Australia (cheval)

Cheval de course

Australia
Image illustrative de l’article Australia (cheval)

Race pur-sang
Père Galileo
Mère Ouija Board
Père de mère Cape Cross
Sexe M
Robe Alezan
Naissance (13 ans)
Pays de naissance Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Pays d'entraînement Drapeau de l'Irlande Irlande
Éleveur Stanley Estate & Stud Co
Propriétaire Coolmore
Entraîneur Aidan O'Brien
Jockey Joseph O'Brien
Rating Timeform 132
FIAH 127
Nombre de courses 8
Nombre de victoires 5 (3 places)
Gains en courses £ 2 090 503
Principales victoires Epsom Derby
Irish Derby
International Stakes

Australia, né le 8 avril 2011, est un cheval de course pur-sang irlandais. Propriété de l'écurie Coolmore, entraîné par Aidan O'Brien et monté par le fils de ce dernier, Joseph O'Brien, il réalise le doublé Derby/Irish Derby en 2014.

Carrière de course modifier

 
Australia après sa victoire dans le Derby
 
Australia au départ des International Stakes

Né dans la pourpre, par le meilleur étalon du monde, Galileo, et la championne Ouija Board, élevé Stanley House Stud en Angleterre, Australia passe sous le feu des enchères aux ventes de yearlings d'octobre à Newmarket, où les Irlandais de Coolmore déboursent 525 000 Guinées pour l'acquérir. Le poulain débute en juin 2013 par une deuxième place dans un maiden disputé au Curragh, avant de trouver son jour trois semaines plus tard sur le même hippodrome. En septembre, il s'aligne dans un groupe 3, les Breeders' Cup Juvenile Turf Trial Stakes, censés préparer, comme son nom l'indique, à la Breeders' Cup. Victoire impressionnante, six longueurs devant les autres. Mais il n'y aura ni Breeders' Cup, ni groupe 1 de fin de saison : Australia est mis au chaud pour l'hiver, avec les classiques du printemps suivant comme horizon.

En 2014, Australia, comme beaucoup de poulains Coolmore, fait sa rentrée directement dans les 2000 Guinées sans passer par une course préparatoire – le niveau des galops du matin à Ballydoyle, le centre d'entraînement de Coolmore, valant bien des "trials". Choisi pour représenter la plus puissante écurie du monde et sa cohorte de classiques en puissance, sa candidature inspire la confiance et il s'élance dans la peau d'un deuxième favori derrière l'espoir de Juddmonte Farms, Kingman, qui vient de survoler les Greenham Stakes, l'une des préparatoires les plus relevées. Mais tous deux subissent la loi d'un outsider, Night of Thunder, lointain deuxième des Greenham Stakes.

Mais la performance d'Australia est solide et, sans tenue étant garantie par son pedigree, il est plus que jamais favori du Derby. Et il justifie cette confiance dans le grand classique d'Epsom, s'imposant sans coup férir devant Kingston Hill, invaincu à 2 ans et qui s'était manqué dans les Guinées. Trois semaines plus tard, le désormais leader européen des 3 ans sur les 2 400 mètres tente de devenir, deux ans après son compagnon d'écurie Camelot, le dix-huitième auteur du doublé Derby / Irish Derby. Le lot est maigrelet, Australia ne rencontre pas d'opposition, mission accomplie dans ce qui ressemble davantage à un galop du matin qu'à une course de groupe 1 (son dauphin, Kingfisher, n'est autre que son leader, c'est-à-dire le cheval chargé de faire le train pour lui...).

Quelques instants après sa victoire dans l'Irish Derby, Aidan O'Brien annonce la suite du programme : assez curieusement étant donné son aisance sur 2 400 mètres, Australia sera redirigé vers des parcours plus courts, visant les International Stakes à York en août et les Irish Champion Stakes en septembre à Leopardstown. Deux courses disputées sur 2 000 mètres, mais ce raccourcissement de distance ne devrait, selon le maître de Ballydoyle, ne poser aucun problème[1]. Il n'est donc pas question de King George VI & Queen Elizabeth Stakes ou de Prix de l'Arc de Triomphe. Et de fait, au cœur de l'été anglais, face à plusieurs bons chevaux d'âge, il n'y a guère que son contemporain The Grey Gatsby, lauréat (anglais) du Derby français, pour tenter de le suivre dans les International Stakes. Cette brillante victoire lui vaut un excellent rating de 127.

The Grey Gatsby est encore là en septembre pour les Irish Champion Stakes, ainsi que d'autres vaincus de York, mais aussi le champion Al Kazeem, multiple vainqueur de groupe 1. Et à la surprise générale, le gris entraîné par Roger Varian prend sa revanche sur Australia, dont l'entraîneur père et le jockey fils regrettent le déroulement de la course et certains choix tactiques de leur part[2]. Cela ne remet pas en cause son objectif de fin de saison, le Champions Day à Ascot, où Australia s'alignera soit dans les Champion Stakes, soit, choix plus audacieux encore, sur les 1 600 mètres des Queen Elizabeth II Stakes. Mais un sabot inflammé et un abcès en décident autrement. Le 11 octobre, Coolmore annonce que Australia se retire au haras[3]. Les classements de fin d'année de la FIAH ne départageront pas qui de Australia, Kingman ou The Grey Gatsby fut le meilleur 3 ans de la planète en 2014 : tous les trois finissent avec un rating de 127 à la troisième place d'un classement dominé par deux chevaux d'âge japonais, Just A Way et Epiphaneia. Mais aux Cartier Racing Awards, c'est bien Kingman, auteur d'une fantastique saison sur le mile et jamais battu hormis dans les Guinées, qui est élu meilleur 3 ans européen.

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2013, 2 ans
30 juin Curragh   Irlande Maiden 1 400 m J. O'Brien 2e / 9 enc. Renaissance
20 juillet Curragh   Irlande Maiden 1 400 m J. O'Brien 1er/ 5 3/4 All Approved
7 septembre Leopardstown   Irlande Breeders' Cup Juvenile Turf Trial Stakes Gr. 3 1 600 m J. O'Brien 1er/ 5 6 Zip Top
2014, 3 ans
3 mai Newmarket   Royaume-Uni 2000 Guineas Gr. 1 1 600 m J. O'Brien 3e / 14 3/4 Night of Thunder
7 juin Epsom   Royaume-Uni Derby Gr. 1 2 400 m J. O'Brien 1er / 16 1 ¼ Kingston Hill
28 juin Curragh   Irlande Irish Derby Gr. 1 2 400 m J. O'Brien 1er/ 5 2 ½ Kingfisher
20 août York   Royaume-Uni International Stakes Gr. 1 2 080 m J. O'Brien 1er/ 6 2 The Grey Gatsby
13 septembre Leopardstown   Irlande Irish Champion Stakes Gr. 1 2 000 m J. O'Brien 2e / 7 3/4 The Grey Gatsby

Au haras modifier

Australia prend ses quartiers à Coolmore où il officie à 50 000  la saillie pour sa première saison. Si son tarif a diminué par la suite (il est à 25 000  en 2023), il a bien répondu aux attentes, donnant plusieurs vainqueurs de groupe 1 tels Broome (Grand Prix de Saint-Cloud), Order of Australia (Breeders' Cup Mile), Galileo Chrome (St Leger) ou Mare Australis (Prix Ganay).

Origines modifier

Australia est l'un des meilleurs fils du roi des étalons Galileo, et de la championne Ouija Board, élue deux fois cheval de l'année en Europe.

Pedigree modifier

Origines de Australia (GB), mâle alezan né en 2011
Père
Galileo
1998
Sadler's Wells
1981
Northern Dancer Nearctic
Natalma
Fairy Bridge Bold Reason
Special
Urban Sea
ch. 1989
Miswaki Mr. Prospector
Hopespringseternal
Allegretta Lombard
Anatevka
Mère
Ouija Board
2001
Cape Cross
1994
Green Desert Danzig
Foreign Courier
Park Appeal Ahonoora
Balidares
Selection Board
1982
Welsh Pageant Tudor Melody
Picture Light
Ouija Silly Season
Samanda (famille 12-b)

Références modifier

  1. « Curragh Australia wins Irish Derby at a stroll », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. « Australia team weigh up choice of Ascot targets », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. (en-GB) « Derby winner Australia retired », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )