Ouvrir le menu principal

Berlin-Mitte

établissement humain en Allemagne

Berlin-Mitte
Berlin-Mitte
Panorama de Berlin-Mitte.
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Mitte
Code postal 10115, 10117, 10119, 10178, 10179
Démographie
Population 95 193 hab. (01/2017)
Densité 8 905 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 31′ 10″ nord, 13° 24′ 24″ est
Altitude 52 m
Superficie 1 069 ha = 10,69 km2
Localisation
Localisation de Berlin-Mitte

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Berlin-Mitte

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir sur la carte administrative de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Mitte

Berlin-Mitte [ˈmɪtə] Écouter est le quartier qui constitue le centre-ville berlinois. Il fait partie de l'arrondissement homonyme depuis 2001. Au contraire du reste de l'arrondissement, Berlin-Mitte faisait partie de Berlin-Est lors de la partition de la ville.

Sommaire

ToponymieModifier

Mitte signifie en allemand : « mitan », « milieu » et dans ce cas-ci « centre-ville ». Il correspond souvent, comme à Berlin, au cœur historique de la cité.

DescriptionModifier

Le quartier de Berlin-Mitte, constituait un ancien district qui, lors de la séparation de la ville, était situé à Berlin-Est (placé sous occupation soviétique), alors que les deux autres districts avec lesquels il a fusionné en 2001, Tiergarten et Wedding, étaient situés dans le secteur ouest et placés respectivement sous occupation britannique et française. Le plus célèbre des postes frontières berlinois qui, pendant la guerre froide, permettait aux étrangers de franchir le mur de Berlin, le Checkpoint Charlie, se trouvait sur la Friedrichstraße au sud du quartier et communiquait avec le district de Kreuzberg situé en secteur américain.

Mitte porta longtemps les marques architecturales de l'époque communiste (notamment la Alexanderplatz et la tour de télévision de Berlin) dont quelques-unes ont aujourd'hui disparu (palais de la République), tout en accueillant l'avenue historique Unter den Linden, débouchant sur la porte de Brandebourg ("Brandenburger Tor"), et la Chancellerie fédérale, ainsi que la fameuse place du Gendarmenmarkt.

Il est aussi réputé pour l'Île aux Musées (Museumsinsel), partie nord de la Spreeinsel (« Île de la Sprée »), qui regroupe la plupart des grands musées de Berlin :

C'est ici que se trouvent des rues commerçantes, de bureaux, ou d'administrations comme la Friedrichstraße, la Wilhelmstraße, ou la Dorotheenstraße.

On y trouvait le plus célèbre squat d'artistes de Berlin, le Tacheles (fermé depuis septembre 2012), une sorte de ruine sur cinq étages, restaurée par endroits, couverte de tags à d'autres et désormais vidé de ses occupants. Cet ancien grand magasin des années 1920 est entouré d'un immense terrain vague devenu un jardin de sculptures. Le Tacheles était visité chaque été par de nombreux touristes qui découvraient sa trentaine d'ateliers avant d'acheter des produits « artistiques[1] ».

LocalitésModifier

Le quartier de Mitte est subdivisé en 13 localités (Ortslage) ou quartiers historiques (ehemaliger Stadtteil) :

  1. Altkölln (Spreeinsel) (avec Museumsinsel [1a], Fischerinsel [1b])
  2. Alt-Berlin (avec Nikolaiviertel [2a])
  3. Friedrichswerder
  4. Neukölln am Wasser
  5. Dorotheenstadt
  6. Friedrichstadt
  7. Luisenstadt
  8. Stralauer Vorstadt (avec Königsstadt)
  9. Alexanderplatz
  10. Spandauer Vorstadt (avec Scheunenviertel [10a])
  11. Friedrich-Wilhelm-Stadt
  12. Oranienburger Vorstadt
  13. Rosenthaler Vorstadt
 
Les 13 localités du quartier Berlin-Mitte.

PopulationModifier

Le quartier comptait 95 193 habitants le selon le registre des déclarations domiciliaires[2], c'est-à-dire 8 905 hab./km2.

TransportsModifier

Attractions touristiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lorraine Rossignol, Le Tacheles de Berlin ferme boutique, Le Monde, 24 janvier 2008
  2. (de) « hab.innen und hab. am Ort der Hauptwohnung in Berlin am 31.12.2016 nach Ortsteilen und Altersgruppen » [PDF], sur Amt für Statistik Berlin-Brandenburg,

Articles connexesModifier