Arrondissement de Sarreguemines (Empire allemand)

Arrondissement de Sarreguemines
Kreis Saargemünd
Administration
Pays Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Land Alsace-Lorraine
District
(Regierungsbezirk)
District de Lorraine
Chef-lieu Sarreguemines
Communes 105
Démographie
Population 66 222 hab. (1910)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Superficie 1 009 km2

L'arrondissement de Sarreguemines (Landkreis Saargemünd) correspond à l'arrondissement français de Sarreguemines à l'époque de l'empire allemand et sous le Troisième Reich.

ContexteModifier

Un arrondissement allemand correspond à un arrondissement français. Ce découpage administratif fut instauré en Moselle en 1871, à la suite de l'annexion de l'Alsace-Lorraine, puis rétabli en 1940, avec l'annexion de la Moselle.

Organisation territorialeModifier

Pendant la première annexion allemande, le district de Lorraine désignait ce qui deviendra le département de la Moselle en 1918. Il constituait avec le district de Haute-Alsace» et le district de Basse-Alsace l'Alsace-Lorraine. Le district de Lorraine comprenait l'arrondissement de Boulay, l'arrondissement de Château-Salins, l'arrondissement de Forbach, l'arrondissement de Metz-Campagne, l'arrondissement de Sarrebourg, l'arrondissement de Sarreguemines, l'arrondissement de Thionville-Est et l'arrondissement de Thionville-Ouest.

En 1940, le département de la Moselle devint le CdZ-Gebiet Lothringen et fut rattaché au Gau Westmark.

Population de l'arrondissementModifier

Communes de plus de 1 000 habitantsModifier

Nom Population (1910)
Biningen 1 100
Bitsch 4 290
Enchenberg 1 233
Großblittersdorf 2 434
Hambach 1 373
Lemberg 1 703
Mombronn 1 757
Neunkirchen 2 033
Remelfingen 1 111
Rohrbach 1 136
Saareinsberg 1 424
Saargemünd 15 384
Sucht 1 106
Wölferdingen 1 723

Population totaleModifier

1890 1900 1910
66 52770 79974 186
(Sources : Friedrich Bull[1])

Seconde Guerre mondialeModifier

La Moselle étant de nouveau annexée à l’Allemagne en , l'arrondissement de Sarreguemines fut rétabli pendant la Seconde Guerre mondiale. L'arrondissement faisait partie du CdZ-Gebiet Lothringen, nouvelle division territoriale intégrée au Gau Saarpfalz, renommé Westmark en 1942. Libéré par les forces alliées fin 1944, l'arrondissement de Sarreguemines a été rétabli par la France.

AdministrateursModifier

Administrateurs civils ( Kreisdirektor[2])Modifier

  • 1871: Alexander von der Goltz (baron)
  • 1882: Sigismund von Kramer (baron)
  • 1891: von Gagern (baron)
  • 1897: Weinmann
  • 1902: Paul Böhmer
  • 1906: Rheinart
  • 1913: Fleurent
  • 1915: Flohr

Administrateurs civils ( Landkommissar - Landrat[2])Modifier

  • 1940: Eduard Kern
  • 1942: Karl Hautmann
  • 1942: Werner Heinze
  • 1942: Schlessmann
  • 1943: Eduard Kern

Notes et référencesModifier

  1. Friedrich Bull : Statistischen Landesamt fur Elsass-Lothringen, Strasbourg, 1912.
  2. a et b Rolf Jehke : Territoriale Veränderungen in Deutschland und deutsch verwalteten Gebieten 1874 - 1945. Herdecke, 2006.

Voir aussiModifier