Bassin de Vienne

Carte physique du bassin de Vienne.

Le bassin de Vienne (en allemand : Wiener Becken, en tchèque : Vídeňská pánev, en slovaque : Viedenská kotlina) est un bassin tectonique situé entre les Alpes et les Carpates, toutes deux parties à la ceinture alpine, et la plaine de Pannonie.

Géographie physiqueModifier

Plus de 50 % du bassin de Vienne se trouve en Autriche (le land de Basse-Autriche au nord-est du pays), le reste est en République tchèque et en Slovaquie. C'est un bassin sédimentaire qui affecte la forme d'un losange s'étendant de 200 kilomètres de sud-ouest en nord-est et de 50 kilomètres de nord-ouest en sud-est.

La plaine est limité au nord est à l'est par les contreforts des Carpates occidentales (Carpates blanches). À l'ouest, elle touche le massif du Wienerwald, l'extrémité orientale de l'arc alpin s'étendant jusqu'au Danube au-dessous du Leopoldsberg (la « porte de Vienne »). Au sud-est, les Petites Carpates (Malé Karpaty) et la montagne de la Leitha forment sa frontière naturelle avec la plaine de Pannonie (la « porte de Hongrie »). Au sens de la phytogéographie, le passage à la puszta du bassin carpatique est parfois rattaché à la steppe eurasienne.

SubdivisionModifier

Le bassin de Vienne peut se décomposer en quatre parties géographiquement homogènes :

  • le bassin de Vienne proprement-dit :
    • les plaines du Marchfeld s'étendant à l'est de Vienne jusqu'aux rives de la rivière Morava (March) ;
    • la plaine de Wiener Neustadt au sud du Danube ;
  • les collines du Weinviertel oriental ;
  • la basse plaine des rives de la Morava et de la Thaya en Moravie, appelée Dolnomoravský úval (la vallée de Basse-Moravie) en République tchèque ;
  • la plaine adjacente à l'est de la Morava en Slovaquie, appellée Záhorská nížina (le « bas-pays derrière les montagnes ») :
    • Borská nížina (le bas-pays de pins) ;
    • les collines de la rivière Chvojnica (Chvojnická pahorkatina).

Voir aussiModifier