Axel Reymond

nageur français

Axel Reymond
Image illustrative de l’article Axel Reymond
Axel Reymond lors des portes ouvertes du CNFA le .
Informations
Nages nage en eau libre, nage libre
Période active En activité
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (27 ans)
Lieu Paris, France
Taille 1,91 m
Poids 81 kg
Club A.A.S. Sarcelles Natation 95 (depuis août 2017)
CSM Clamart Natation (2016-2017)
CN Fontainebleau-Avon (2014-2015)
ASPS Natation (2000-2013)
Entraîneur Magali Mérino
Palmarès
Championnats du monde de natation 2 0 0
Coupe du monde de marathon FINA 3 1 2
Championnats d'Europe de natation 2 1 1
Coupe d'Europe de nage en eau libre 0 1 1
COMEN 0 0 1
Championnats de France de natation 16 4 7
Coupe de France de natation en eau libre 56 20 11
Distinctions
Champion d'Europe 2014 du 25 km eau libre
Recordman de France de l'heure
Champion d'Europe 2016 du 25 km eau libre
Champion du monde 2017 du 25 km eau libre
Champion du monde 2019 du 25 km eau libre

Axel Reymond (né le à Paris[1] en France) est un nageur français spécialiste des épreuves de nage en eau libre (5 km, 10 km et 25 km). Il est membre de l'Équipe de France A de natation depuis 2012. Il est le 1er français champion du monde masculin sur 25 km, titre obtenu aux Championnats de Monde 2017 en eau libre. Axel conserve son titre de champion du monde sur 25 km aux Championnats de monde 2019 de natation en eau libre.

BiographieModifier

Axel Reymond, ayant résidé à Nandy (Seine-et-Marne), a commencé la natation à l'âge de 6 ans au sein "Association Sportive Le Plessis Savigny" (ASPS) à la piscine de Savigny-le-Temple où il sera entraîné par Magali Mérino qui est toujours sa coach actuelle. Il découvre l'eau libre, en 2008, avec un premier titre (en minime) de vice-champion de France sur 10 km, il réside depuis près de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

En 2009, Axel Reymond devient numéro 1 français des moins de 16 ans, en remportant 6 étapes de la Coupe de France en eau libre. L'année d'après, il sera à la fois numéro 1 français des cadets et toutes catégories, avec 9 victoires en Coupe de France, ainsi que médaille de bronze aux Championnats de France en eau libre.

C'est aussi en 2010, qu'il ira participer à une épreuve internationale hors de France pour la première fois à Oeiras au Portugal, finissant 8e toutes catégories de cette étape de la Coupe de la Confédération méditerranéenne de natation (COMEN).

En 2011, lors d'une étape de la COMEN à Limassol (Chypre), il décroche sa première médaille internationale, elle sera en bronze.

S'ensuivra en 2012, son intégration à l'équipe de France de natation A, sa première participation à des Championnats du monde à Welland (au Canada, où il finira 7e du 7,5 km) et sa première participation des Championnats d'Europe à Pimonbino (en Italie) où il obtiendra sa première médaille européenne en bronze[2]. Cette même année, il sera Champion de France du 25 km, titre qu'il a alors conservé en 2013, 2014, et 2015.

Puis en 2013, à Ohrid (en Macédoine), il gagnera sa première étape de la Coupe du monde de marathon en eau libre, sur 30 km. Et à Canet-en-Roussillon, il remportera le Championnat de France du 10 km en eau libre, en plus du 25 km.

En mai 2014, il rejoint son entraîneur Magali Mérino au Cercle des nageurs de Fontainebleau-Avon, puis ensemble rejoignent le CSM Clamart Natation début 2016.

 
Axel Reymond Champion d'Europe 2016 du 25 km - Remise des médailles à Hoorn aux Pays-Bas

Axel Reymond embarque avec l'équipe de France de natation, pour le Championnat d'Europe à Berlin (Allemagne) en 2014. Le 17 août 2014, il remporte la médaille d'or[3] du 25 km aux Championnats d'Europe, avec un temps de 4 h 59 min 18 s 8, devançant le Russe Evgeny Drattsev (4 h 59 min 31 s 2) et l'Italien Edoardo Stochino (5 h 08 min 51 s 0)[4]. La même année, il sera champion de France du 25 km à Sète, du 5 km Indoor à Sarcelles et décrochera une médaille d'argent en Coupe d'Europe en eau libre à Eilat (Israël).

Il débutera 2015 avec 2 médailles en Coupe du monde de marathon, en or à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), et en bronze à Nouméa. Il effectuera aussi un triplé aux Championnats de France à Gravelines, en devenant Champion de France du 5 km, du 10 km et du 25 km.

Axel Reymond signe, le 7 juillet 2015, un contrat de 2 ans avec l'armée de terre , pour faire partie de l'Armée de champions de natation militaire. Il participera aux Jeux mondiaux militaires d'été de 2015 à Mungyeong en Corée du Sud.

Il sera fortement déçu de sa 4e place[5] du 25 km aux Championnats du monde de Kazan (Russie) et surtout de sa 12e place sur le 10 km, qui, cette dernière, lui vaudra une non-sélection de la Fédération française de natation, pour aller représenter la France aux Jeux olympiques de Rio (Brésil) en 2016[6].

Pourtant son année, aura été riche de médailles, il finit la saison 2015, 1er du classement national de la Coupe de France en eau libre (avec 8 victoires d'étape sur 11 participations), et 1er du classement national des nageurs en eau libre français. Il obtient même un nombre de points en Coupe de France, jamais obtenu depuis au moins 2005, et au classement national des nageurs en eau libre, un nombre de points jamais obtenu depuis au moins 2012.

Le , il bat le record national[7] (Français) de l'heure au meeting national en petit-bassin à Compiègne avec 5 859 m et remporte une médaille de bronze sur 1 500 m aux Championnats de France en petit-bassin à Angers.

Début 2016, il rejoint le CSM Clamart Natation, tout en restant sur Fontainebleau pour ses entraînements à la CitéSport du Centre national des sports de la défense (CNSD).

Il débute la 1er étape de la Coupe du monde de marathon (10 km) 2016 à Viedma en Argentine, en finissant 5e, lui permettant sa préqualification aux Championnats d'Europe 2016. Il finit aussi 5e de la 2e étape de la Coupe du monde de marathon 2016 à Abu Dhabi aux Émirats arabes unis.

Par la suite, en avril 2016, il devient Champion de France 2016 de natation militaire sur 400 m nage libre, et sur 200 m 4 nages à Saint-Dizier, en battant les records de France de ces 2 épreuves.

Le 29 mai 2016, au Lac de Cepoy à Montargis, il remporte son 5e titre de suite de Championnats de France du 25 km, après avoir fini 2e du 5 km et 3e du 10 km, de ces Championnats de France 2016.

À Hoorn (aux Pays-Bas), le jour de la fête nationale, , il décroche à nouveau l'or[8] sur le 25 km durant les Championnats d'Europe 2016.

Le 28 janvier 2017, Axel Reymond finit 3e du Championnats de France en eau libre Indoor 2017 sur 5 km.

Lors des Championnats de France 2017, il finit 3e Français du 10 km, 1er Français en relais 4 × 1 250 m mixtes, et Champion de France 2017 du 25 km pour la 6e année consécutive.

À Budapest (en Hongrie), le , Axel remporte le 25 km des Championnats de monde 2017[9], et devient ainsi, premier Champion du monde masculin français sur cette distance.

En août 2017, il rejoint le club de l'A.A.S. Sarcelles Natation 95.

Du 31 mai au 3 juin 2018, durant les Championnats de France, il devient Champion de France du 25 km en eau libre pour la septième fois, et vice-champion de France du 5 km et du relais mixte 4 × 1 250 m (avec son équipe de l'A.A.S. Sarcelles Natation 95) à Gravelines.

Le 16 juin 2018, il participe à la 4e étape de la Coupe du monde 2018 de marathon en eau libre, et décroche une médaille de bronze en 1 h 55 min 59 s 1, Hongrie.

Présent aux Championnats d'Europe de natation 2018 à Glasgow, où il décroche la médaille d'argent sur 5 km, et devient donc vice-champion d'Europe sur cette distance, et termine 4e du 25 km.

À Gwangju, le Axel conserve son titre de champion du monde sur 25 km aux Championnats du monde 2019 de natation en eau libre.

À Ohrid, le Axel remporte la 7e étape 2019 de la Coupe du monde d'UltraMarathon sur 25 km en eau libre, et le la médaille d'argent de la coupe du monde de marathon sur 10 km en eau libre.

Entre le et le , à Wuhan en Chine, Axel remporte les médailles d'or du 10 km, du 5 km et du relais mixte 5 km (avec Océane Cassignol, Caroline Jouisse et Logan Fontaine) en eau libre aux Jeux mondiaux militaires.

Le 28 février 2020, à Samoëns, Axel devient champion de France du 1 000 m en eau glacée en battant le record de France, avec 11 minutes 56 secondes 60 (à 1 seconde 20 du record du monde).

Du 25 au 28 septembre 2020, durant les Championnats de France, il devient Champion de France du 25 km en eau libre pour la huitième fois, et 3ème du 5 km et Vice champion de France du relais mixte 4 × 1 250 m (avec son équipe de l'A.A.S. Sarcelles Natation 95) à Jablines.

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats du monde de nage en eau libre
Édition Épreuve
km 10 km 7,5 km 25 km
  Welland 2012 - - 7e
1 h 26 min 10 s 50
-
  Barcelone 2013 - 40e
1 h 50 min 33 s 00
- 20e
4 h 53 min 47 s 20
  Kazan 2015 22e
55 min 31 s 80
12e
1 h 50 min 28 s 40
- 4e
4 h 55 min 55 s 80
  Budapest 2017 - - -   Médaille d'or
5 h 02 min 46 s 40
  Gwangju 2019 - - -   Médaille d'or
4 h 51 min 06 s 20

Championnats d'EuropeModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats d'Europe en eau libre
Édition Épreuve
km 10 km 25 km
  Piombino 2012 - 15e
1 h 59 min 57 s 80
  Médaille de bronze
5 h 04 min 06 s 30
  Berlin 2014 - 9e
1 h 50 min 07 s 60
  Médaille d'or
4 h 59 min 18 s 80
  Hoorn 2016 - -   Médaille d'or
5 h 02 min 22 s 00
  Glasgow 2018   Médaille d'argent
52 min 41 s 70
- 4e
4 h 58 min 03 s 4

Championnats de FranceModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats de France en eau libre
Édition Épreuve
km CLM km 10 km 25 km
  Chalain 2008 25e
1 h 05 min 34 s 50
- 26e
2 h 14 min 02 s 79
-
  Roquebrune - Toulouse - Annecy 2009 24e
1 h 02 min 12 s 00
5e
58 min 32 s 00
16e
2 h 09 min 51 s 60
-
  Mimizan 2010 8e
56 min 34 s 97
5e
59 min 59 s 60
5e
2 h 06 min 02 s 67
  Médaille de bronze
5 h 44 min 21 s 58
  Pierrelatte 2011 16e
56 min 26 s 58
7e
59 min 05 s 30
14e
1 h 59 min 17 s 40
-
  Pierrelatte 2012 5e
55 min 39 s 74
-   Médaille d'argent
1 h 55 min 00 s 62
  Médaille d'or
5 h 06 min 28 s 58
  Canet-en-Roussillon 2013 - -   Médaille d'or
1 h 42 min 14 s 00
  Médaille d'or
5 h 28 min 29 s 56
  Sète 2014   Médaille de bronze
1 h 02 min 41 s 30
5e
55 min 43 s 90
4e
1 h 43 min 50 s 40
  Médaille d'or
4 h 58 min 47 s 30
  Gravelines 2015 -   Médaille d'or
54 min 43 s 80
  Médaille d'or
1 h 50 min 29 s 50
  Médaille d'or
4 h 57 min 28 s 50
  Montargis 2016 -   Médaille d'argent
53 min 51 s 70
  Médaille de bronze
1 h 52 min 15 s 30
  Médaille d'or
4 h 56:07
  Gravelines 2017 - -   Médaille de bronze
1 h 52 min 08 s 06
  Médaille d'or
5 h 02 min 26 s 90
  Gravelines 2018 -   Médaille d'argent
52 min 43 s 53
4e
1 h 44 min 28 s 99
  Médaille d'or
5 h 04 min 20 s 00
  Brive-la-Gaillarde 2019 - 4e
53 min 44 s 88
- -
  Jablines 2020 -   Médaille de bronze
52 min 51 s 68
5e
1 h 54 min 08 s 90
  Médaille d'or
4 h 58 min 46 s 69

En eau libre - IndoorModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats de France Indoor en eau libre
Édition Épreuve
km
  Dunkerque 2009 17e
57 min 53 s 95
  Troyes 2010 12e
56 min 04 s 96
  Agen 2011 11e
55 min 36 s 30
  Dunkerque 2012   Médaille d'argent
54 min 14 s 90
  Sarcelles 2014   Médaille d'or
53 min 58 s 60
  Sarcelles 2015 5e
55 min 13 s 39
  Sarcelles 2017   Médaille de bronze
54 min 24 s 10
  Sarcelles 2018 6e
54 min 25 s 26
  Sarcelles 2019   Médaille de bronze
54 min 30 s 48
  Sarcelles 2020 11e
55 min 01 s 14

En eau glacéeModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats de France en eau glacée
Édition Épreuve
1 000 m
  Samoëns 2020   Médaille d'or
11 min 56 s 60


Grand bassinModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats de France en grand bassin
Édition Épreuve
800 m nage libre 1 500 m nage libre
  Chartres 2014   Médaille de bronze
7 min 58 s 45
  Médaille de bronze
15 min 18 s 13

Petit bassinModifier

Performances d'Axel Reymond lors des Championnats de France en petit bassin
Édition Épreuve
1 500 m nage libre
  Angers 2012   Médaille de bronze
15 min 0 s 40
  Dijon 2013   Médaille d'argent
14 min 48 s 09
  Angers 2015   Médaille de bronze
14 min 55 s 24

Coupe du mondeModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors de la Coupe du monde de marathon en eau libre
Édition Épreuve
10 km 25 km
  Annecy 2009 36e
2 h 09 min 51 s 60
-
  Ohrid 2013 -   Médaille d'or
5 h 09 min 54 s 95
  Videma 2014 13e
1 h 51 min 44 s 56
-
  Abu Dhabi 2015   Médaille d'or
1 h 57 min 52 s 10
-
  Nouméa 2015   Médaille de bronze
1 h 57 min 24 s 40
-
  Videma 2016 5e
1 h 55 min 50 s 15
-
  Abu Dhabi 2016 5e
1 h 47 min 48 s 20
-
  Abu Dhabi 2017 22e
1 h 46 min 11 s 10
-
  Doha 2018 4e
1 h 52 min 43 s 00
-
  Balatonfured 2018   Médaille de bronze
1 h 55 min 59 s 10
-
  Abu Dhabi 2018 9e
1 h 53 min 27 s 8
-
  Ohrid 2019   Médaille d'argent
2 h 00 min 21 s 90
  Médaille d'or
5 h 20 min 55 s 30

Coupe d'EuropeModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors de la Coupe d'Europe de nage en eau libre
Édition Épreuve
km 10 km 25 km
  Eilat 2014 -   Médaille d'argent
1 h 49 min 00 s 15
-
  Gravelines 2018 - 4e
1 h 44 min 28 s 99
-
  Barcelone 2018 -   Médaille de bronze
1 h 51 min 06 s 10
-
  Eilat 2019 - 9e
1 h 53 min 24 s 80
-

