Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour le jeu vidéo de 1998, voir Puzz Loop.
Ballistic
Titre québécois Ecks contre Sever : Affrontement mortel
Titre original Ballistic: Ecks vs. Sever
Réalisation Wych Kaosayananda
Scénario Alan B. McElroy
Acteurs principaux
Sociétés de production Franchise Pictures
Chris Lee Productions
MHF Erste Academy Film GmbH & Co. Produktions KG
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Action
Durée 91 minutes
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ballistic, ou Ecks contre Sever : Affrontement mortel au Québec (Ballistic: Ecks vs. Sever en version originale) est un film d'action américain réalisé par Wych Kaosayananda, sorti en 2002.

SynopsisModifier

L'agent Sever enlève de sa propre initiative le fils d'une haute autorité des services de sécurité fédéraux américains, peut-être un peu corrompu… parce que ce fils est porteur d'une nouvelle arme secrète, à l'insu de tous ou de presque tous. On met sur le coup un autre agent top niveau, l'agent Ecks, qui a quitté le service après la mort de sa femme : tout est en place pour les acrobaties et les combats les plus fantastiques, et pour un déchainement de mitraillages de toutes armes.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Légende : V. F. = Version Française[1] et V. Q. = Version Québécoise[2]

ProductionModifier

Accueil et critiqueModifier

Le film est un échec financier, car celui-ci a coûté 70 millions $ à produire, mais il a récolté seulement 14 millions $ durant sa projection aux États-Unis.[réf. nécessaire]

Le film a été l'objet de critiques très dépréciatives. Le site Internet Rotten Tomatoes a donné la note de 0% pour ce film et celui-ci a été élu le plus mauvais film de la décennie par le site.[réf. nécessaire]

AdaptationModifier

Le script original du film a été adapté sous la forme d'un jeu vidéo de tir à la première personne sur Game Boy Advance sorti en 2001 sous le titre Ecks vs. Sever[3]. Quand le film est sorti en 2002, ce jeu a connu une suite intitulé Ballistic: Ecks vs. Sever qui, elle, est basée sur le scénario définitif.

DistinctionsModifier

NominationsModifier

  • Plusieurs cascades ont été mentionnées dans les divers prix des World Stunt Awards de 2003 en vue d'un Taurus Award :
    • Best High Work et Best Overall Stunt by a Stunt Man pour Scott Leva (chute d'un sniper depuis le haut d'un immeuble sur le toit d'une voiture, filmée en continu)
    • Best Overall Stunt by a Stunt Man pour Lauro Chartrand, Tom Elliott et Tim Trella (cascade entre une moto et une jeep avec sur-accident par deux véhicules)
    • Best Overall Stunt by a Stunt Woman pour Ming Liu (combat contre 5 hommes en cercle qu'elle désarme les uns après les autres)

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche du doublage français du film », sur AlloDoublage
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 27 décembre 2014
  3. (en) Craig Harris, « Ecks vs. Sever review », IGN, (consulté le 3 janvier 2007)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier