Ouvrir le menu principal

Asajj Ventress
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Cosplay d'Asajj Ventress dans la série Star Wars: The Clone Wars.
Cosplay d'Asajj Ventress dans la série Star Wars: The Clone Wars.

Origine Dathomir
Décès 20 av. BY
Sexe Féminin
Espèce Dathomiri
Yeux Bleus
Taille 1,79 m
Caractéristique Sensible à la Force
Arme favorite 2 sabres lasers rouges
Entourage Ky Narec
Dark Tyranus
Mère Talzin
Affiliation Sith
Sœurs de la Nuit

Créé par Genndy Tartakovsky
George Lucas
Voix Grey DeLisleClone Wars
Nika Futterman(VO) The Clone Wars
Laura Blanc(VF) The Clone Wars
Films The Clone Wars
Séries Clone Wars
The Clone Wars
Romans Sombre Apprenti
Première apparition Clone Wars (2003)
Dernière apparition Sombre Apprenti (2016)
Site officiel Fiche du personnage sur le site officiel

Asajj Ventress est un personnage de Star Wars. Originaire de la planète Dathomir, elle est amenée dès l'enfance sur Coruscant afin d'être formée en tant que Jedi. Avant le début de la Guerre des clones, Ventress quitte l'ordre Jedi, devient l'apprentie du Comte Dooku, suite à la mort de son maître Jedi et participe à de nombreuses batailles. Durant la deuxième année de guerre, elle est victime d'une tentative de meurtre par son maître Sith : Dooku. Elle finit par retourner vers ses origines, les Sœurs de la Nuit.

Elle est créée par George Lucas, le créateur de Star Wars, par le créateur de la série d'animation Star Wars: Clone Wars, Genndy Tartakovsky. Par la suite, le personnage intègre le film Star Wars: The Clone Wars et la série télévisée du même nom. C'est d'abord l'actrice américaine Grey DeLisle qui prête sa voix à Asajj Ventress dans la version originale puis Nika Futterman est choisie pour l’interpréter dans The Clone Wars.

Sommaire

UniversModifier

Article détaillé : Univers étendu de Star Wars.

L'univers de Star Wars se déroule dans une galaxie qui est le théâtre d'affrontements entre les chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie[1].

Pour amener la paix, une République galactique a été fondée avec pour capitale la planète Coruscant. Cependant, certains membres de la République pensent que celle-ci est corrompue[2]. Afin de prendre le contrôle de la galaxie, ils se font nommer les Séparatistes et dirigent une armée droïde[2]. Pour contrer les plans de domination des Séparatistes, la République se dote quant à elle d'une armée de soldats clones dirigée par les Jedi[2]. Les deux armées s'affrontent pour la première fois durant la bataille de Géonosis en 22 av. BY[Note 1],[2]. À la suite de cette bataille, la guerre des clones débute avec pour enjeux la paix ou la prise du pouvoir[2].

BiographieModifier

Avant The Clone WarsModifier

Asajj Ventress naquît dans la sororité des Sorcières de Dathomir appelées les Sœur de la Nuit qui utilisait une forme de la Force comparable à de la magie. Sa mère était une des soeurs au moment où le couvent était dirigé par celle que l'on appelait mère Talzin. Alors qu'elle n'était qu'une petite fille, elle fut cédée en gage de paix au criminel Sinitien du nom de Hal’Sted qui l’emmena sur Rattatak où elle fut élevée. Il s'agissait d'un gage de paix entre leurs deux peuples. Elle s'attacha à Hal'Sted qui était généreux et gentil avec elle. Malheureusement, le Sinitien mourut lors d’une attaque menée par des pilleurs Weequays. Asajj allait se faire elle-même tuer mais se défendit en utilisant la Force. C'est ainsi que Ky Narec là découvrit. Ky était un Jedi en exil dont le vaisseau venait de se cracher non loin de là. Bien que n’appartenant plus à l’Ordre Jedi, il décida de prendre la jeune fille sous son aile et de l’entraîner comme sa Padawan.

The Clone WarsModifier

Lors d'un combat contre des Pirates Weequay, Ky fut touché mortellement par un sniper, ce qui toucha profondément Ventress et lui fit ressentir une haine immense. Elle vengea cruellement son maître, ce qui la fit se rapprocher du Comte Dooku et du Côté Obscur que celui-ci propose de lui enseigner.

