Belcourt

municipalité du Canada

Belcourt
Belcourt
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale La Vallée-de-l'Or
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Carol Nolet
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Belcourtois, oise
Population 225 hab. ()
Densité 0,55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ nord, 77° 21′ ouest
Superficie 41 105 ha = 411,05 km2
Divers
Code géographique 2489050
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Belcourt
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Belcourt
Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue
Voir sur la carte administrative de la zone Abitibi-Témiscamingue
City locator 14.svg
Belcourt
Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue
Voir sur la carte topographique de la zone Abitibi-Témiscamingue
City locator 14.svg
Belcourt
Liens
Site web

Belcourt est une municipalité du Québec située dans la MRC de La Vallée-de-l'Or en Abitibi-Témiscamingue[1].

GéographieModifier

Municipalités limitrophesModifier

  Champneuf  
Barraute N Senneterre (paroisse)
O    Belcourt    E
S
Val-d'Or

ToponymieModifier

La Commission de toponymie du Québec écrit à son propos ce qui suit : « En 1918, était érigée la municipalité des cantons unis de Carpentier-et-Courville, voisine de Senneterre en Abitibi. Connu d'abord sous le nom de Café ou Coffee, emprunté à la gare ferroviaire, l'endroit se nomma ensuite Goulet, d'après le patronyme du premier résident permanent, en 1915. Goulet identifiant déjà un bureau de poste dans Bellechasse, on a procédé, en 1958, à une nouvelle modification dénominative en faveur de Belcourt. Originaire de Toronto, le sénateur Napoléon-Antoine Belcourt (1860-1932), ainsi honoré, a été député (1896-1907) et président de la Chambre des communes (1904-1906), puis sénateur (1907-1932). Il s'est illustré par ses prises de position ardentes en faveur des Franco-Ontariens surtout en défendant le principe des écoles bilingues de l'Ontario. La vie belcourtoise demeure encore fortement axée sur l'activité agricole[2]. » On a déjà appelé ce beau village "le petit Montréal" à cause de familles provenant de Montréal qui s'y étaient installées durant la grand dépression des années 1930.

HistoireModifier

ChronologieModifier

  • 24 octobre 1918: Constitution de la municipalité des cantons unis de Carpentier-et-Courville.
  • 1958: Carpentier-et-Courville change son nom pour celui de municipalité de Belcourt.

DémographieModifier

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
292285272256239225
(Sources : [3],[4])

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Belcourt
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Michel Lahaie Voir
2005 Carol Nolet Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier