Bataille de Cos

bataille navale vers 262/261 av. J.-C.
Bataille de Cos

Informations générales
Date v.  262/261 av. J.-C.
Lieu Au large de Cos
Issue Victoire des Antigonides
Belligérants
Flotte antigonideFlotte lagide
Commandants
Antigone II GonatasPatrocle ?

Guerre chrémonidéenne

Coordonnées 36° 51′ nord, 27° 14′ est

La bataille de Cos est une bataille navale qui voit la victoire de la flotte antigonide sur la flotte lagide durant la guerre chrémonidéenne. La date est incertaine, mais elle est généralement située vers 262/261 avant J.-C. car une paix a été conclue entre les deux royaumes en 261 peu de temps après la bataille, comme en témoigne une inscription à Délos[1]. Une autre tradition historique place cette bataille durant la deuxième guerre de Syrie vers 256/255[2]. Cette bataille n'est connue que par des allusions chez Plutarque[3] et Athénée[4].

Antigone II Gonatas, qui dispose désormais d'une flotte puissante, mène ses forces à la victoire, peut-être contre Patrocle, l'amiral de Ptolémée II. Après cette grande victoire, Antigone dédie son vaisseau amiral à Apollon en le plaçant dans le Néôrion de Délos et lui donne le nom d'Isthmia[1].

Il est parfois avancé que la bataille a gravement nuit au contrôle de la mer Égée par les Lagides, mais cela est contesté car ce recul lagide est plutôt à dater après la bataille d'Andros (vers 246)[5].

La bataille de Cos est proposée comme l'une batailles navales possibles, avec notamment la bataille d'Amorgos (322), la bataille de Salamine de Chypre (306) et la bataille de Chios (201), comme prétexte à l'érection de la Victoire de Samothrace[6]'[7].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Will 2003, tome 1, p. 225.
  2. Peremans 1939, p. 406.
  3. Plutarque, Œuvres morales, 15, 183c ; 40, 16.
  4. Athénée, Les Deipnosophistes, V, 209e.
  5. (en) Robert Morkot, Historical Dictionary of Ancient Egyptian Warfare, Scarecrow Press, , p. 18.
  6. (en) A. W. Lawrence, « The Date of the Nike of Samothrace », Journal of Hellenic Studies, no 46,‎ , p. 213–218.
  7. (en) Lucilla Burn, Hellenistic Art from Alexander the Great to Augustus, British Museum Press, [réf. incomplète].

BibliographieModifier

  • Élias Bickerman, « Sur les batailles navales de Cos et d'Andros », Revue des Études Antiques, vol. 40,‎ .
  • Willy Peremans, « La date de la bataille navale de Cos », Antiquité Classique, t. 8,‎ (lire en ligne).
  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 2-02-060387-X).