Bentanat
Image illustrative de l’article Bentanat
Relief de Bentanat Ire gravé sur l'un des colosses de la cour de Ramsès II au temple de Louxor
Surnom La fille aînée du roi, la grande épouse royale, la maîtresse des Deux-Terres,
la souveraine de Basse-Égypte et de Haute-Égypte
Nom en hiéroglyphe
E10 Z1 R7N18
Z2
t
R7
D36
n
U33iB1
Naissance vers -1287 ou -1286
Famille
Père Ramsès II
Mère Isis-Néféret
Conjoint Ramsès II
Enfant(s) Bentanat II
Fratrie Khâemouaset
Sethnakht
Ramessou
Isis-Néféret II
Mérenptah
Takhat
etc., Ramsès II ayant eu une centaine d'enfants
Sépulture
Nom Tombe QV71
Type Tombeau
Emplacement Vallée des reines

Bentanat ou Bentanat Ire (née sûrement à Memphis[1], vers -1287 ou -1286) est une reine d'Égypte de la XIXe dynastie. Elle est l'aînée des filles de Ramsès II et ultérieurement son épouse, et de la grande épouse royale Isis-Néféret. Son nom, d'origine asiatique, signifie fille de la déesse Anat.

GénéalogieModifier

 
Bentanat fille et épouse de Ramsès II jouant du sistre entre ses frères Ramessou et Mérenptah lors d'une cérémonie conduite par le roi et son épouse Isisnofret, mère de Bentanat suivie de Khâemouaset - Assouan

Elle serait née pendant le règne de Séthi Ier, alors qu'à cette époque, le futur Ramsès II n'est que le prince héritier. Quelques spécialistes avancent qu'elle avait sept ans en l'an 1 du règne de son père.

Elle figure aux côtés de Ramsès II dans le grand temple d'Abou Simbel (deuxième colosse sud) et à la tête des nombreuses représentations que Ramsès II fit faire de ses enfants (notamment à l'intérieur du plus grand des temples d'Abou Simbel et dans le Ramesséum).

Bentanat épouse Ramsès II son père, vers l'an 24/25 du règne, soit vers -1255/-1254.

Juste après, vers l'an 26, elle devient grande épouse royale à la suite de la mort de Néfertari, comme nous le confirment des écrits dans le temple d'Abou Simbel et des stèles à Assouan et au Gebel Silsileh, à environ 40 km au Sud d'Edfou.

Elle joua un rôle important à la cour, surtout après la mort de sa mère Isis-Néféret (an 34). Elle partage alors le titre de grande épouse royale avec la fille aînée de Néfertari, sa demi-sœur Mérytamon.

Quelques spécialistes, dont Christiane Desroches Noblecourt, avancent qu'elle donne à Ramsès II une fille, au nom également de Bentanat (II), mais d'autres, comme Christian Leblanc réfutent cette proposition qui selon eux ne repose sur aucune preuve concrète.

Il paraît en revanche certain qu'elle a donné une fille au roi son père, car dans sa tombe on trouve des peintures représentant la reine accompagnée d'une princesse qui est désignée comme sa fille et celle du roi mais qui n'est pas explicitement nommée.

SépultureModifier

 
Dessin d'une des scènes de la tombe de Bentanat dans la vallée des reines

Sa tombe porte le N° 71 de la vallée des reines.

NotesModifier

  1. Ramsès II s'y était installé, alors qu'il était corégent de Séthi Ier.

BibliographieModifier

  • Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne, [détail des éditions]
  • Christiane Desroches Noblecourt, Ramsès II - La véritable histoire, Paris, Pygmalion, [détail des éditions]
  • Christiane Ziegler, Reines d'Égypte : D'Hétephérès à Cléopâtre, Paris, Somogy - Édition d'Art,
  • Christian Leblanc, Reines du Nil au Nouvel Empire, La Bibliothèque des Introuvables,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier