Barr-

racine linguistique préindoeuropéenne

Barr- est une racine linguistique préindoeuropéenne signifiant « relief boisé », « barrière naturelle» [1],[2].

Barres rocheuses délimitant le flanc est du Val Vierge de la calanque de l'Œil de Verre

Outre le mot commun barre, on lui doit de très nombreux toponymes comme :

mais pas Le Bar-sur-Loup, originellement Albarn > Aubarn.

Dans les Alpes, le mot s'applique à des escarpements (barres rocheuses):

Ce sont aussi, en particulier dans les massifs calcaires comme les Dolomites ou les Calanques de Marseille, des falaises verticales superposées, séparées par des couches minces de sédiments plus meubles, souvent le lieu de passage de sentiers horizontaux.

Cette racine ne doit pas être confondue avec la racine Bar / ibar 'vallée' (espagnol barro 'boue').

Notes et référencesModifier

  1. Michel Morvan, La racine toponymique pré-celtique *Bar, Lapurdum I 1996, ERS 142 du CNRS, (ISBN 2-84127-106-4).
  2. Éric Vial, Les noms de villes et de village, Belin, 1983, (ISBN 2-70110-476-9)