Ouvrir le menu principal

Bogdan Zdrojewski

homme politique polonais

Bogdan Zdrojewski
Illustration.
Bogdan Zdrojewski en 2013.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le
Élection 25 mai 2014
Législature 8e
Groupe politique PPE
Ministre polonais de la Culture et du Patrimoine national
Président du Conseil Donald Tusk
Gouvernement Tusk I et II
Prédécesseur Kazimierz Ujazdowski
Successeur Małgorzata Omilanowska
Président du groupe PO à la Diète
Législature Ve
Prédécesseur Donald Tusk
Successeur Zbigniew Chlebowski
Député à la Diète
Élection 23 septembre 2001
Réélection 25 septembre 2005
21 octobre 2007
9 octobre 2011
Législature IVe, Ve, VIe et VIIe
Groupe politique PO
Successeur Aldona Młyńczak
Sénateur
Élection 21 septembre 1997
Législature IVe
Groupe politique Indépendants
Prédécesseur Maria Berny
Successeur Marian Noga
Maire de Wrocław
Prédécesseur Stefan Skąpski
Successeur Rafał Dutkiewicz
Stanisław Huskowski (intérim)
Biographie
Nom de naissance Bogdan Andrzej Zdrojewski
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Kłodzko (Pologne)
Nationalité Polonaise
Parti politique PO
Diplômé de Université de Wrocław

Bogdan Andrzej Zdrojewski (Speaker Icon.svg audio), né le à Kłodzko (Voïvodie de Basse-Silésie), est un homme politique polonais, membre de la Plate-forme civique (PO), maire de Wrocław de 1990 à 2001, ministre de la Culture de 2007 à 2014, eurodéputé depuis 2014.

BiographieModifier

FormationModifier

Bogdan Zdrojewski effectue sa scolarité dans un lycée technique puis dans une section de technicien supérieur tertiaire (tout en travaillant aux chemins de fer) avant d'entreprendre à partir de 1979 des études supérieures universitaires. En 1983, il obtient un diplôme de philosophie à l'université de Wrocław, décrochant deux ans plus tard un diplôme d'études culturelles au sein de la même université.

Carrière politiqueModifier

Maire de WrocławModifier

Il devient maire de la ville de Wrocław le , à 33 ans, et occupe ce poste jusqu'au . Il acquiert une certaine popularité lors des crues de 1997 qui touchent la ville, en menant personnellement les actions des services de secours. Cette même année, il parvient à se faire élire au Sénat, avec plus de 240 000 voix, mais il est contraint de démissionner le , le Tribunal constitutionnel ayant jugé que les mandats de maire de ville et de sénateur ne pouvaient être cumulés.

Député et accusations de malversationModifier

Après avoir quitté la mairie, il est élu député à la Diète polonaise aux élections de sur la liste de la Plate-forme civique (PO), parti qu'il a rejoint, dans la circonscription de Wrocław. Il renonce à son immunité parlementaire en 2003, afin d'être jugé pour mauvaise gestion dans « l'affaire de la TVA de Wrocław », dans laquelle il est condamné en première instance par un tribunal de Rawicz à quatorze mois de prison avec sursis, tout en suspendant l'exécution de la peine. L'année suivante, il est cependant acquitté en d'appel.

L'ascension au sein de la POModifier

Réélu député en 2005, il est désigné l'année suivante responsable de la Défense nationale au sein du cabinet fantôme mis en place par la Plate-forme civique, après quoi il prend le de cette même année 2006 la présidence du groupe parlementaire de la PO à la Diète.

Ministre de la CultureModifier

Le , Bogdan Zdrojewski est nommé ministre de la Culture et du Patrimoine national de Pologne dans le gouvernement de centre droit du président de la PO, Donald Tusk, à la suite des élections anticipées, lors desquelles il est réélu député.

Il est reconduit dans ses fonctions en novembre 2011 dans le nouveau gouvernement constitué après les élections législatives.

Député européenModifier

Le , Bogdan Zdrojewski est élu député européen pour la Pologne. Il quitte le gouvernement le suivant, son portefeuille étant confié à une autre personnalité, Małgorzata Omilanowska.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier