Arrondissement administratif de Tournai

ancien arrondissement administratif de la province de Hainaut en Région wallonne (Belgique)

Arrondissement de Tournai
Arrondissement administratif de Tournai
Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Démographie
Population 146 910 hab. (01/01/2017)
Densité 242 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 36′ nord, 3° 24′ est
Superficie 607,52 km2
Autres informations
Communes 10
Sections 90
Code INS 57000

L'arrondissement administratif de Tournai est un ancien arrondissements administratifs de la province de Hainaut en Région wallonne (Belgique).

Cet arrondissement administratif fait partie de l'arrondissement judiciaire du Hainaut.

HistoireModifier

L'arrondissement de Tournai a été créé en 1800 sous l'occupation française comme le premier arrondissement du département de Jemmapes. Il regroupait les cantons d'Antoing, Ath, Celles, Ellezelles, Frasnes, Lessines, Leuze, Péruwelz, Quevaucamps, Templeuve et Tournai.

En 1818, les arrondissements d'Ath et de Soignies furent créés. Le canton de Lessines fut rattaché à l'arrondissement de Soignies.
Les cantons de Ath, Ellezelles, Frasnes et Quevaucamps formèrent l'arrondissement d'Ath.
Les cantons de Antoing, Celles, Leuze, Péruwelz, Templeuve et Tournai forment l'arrondissemment de Tournai résiduel.

L'arrondissement est fusionné le avec l'arrondissement administratif de Mouscron pour former l'arrondissement administratif de Tournai-Mouscron par décret du modifiant des articles relatifs au code de la démocratie locale et de la décentralisation de la région wallonne[1],[2].

Communes et leurs sectionsModifier

CommunesModifier

SectionsModifier

DémographieModifier

Notes et référencesModifier