Seconde Bataille de ChristophsisModifier

Ainsi, 22 ans avant la bataille de Yavin, Ventress tendit un piège à la République lors de la deuxième bataille de Christophsis. Grâce à des informations transmises par son espion clone Slick, elle anticipa l‘embuscade de l’armée des généraux Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker et les précipita dans la sienne. Elle attira justement les généraux Jedi loin de leur base pendant que son espion faisait sauter une partie de leur installation, les affaiblissant grandement. Assajj, malgré ses échecs passés, tint bon devant les deux chevaliers Jedi. Elle se permit même de rester très provocatrice notamment à l’encontre de Kenobi qui, visiblement amusé, lui rendit bien ses sarcasmes.

Néanmoins, son objectif n’était que de gagner du temps. Elle recula à plusieurs reprises jusqu’à ce que les Jedi comprennent le piège. Ils finirent par quitter le combat, rejoignant au plus vite leurs troupes. Satisfaite, Ventress organisa l’avancée de l’armée droïde vers la base républicaine pour une bataille qui s’annonçait décisive.

L’Enlèvement de Rotta le HuttModifier

Ce fut Ventress qui organisa la capture du fils de Jabba le Hutt et qui l’utilisa pour tendre un piège à la République sur la planète Teth. Malgré son désir de revanche contre Skywalker, Ventress suivit scrupuleusement le plan de Dooku. Elle fournit au Comte des enregistrements des Jedi avec le fils de Jabba que ce dernier utilisa de manière détournée pour discréditer la République aux yeux du puissant clan Hutt. Le plan était que ces derniers basculeraient alors dans le camp Séparatiste, un atout majeur pour gagner la guerre. Ventress lança l’offensive pour récupérer le petit Hutt à la tête d’un contingent de droïdes. Néanmoins, malgré leur surnombre, ils ne purent vaincre les forces républicaines menées par Skywalker et le Capitaine Rex. L’apprentie Sith tortura le capitaine clone et le força à contacter Skywalker mais cela ne fit que la faire repérer par le Jedi. Les renforts républicains finirent par arriver et Ventress dut se mêler au combat, défiant notamment la jeune padawan Ahsoka Tano, sauvée par son maître, puis le général Kenobi.

Ce fut trop pour Ventress. Mise au pied du mur par Dooku, elle commit l’erreur de se concentrer sur son duel contre Kenobi. Lui et ses troupes finirent par la déborder et la Sith choisit finalement de s’enfuir lorsqu’elle réalisa que sa mission était un échec.

Mission sur RugosaModifier

Malgré cela, elle garda la confiance de son maître. Elle l’accompagna lorsque la station Skytop devint opérationnelle et, peu après, alors que les deux camps tentaient de rallier le plus de mondes à leur cause, Ventress partit en mission dans le système Toydaria, sur la lune Rugosa. En tant que messager du Comte Dooku et, débordant d’arrogance, la Sith essaya d’enrayer les négociations entre le Roi Toydarien Katuunko et Yoda. Mais sa tentative de prouver au Roi que les Séparatistes étaient les plus puissants et donc les plus aptes à le protéger échoua, Yoda les surpassant presque à lui seul ! En dernier recours, Ventress tenta d’assassiner Katuunko mais Yoda l’en empêcha. Son arrogance la poussa à le confronter mais le vieux maître la ridiculisa, et elle dut fuir une nouvelle fois.

Missions sur KaminoModifier

Assajj Ventress participa ensuite à la tentative du Général Grievous d’envahir et de détruire Kamino et la production de clones. Ensemble, ils pénétrèrent dans la cité de clonage et causèrent de nombreux dégâts. Les clones présents sur place ainsi que les Jedi, Skywalker et Kenobi et Shaak Ti, mirent tous leurs efforts à contribution pour les repousser. Grievous et Ventress finirent par prendre la fuite, non sans laisser quelques cadavres de clones derrière eux.

Sauvetage du Vice-Roi GunrayModifier

Le Comte lui confia ensuite une mission vitale : récupérer ou faire taire le vice-Roi de la Fédération Nute Gunray capturé par la Sénatrice Padmé Amidala sur Rodia. Cette mission était la dernière chance de Ventress de prouver sa valeur aux yeux du Comte après ses récents échecs. A la tête de droïdes, la Sith aborda le Venator du général Jedi Luminara Unduli où le vice-Roi était retenu captif. Elle profita de la diversion donnée par le combat pour s’infiltrer jusqu’au secteur de la prison mais fut repoussée puis battue par Ahsoka Tano et Unduli. Cette fois-ci, Assajj avait très bien préparé son coup.

Le chaos résultant des explosions dues aux mines qu’elle avait auparavant judicieusement placées lui permit de s’enfuir. Elle attira Unduli dans un face à face où elle finit par prendre le dessus, notamment grâce à une blessure à l’œil du maître Jedi. Hélas, Tano intervint et Ventress se retrouva à deux contre une. Malgré cela, elle ne refit pas la même erreur que sur Teth. Totalement concentrée sur sa mission cette fois, elle ne fit qu’occuper les Jedi pendant que son allié, le capitaine Argyus, trahissait les siens et s’échappait avec Gunray. Elle faussa habilement compagnie aux Jedi et, particulièrement fière du déroulement de son plan, retrouva Argyus et Gunray. Son arrogance, à moins que cela ne fut un ordre de Dooku, lui fit tuer Argyus, et elle rejoignit l’espace Séparatiste avec le Vice-Roi.

Mission sur Alzoc III et BehpourModifier

Après la bataille de Ryloth, Ventress se rendit sur la froide Alzoc III pour effacer les traces d’une nouvelle arme séparatiste. En chemin elle affronta les Jedi Luminara Unduli et Aayla Secura qui mirent à mal sa mission.

Après la mission sur Alzoc III, elle dirigea la Bataille de Behpour avec Dooku et Kul Teska. Elle sauva bravement son Maître suite à un combat qu’il livra contre Mace Windu et Obi-Wan Kenobi et s’enfuit avec lui.

De Retour sur DathomirModifier

Alors que Ventress étaient occupée à combattre, une fois de plus, les généraux Kenobi et Skywalker, Dark Sidious demanda à Dooku d’éliminer sa protégée parce qu’elle devenait trop puissante selon lui. Malgré les objections de Dooku, ce dernier n’eut pas le choix et lorsqu’Asajj le contacta pour lui demander de l’aider, celui-ci lui dit qu’elle avait échoué pour la dernière fois et la laissa à son sort. Blessée et en mauvaise posture face aux deux Jedi, ils s’échappèrent tous les trois in extremis d’un vaisseau en feu. L’explosion, qui était due à l’intervention de son ancien Maître, cacha sa fuite et Dooku la crut morte. Elle fut retrouvée inconsciente dans son vaisseau par une bande de pirates à qui elle vola le vaisseau pour se rendre sur Dathomir après les avoir tués.

Arrivée sur la planète, les Sœur de la Nuit ne la reconnurent pas de suite comme l’une des leurs jusqu’à l’intervention de Mère Talzin, leur guide à toutes. Elle fut soignée à l’aide de magie Sith et, dans son délire, elle revit des souvenirs de sa vie passée et les évènements qui la menèrent à ce qu’elle était devenue. A son réveil, elle n’avait qu’une idée en tête, se venger de Dooku et de sa trahison.

Pour l’aider à se venger, Mère Talzin l’envoya accompagnée de deux Sœurs chez Dooku après les avoir rendues invisibles. Le combat fit rage mais Dooku, plus fort, défenestra ses trois adversaires. Talzin eut alors une seconde idée. Elle contacta Dooku et lui suggéra de prendre un autre apprenti, du même acabit que feu Dark Maul, ce qu’il accepta. Après que Ventress eut choisi un mâle Zabrak de Dathomir, capable de faire office d’apprenti, suite à une sélection quelque peu discutable, elle conduisit l’élu, Savage Opress devant Talzin. Il subit une transformation tant physique que psychique. Plus fort et au service de Ventress, il rejoignit Dooku en se faisant passer pour son apprenti. Finalement Ventress infiltra le vaisseau de Dooku et avec Opress il s’en prirent au Sith. Kenobi et Skywalker, qui recherchaient Savage, responsable de la mort de deux Jedi, se mêlèrent au combat et finalement Ventress se retrouva en duel contre son ancien Maître. Il allait prendre le dessus quand elle réussit à s’échapper. Savage finit par se rebeller contre ses deux maîtres et alla rejoindre Dark Maul, qui manigancèrent de nouveaux assassinats à travers la Galaxie.

Assajj se tourna à nouveau vers Dathomir et Mère Talzin, l'amer goût de la défaite dans la bouche. Cette dernière l'accueillit à bras ouverts comme toujours ce qui réconforta la jeune Sith. Talzin lui proposa même de rejoindre le clan à part entière, laissant Dooku et sa guerre derrière elle. N'ayant plus rien, plus d'attache, Ventress accepta avec joie l'offre de la matriarche d'appartenir à nouveau à une famille, pour donner à nouveau un sens à sa vie. Elle suivit ainsi le rituel à la célébration qui s'ensuivit avec ses Soeurs. Mais ce fut à ce moment que le général Grievous lança son attaque sur Dathomir, envoyé par Dooku. Les premiers missiles s'abattirent sur la forteresse, détruisant des sculptures millénaires et tuant Karis, une soeur proche de Ventress. Talzin sentit qu'Assajj était en proie au remord, ayant guidé Dooku jusque là et la rassura avec l’attention d'une mère. Elle lui confia ensuite le clan et Assajj lança ses sœurs à l'assaut, utilisant ses connaissances de la planète sur un ennemi plus que familier. Les guerrières la suivirent sans hésiter, utilisant les arbres, attaquant de toute part les droïdes pourtant bien plus nombreux. Malgré cela, les terribles défoliateurs ennemis menaçaient de donner la victoire aux droïdes jusqu'au moment où un allié imprévu vint prêter main forte aux forces de Ventress, l'Armée des morts composée des sœurs défuntes revenues à la vie grâce à la magie de la Vénérable Daka. Avec cet élément de surprise aussi puissant que rapide, Ventress put prendre le dessus. Elle parvint vite au pied du vaisseau de Grievous lui-même, qui ne semblait pas décontenancé par son apparente défaite et qui accueillit la Sith avec son arrogance habituelle. Assajj y répondit durement en proposant un duel au général droïde avec comme enjeu le clan et la planète montrant ainsi son attachement à sa famille. Le combat entre les deux héros fut épique et Ventres prit le dessus. Hélas, le déloyal général Grievous ordonna alors à ses droïdes d'intervenir et la bataille reprit, plus violente encore. Ventress fut blessée par un tir de blaster, sauvée de justesse par Luce qui périt pour cela dans ses bras. Assajj ne put que fuir le champ de bataille, n'étant plus en état de combattre. Elle erra quelque temps dans les bois sombres de Dathomir jusqu'à ce que la forme fantomatique de Mère Talzin vint la trouver lui annonçant que la bataille était perdue, et le clan entièrement détruit. Ceci toucha profondément la jeune Sith qui se retrouvait seule et abandonnée mais la matriarche lui promit qu'elle trouverait sa voie.

Chasseuse de primesModifier

Asajj Ventress alla sur Tatooine noyer sa peine. Dans une cantina, elle tua de manière classique un chasseur Balnab qui l'abordait trop à son goût. Elle remarqua alors que le Balnab était dans un groupe de chasseurs de primes formé de Dengar, Bossk, Boba Fett, Highsinger C-21 et Latts Razzi. Ventress les suivit vers leur nouveau job sur Quarzite où ils devaient escorter une cargaison pour le compte du despote local, Otua Blank, à bord d'un tramway magnétique souterrain. Ventress fut assignée à l'arrière du convoi avec Dengar, et très vite, une attaque fut lancée par les guerriers Kage, des natifs de la planète. Assajj désirait avant tout éviter de se faire remarquer, pour commencer une nouvelle vie, et n'utilisa pas ses sabres laser. Néanmoins, le nombre et la dextérité de ses assaillants la débordèrent vite et elle ne put les empêcher d'infiltrer tout le train. Acculée, elle sortit alors ses deux armes, abattant ses ennemis avec facilité. Le danger proche écarté, la jeune Sith se dirigea vers le centre du convoi et la mystérieuse cargaison. Sur place, elle réalisa que cette dernière était une jeune Kage promise en épouse à Blank et que le chef des assaillants, Krismo Sodi, était son propre frère venu la délivrer. Avec la récompense en tête, Assajj obéit à Fett et les mit hors d'état de nuire tous les deux. Néanmoins, la jeune fille, Pluma, tenta de la faire changer d'avis, l'interpellant sur la famille et sur la séparation.

Ceci sembla toucher Assajj qui venait de perdre la sienne, et la rixe qui s'ensuivit avec le jeune Fett sur les parts de la récompense finit de la décider. Ventress doubla Fett, le livrant à la place de Pluma et toucha la prime de Blank tout en livrant cette dernière et Krismo aux guerriers Kage moyennant une autre récompense. Difficile de dire si Assajj avait agi de la sorte par intérêt ou pour venir en aide à Pluma et son frère mais la jeune Sith semblait apaisée. Elle tourna le dos au groupe de chasseurs de primes de Fett, leur déclarant fièrement avoir changé, avoir un avenir. Elle garda néanmoins des liens avec eux, notamment Latts Razzi. Peu après, dans une autre cantina et en sa compagnie, Assajj sentit la présence terrifiante de Savage Oppress alors que ce dernier était à la recherche de son frère, Darth Maul, ce qui lui donna un mauvais pressentiment.