Coupe de la Confédération méditerranéenne de natationModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors des COMEN
Édition Épreuve
km 10 km 25 km
  Oeiras 2010 8e
57 min 43 s 34
- -
  Limassol 2011   Médaille de bronze
54 min 42 s 32
- -

Coupe de France et classement nationalModifier

En eau libreModifier

Performances d'Axel Reymond lors de la Coupe de France en eau libre
Édition Classement national de la Coupe de France en eau libre Classement national des nageurs
en eau libre français
Jeunes 15 ans et moins Cadets 16-17 ans Toutes catégories Participation à Nombre de
victoires
  2008 15e
318 pts
- 73e
318 pts
1 étape 0 -
  2009  
3 600 pts
- 4e
3 600 pts
14 étapes 6 ×  
1 ×  
-
  2010 -  
5 130 pts
 
5 130 pts
15 étapes 9 ×  
2 ×  
1 ×  
-
  2011 -  
4 140 pts
 
4 140 pts
17 étapes 3 ×  
6 ×  
4 ×  
-
  2012 - -  
4 140 pts
9 étapes 3 ×  
2 ×  
2 ×  
 
30 540 pts
  2013 - - 6e
2 590 pts
4 étapes 2 ×  
2 ×  
4e
13 840 pts
  2014 - -  
4 160 pts
7 étapes 6 ×  
1 ×  
 
44 660 pts
  2015 - -  
7 120 pts
9 étapes 7 ×  
1 ×  
1 ×  
 
51 020 pts
(record de points au moins depuis 2012)
  2016 - -  
7 270 pts
(record de points au moins depuis 2005)
10 étapes 9 ×  
1 ×  
 
33 670 pts
  2017 - - 4e
5 390 pts
9 étapes 8 ×  
1 ×  
 
39 140 pts
  2018 - - 6e
5 490 pts
6 étapes 4 ×  
1 ×  
 
40 140 pts
  2019 - - 18e
42 500 pts
7 étapes 4 ×  
2 ×  
 
23 450 pts


  2020 - -  
41 200 pts
5 étapes 2 ×  
1 ×  
1 ×  
 
17 700 pts

RecordsModifier

Records de France battusModifier

Ce tableau détaille les records de France battus par Axel Reymond durant sa carrière.

Records de France individuels battus par Axel Reymond
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
Record de France de natation en eau glacée sur 1 000 m nage libre 11 min 56 s 60 Championnats France en eau glacée 2020 Samoëns, France
Record de France de natation militaire sur 400 m nage libre 3 min 55 s 53 Championnats France de natation militaire 2016 Saint-Dizier, France
Record de France de natation militaire sur 200 m 4 nages 2 min 07 s 00 Championnats France de natation militaire 2016 Saint-Dizier, France
Record de France de natation messieurs de l'heure 1 h
5 859,25 m
Meeting national d'Automne 2015 Compiègne, France
Records de France du 5 km indoor - Catégorie 18 ans 54 min 14 s 90 Championnat de France en eau libre Indoor 2012 Dunkerque, France battu en 2016 par Anis Cheniti

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Site Officiel de l'athlète », sur www.axel-reymond.fr,
  2. « Reymond en bronze », sur lequipe.fr, .
  3. « L'or pour Reymond sur 25km », sur lequipe.fr, .
  4. « Résultats officiels du 25 km », sur Berlin 2014,
  5. « Championnats du monde : Ruffini sacré sur 25 km, Axel Reymond 4e », sur lequipe.fr, .
  6. « Marc-Antoine Olivier qualifié pour les JO », sur lequipe.fr, .
  7. « Axel Reymond s'adjuge le record national de l'heure », sur ffnatation.fr, .
  8. « Axel Reymond premier pour la seconde fois », sur dailynews.openwaterswimming.com, .
  9. « Axel Reymond champion du monde du 25 km », .
  10. « J-3 avant les France de natation petit bassin », sur lesechosdusport77.eklablog.com, .
  11. « Axel REYMOND: un beau lauréat du trophée de l'espoir », sur lesechosdusport77.eklablog.com, .
  12. « Quatre autres citoyens à l’honneur », sur www.leparisien.fr, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :