Ouvrir le menu principal

Bernard Privat

écrivain français
Bernard Privat
Naissance
Montpellier, France
Décès
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Compléments

Directeur des éditions Grasset (1955-1981)

Bernard Privat, né le à Montpellier et mort le , est un écrivain et éditeur français[1]. Il a reçu le prix Femina en 1959 et dirigea les éditions Grasset pendant plus de vingt-cinq ans.

BiographieModifier

Bernard Privat fait des études de droit à la faculté de Paris avant de se consacrer à la peinture entre 1936 et 1937. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est fait prisonnier de 1940 à 1945[1].

Neveu de Bernard Grasset, Bernard Privat entre dans sa maison d'édition en 1949, prend la direction des éditions Grasset à la mort de son oncle en 1955 et devient une figure marquante de la maison et des éditions françaises[2],[1]. En 1967, en raison de son amitié avec Jean-Claude Fasquelle, il mène à bien la fusion avec la maison d'éditions Fasquelle, l'ensemble étant sous la houlette du groupe Hachette[1]. Sous sa direction, les éditions Grasset publie alors notamment Yves Berger, Jacques Chessex, François Nourissier, Françoise Mallet-Joris, Matthieu Galey, et Françoise Verny et obtient son premier prix Goncourt de l'après-guerre avec Oublier Palerme d'Edmonde Charles-Roux[3]. Bernard Privat quitte la direction de Grasset en 1981[4], qui sera alors assurée par Jean-Claude Fasquelle.

ŒuvreModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Alain Zecchini, Bernard Privat, Encyclopædia Universalis, consulté le 13 avril 2019.
  2. « Olivier Nora, le diplomate », Le Figaro, 14 octobre 2007.
  3. Historique des éditions Grasset.
  4. Gaspard Dhellemmes, « Grasset, portrait hors cadre », Vanity Fair no 59, juillet 2018, pp. 98-105.

AnnexesModifier