Peu de temps après, elle vit sur l'avis de recherche pour les chasseurs de primes le nom de Savage Opress apparaître. Tout de suite, elle annonça aux autres chasseurs de primes qu'il était pour lui, car ces derniers étaient intéressés du fait de la récompense énorme pour celui qui le tuerait. Elle partit donc immédiatement à sa recherche pour le tuer et se venger. Elle arriva dans l'orbite de Raydonia, et réussit à entrer à bord du vaisseau. Là, elle trouva Savage Opress en compagnie de Dark Maul, son frère tout juste retrouvé, et Obi-Wan Kenobi, qui était battu par les deux frères. Les deux frères engagèrent le combat contre Asajj Ventress, rejoint par le Jedi. Une alliance inédite entre les deux ennemis de toujours se créa, ce qui leur permit de survivre contre les deux puissants frères. Cependant, ils étaient plus puissants, et Asajj Ventress dut fuir en compagnie du Jedi, à bord d'une capsule de survie. Mais sortir vivant du vaisseau était une victoire en soi.

En équipe avec AhsokaModifier

 
Cosplay d'Ahsoka Tano dans la série.

Suite à un attentat contre le Temple Jedi, l'Ordre mit à prix la tête d'Ahsoka Tano, que l'amiral Tarkin tenait pour responsablei[3]. Asajj se trouvait sur Coruscant et repéra facilement la padawan en fuite ; elle la suivit jusqu'à un endroit désert, avec l'intention de la capturer et de la livrer pour toucher la récompense. Tano pensa qu'elle était derrière le coup monté contre elle. Elle lui raconta néanmoins la réaction de l'Ordre, soulignant la similarité entre sa situation et celle d'Asajj, trahie par son propre maître. Tano offit à Asajj de plaider sa cause auprès du conseil et du Sénat, et la chasseuse de primes accepta de l'aider à prouver son innocence.

Elles furent toutes deux repérées pendant qu'Ahsoka joignait son amie Barriss Offee d'une holocabine. Cette dernière leur donna des renseignements sur un entrepôt du niveau 1315 où Turmond se serait fournie en nano-droïdes. Avant qu'Asajj ait pu y conduire Tano, elles furent encerclées par Wolffe et ses hommes. Elles réussirent néanmoins à se débarrasser d'eux, sans que Ventress ne tue personne, et se rendirent à l'entrepôt. Asajj rappela à Ahsoka qu'elle avait promis de plaider sa cause, puis lui rendit son sabre laser et la quitta. Sur le chemin du retour, elle fut attaquée par une personne encapuchonnée, maîtrisant la Force, et qu'elle prit pour Ahsoka. Son assaillant l'assomma et lui déroba ses sabres et son masque et se fit passer pour elle pour affronter Ahsoka et la faire arrêter par les clones.

Après l'expulsion d'Ahsoka de l'Ordre, Anakin retrouva Asajj, qui lui expliqua ce qui c'était réellement passé. Elle lui apprit également qu'Ahsoka avait contacté une padawan : Barriss Offee. Le Jedi put ainsi retrouver la vraie coupable et faire innocenter sa padawan. Celle-ci refusa néanmoins de réintégrer l'Ordre[4].

Univers étendu légendesModifier

À la suite du rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, tous les éléments racontés dans les produits dérivés datant d'avant le 26 avril 2014 ont été déclarés comme étant en dehors du canon et ont alors été regroupés sous l’appellation « Star Wars Légendes »[5].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le point de référence (point zéro de la chronologie Star Wars) est la bataille de Yavin dans l'épisode IV de la saga.

RéférencesModifier

  1. Patrice Girod, « L'Histoire : Toutes les grandes étapes du film », Lucasfilm Magazine : Le Guide officiel du film La Menace fantôme, no hors série no 1,‎ .
  2. a b c d et e Daniel Wallace, Star Wars : Les secrets de la galaxie - Batailles : Qui régnera sur la galaxie ?, Nathan, (ISBN 978-2-0925-4885-1).
  3. (en) Noel Kirkpatrick, « Star Wars: The Clone Wars The Jedi Who Knew Too Much Review: Born to Run », sur TV.com, (consulté le 1er septembre 2016).
  4. (en) Lauren Davis, « On the Clone Wars season finale, Ahsoka breaks Anakin's heart and may push him toward the Dark Side », sur Io9, (consulté le 1er septembre 2016).
  5. (en) « The legendary Star Wars Expanded Universe turns a new page », sur StarWars.com, (consulté le 26 avril 2014).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier