Assiniboine (langue)

langue sioux

Assiniboine
Pays États-Unis, Canada
Région Montana, Saskatchewan
Nombre de locuteurs 250[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 asb
IETF asb

L’assiniboine (autonymes nakota, nakoda ou nakona[2]) est une langue siouane parlée dans le Nord-Est du Montana, aux États-Unis, dans les réserves de Fort Belknap et Fort Peck, ainsi qu'au Sud de la Saskatchewan, au Canada dans trois réserves.

ClassificationModifier

L'assiniboine fait partie de la chaîne dialectale dakota. Cependant il diverge assez fortement des autres variétés, telles que le lakhota.

PhonologieModifier

Les tableaux montrent la phonologie de l'assiniboine[3].

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] į [ĩ] u [u] ų [ũ]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a] ą [ã]

ConsonnesModifier

    Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Glottale
Occlusives Sourdes ʔ [ʔ]
Sonores b [b] d [d] g [g]
Aspirées p [] t [] k []
Éjectives pʼ [] tʼ [] kʼ []
Fricatives Sourdes s [s] š [ʃ] ĥ [x] h [h]
Sonores z [z] ž [ʒ] ğ [ɣ]
Affriquées Sonores j [d͡ʒ]
Aspirées c [t͡ʃʰ]
Éjectives cʾ [t͡ʃʾ]
Nasales m [m] n [n]    
Semi-voyelles w [w] y [j]

Notes et référencesModifier

  1. Au Canada, selon Ethnologue.com
  2. « FPCC~TALK~INDIAN », sur nativeweb.org (consulté le 25 février 2021).
  3. Parks et DeMallie, 2008, p. 3-4.

SourcesModifier

  • (en) Parks, Douglas R.; et DeMallie, Raymond J., Sioux, Assiniboine and Stoney Dialects: A Classification, Anthropological Linguistics, Special Issue, Florence M. Voegelin Memorial Volume, vol. 34:1-4, 1992.
  • (en) Parks, Douglas R.; et DeMallie, Raymond J., Assiniboine Stories from Fort Belknap Reservation, Montana, AISRI, 2008.

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

 
Wikipédia en Assiniboine (langue) dans l'Incubateur de Wikimedia.

Liens externesModifier