Ouvrir le menu principal
Photographie d'un exemple de puszta
La Puszta

La puszta (en hongrois [pustɒ], du terme slave Pustynia ou Пустыня : « désert ») est le nom d'un type de steppe ou prairie typique du Bassin carpatique, en Hongrie. C'est un paysage traditionnel ouvert composé d'une végétation herbeuse sauvage, touffue et buissonnante, elle se rattache à la steppe eurasienne et rappelle le paysage de la prairie des Grandes Plaines d'Amérique du Nord dont le climat est assez similaire.

Le nom hongrois puszta peut aussi signifier « hameau isolé ».

Avec une lettre majuscule et un article défini, la Puszta se réfère à la partie plate de l'Alföld (la grande plaine de Hongrie) à l'origine principalement habitée par des bergers et des vachers cavaliers, les csikós, rappelant un peu les cowboys et les gauchos américains, et par des brigands à cheval dits « betyárs » qui en étaient issus, et dont la légende du XIXe siècle a fait de vertueux rebelles volant uniquement les riches pour donner aux pauvres.

En 1999, la Puszta est devenue patrimoine mondial de l'UNESCO sous le nom de « Parc national de Hortobágy - la Puszta ».

Lien externeModifier