart, « A stratigraphic and taxonomic review of plesiosaurs from the old “Fort Benton Group” of central Kansas: A new assessment of old records », Paludicola, vol. 5, no 2,‎ , p. 33-54 (lire en ligne)
  7. (en) B. A. Schumacher, K. Carpenter et M. J. Everhart, « A new Cretaceous Pliosaurid (Reptilia, Plesiosauria) from the Carlile Shale (middle Turonian) of Russell County, Kansas », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 33, no 3,‎ , p. 613-628 (DOI 10.1080/02724634.2013.722576, JSTOR 42568544, S2CID 130165209, lire en ligne  )
  8. (en) R. B. J. Benson, M. Evans, A. S. Smith, J. Sassoon, S. Moore-Faye, H. F. Ketchum et R. Forrest, « A Giant Pliosaurid Skull from the Late Jurassic of England », PLOS ONE, vol. 8, no 5,‎ , e65989 (PMID 23741520, PMCID 3669260, DOI 10.1371/journal.pone.0065989  , Bibcode 2013PLoSO...865989B)
  9. (en + de) O. Hampe, « Considerations on a Brachauchenius skeleton (Pliosauroidea) from the lower Paja Formation (late Barremian) of Villa de Leyva area (Colombia) », Fossil Record - Mitteilungen aus dem Museum für Naturkunde in Berlin, vol. 8, no 1,‎ , p. 37-51 (DOI 10.5194/fr-8-37-2005  , S2CID 73535826)
  10. (en + es) María E. Páramo, Marcela Gómez-Pérez, Leslie F. Noé et Fernando Etayo, « Stenorhynchosaurus munozi, gen. et sp. nov. a new pliosaurid from the Upper Barremian (Lower Cretaceous) of Villa de Leiva, Colombia, South America », Revista de la Academia Colombiana de Ciencias Exactas, Físicas y Naturales, vol. 40, no 154,‎ , p. 84-103 (ISSN 2382-4980, DOI 10.18257/raccefyn.239  , S2CID 87234040)
  11. (en) D. Madzia, S. Sachs et J. Lindgren, « Morphological and phylogenetic aspects of the dentition of Megacephalosaurus eulerti, a pliosaurid from the Turonian of Kansas, USA, with remarks on the cranial anatomy of the taxon », Geological Magazine, vol. 156, no 7,‎ , p. 1-16 (DOI 10.1017/S0016756818000523, Bibcode 2019GeoM..156.1201M, S2CID 133859507)

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier