Ouvrir le menu principal

Gouvernement Tusk I

Premier gouvernement de Donald Tusk (Pologne)
Gouvernement Tusk I
(pl) Pierwszy rząd Donalda Tuska

IIIe République de Pologne

Description de cette image, également commentée ci-après
Le gouvernement Tusk I, lors de sa prestation de serment, le , au palais présidentiel de Varsvoie.
Président de la République Lech Kaczyński
Bronisław Komorowski (2010)
Président du Conseil des ministres Donald Tusk
Élection 21 octobre 2007
Législature VIe
Formation
Fin
Durée 4 ans et 2 jours
Composition initiale
Coalition PO-PSL
Ministres 18
Femmes 5
Hommes 13
Représentation
Diète
240 / 460
Sénat
60 / 100
Drapeau de la Pologne

Le gouvernement Tusk I (en polonais : Pierwszy rząd Donalda Tuska) est le gouvernement de la République de Pologne entre le et le , durant la sixième législature de la Diète et la septième législature du Sénat.

HistoriqueModifier

Ce gouvernement est dirigé par le président du Conseil des ministres libéral et candidat à l'élection présidentielle de 2005, Donald Tusk, et soutenu par une coalition gouvernementale entre la Plate-forme civique (PO) et le Parti paysan polonais (PSL), qui dispose de 240 députés sur 430 à la Diète polonaise.

Le 9 novembre, le président de la République, Lech Kaczyński, qui fut le rival de Tusk à l'élection présidentielle d'octobre 2005, reçoit le leader de la PO et lui confie la mission de former un gouvernement. Une semaine plus tard, le 16 novembre, Donald Tusk et son gouvernement prêtent serment au palais présidentiel devant le président Kaczyński. Le 24 novembre, après avoir prononcé son discours de politique générale dans lequel il prône un « rétablissement de la confiance entre la société et le pouvoir » et le « retour de la Pologne au cœur de l'UE » comme il l'a promis au cours de la campagne, le nouveau chef du gouvernement remporte un vote de confiance par 238 voix sur 442 députés présents[1].

Le gouvernement Tusk I succède au gouvernement Kaczyński.

Après la proclamation des résultats des élections législatives d'octobre 2011 et la première réunion de la Diète et du Sénat, Donald Tusk remet la démission de son gouvernement au président de la République Bronisław Komorowski, qui lui confie aussitôt la formation d'un nouveau gouvernement. Le gouvernement Tusk II entre en fonction le 18 novembre.

CompositionModifier

Initiale (16 novembre 2007)Modifier

Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Donald Tusk PO
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de l'Économie
Waldemar Pawlak PSL
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de l'Intérieur et de l'Administration
Grzegorz Schetyna PO
Ministre du Développement régional Elżbieta Bieńkowska Sans
Ministre de la Justice
Procureur général
Zbigniew Ćwiąkalski (jusqu'au 21/01/2009) Sans
Andrzej Czuma PO
Ministre des Sports et du Tourisme Mirosław Drzewiecki PO
Ministre du Travail et de la Politique sociale Jolanta Fedak PSL
Ministre des Infrastructures Cezary Grabarczyk PO
Ministre du Trésor Aleksander Grad PO
Ministre de l'Éducation nationale Katarzyna Hall Sans
Ministre de la Défense nationale Bogdan Klich PO
Ministre de la Santé Ewa Kopacz PO
Ministre de la Science et de l'Enseignement supérieur Barbara Kudrycka PO
Ministre de l'Environnement Maciej Nowicki Sans
Ministre des Finances Jacek Rostowski Sans
Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Marek Sawicki PSL
Ministre des Affaires étrangères Radosław Sikorski PO
Ministre de la Culture et du Patrimoine national Bogdan Zdrojewski PO
Ministre sans portefeuille
Président du comité permanent du gouvernement
Zbigniew Derdziuk (jusqu'au 13/01/2009)
Michał Boni
Sans

Remaniement du 13 octobre 2009Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Donald Tusk PO
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de l'Économie
Waldemar Pawlak PSL
Ministre du Développement régional Elżbieta Bieńkowska Sans
Ministre de la Justice Krzysztof Kwiatkowski PO
Ministre des Sports et du Tourisme Adam Giersz Sans
Ministre du Travail et de la Politique sociale Jolanta Fedak PSL
Ministre des Infrastructures Cezary Grabarczyk PO
Ministre du Trésor Aleksander Grad PO
Ministre de l'Éducation nationale Katarzyna Hall Sans
Ministre de la Défense nationale Bogdan Klich (jusqu'au 29/07/2011)
Tomasz Siemoniak
PO
Ministre de la Santé Ewa Kopacz PO
Ministre de la Science et de l'Enseignement supérieur Barbara Kudrycka PO
Ministre de l'Environnement Maciej Nowicki (jusqu'au 01/02/2010)
Andrzej Kraszewski
Sans
Ministre des Finances Jacek Rostowski Sans
Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Marek Sawicki PSL
Ministre de l'Intérieur et de l'Administration Jerzy Miller Sans
Ministre des Affaires étrangères Radosław Sikorski PO
Ministre de la Culture et du Patrimoine national Bogdan Zdrojewski PO
Ministre sans portefeuille
Président du comité permanent du gouvernement
Michał Boni Sans

Politique gouvernementaleModifier

ÉconomieModifier

Donald Tusk, président du Conseil des ministres europhile convaincu, est favorable à l'entrée de la Pologne dans la Zone euro, d'ici à 2012. De plus partisan de l'orthodoxie budgétaire, Donald Tusk est libéral et affiche volontiers sa sympathie envers l'Allemagne et la Russie.

SocialModifier

La politique sociale du gouvernement Tusk est conservatrice en matière sociétale : si le président du Conseil des ministres et ses ministres sont des adversaires de la peine de mort, ils ne sont pas favorables à l'avortement et au mariage homosexuel.

RéférencesModifier

Lien externeModifier