Ouvrir le menu principal

Avenue de Saint-Ouen

avenue de Paris, France

17e, 18e arrts
Avenue de Saint-Ouen
Image illustrative de l’article Avenue de Saint-Ouen
Avenue de Saint-Ouen.
Situation
Arrondissements 17e
18e
Quartiers Épinettes
Grandes-Carrières
Début 62-66, avenue de Clichy
Fin 1, boulevard Bessières et 155, boulevard Ney
Morphologie
Longueur 1 125 m
Largeur 23,6 m
Historique
Dénomination 1863
Géocodification
Ville de Paris 8941
DGI 8718

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue de Saint-Ouen
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue de Saint-Ouen est une voie des 17e et 18e arrondissements de Paris.

Situation et accèsModifier

L'avenue débute aux 62-66, avenue de Clichy et finit au 1, boulevard Bessières et 155, boulevard Ney.

Trois stations de métro de la ligne    ont un ou des accès avenue de Saint-Ouen : La Fourche, Guy Môquet et Porte de Saint-Ouen.

Origine du nomModifier

Cette voie doit son nom à la ville de Saint-Ouen à laquelle elle mène.

HistoriqueModifier

Elle provient du chemin menant à Saint-Ouen, attesté dès le VIIe siècle et indiqué sur le plan de Jouvin de Rochefort de 1672 et sur celui de Roussel de 1730. Elle fait partie intégrante de 1803 à 1863 de la route départementale 13.

Elle est classée dans la voirie parisienne et reçoit son nom actuel par un décret du 23 mai 1863[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • No 35 : lycée Saint-Michel-des-Batignolles.
  • No 128 : gare de l'avenue de Saint-Ouen, sur l'ancienne ligne de Petite Ceinture. Un temps transformée en magasin, c'est désormais un lieu culturel, Le Hasard Ludique, qui dispose d'un bar, abrite des ateliers de pratique artistique et programme des concerts.
  • No 139 : Lucien Raimbourg (1903-1973), comédien, y vécut. Son fils Claude Raimbourg, graveur, peintre et écrivain, y est né et y vécut de même.

Notes, sources et référencesModifier