Armement antique

armement durant l'antiquité

L'armement antique d'abord primitif (fin de la préhistoire), s'est rapidement développé avec la découverte du cuivre, du fer puis des alliages dont l'acier.

Arc, carquois et bouclier rond ottoman (16e siècle).

Armes communes à tous les peuplesModifier

AssyrieModifier

  • Char cuirassé porteurs de gros bélier et de tortue
  • Arc à flèches
  • Fronde
  • Épée courte
  • Dague

BabyloneModifier

  • Sabre (très courbé)

ChineModifier

Égypte antiqueModifier

Grèce antiqueModifier

Empire de SumerModifier

  • Pique, lance très longue utilisée aussi par d'autres peuples, notamment par la phalange grecque

Rome antiqueModifier

 
Reproduction d'armes romaines : casques, scutum et pilum.

Note : les pays entre parenthèses sont les pays d'où l'arme est originaire

  • Aklys : javelot romain mesurant environ 2 m de longueur, jeté à l'aide d'un bracelet en cuir ou amentum ;
  • Baliste, (Grèce) ;
  • Glaive : épée courte faisant partie de l'équipement d'un légionnaire (Ibérie) ;
  • Javelot : Lance légère faite pour être lancée ;
  • Onagre, (Grèce) ;
  • Pilum : arme de jet semblable à un javelot que le légionnaire utilisait (Latium) ;
  • Plumbatae : fléchettes lestées ;
  • Sica : arme blanche à lame recourbée utilisée pour blesser en contournant le bouclier adverse (Dacie) ;
  • Spatha : épée longue utilisée principalement par les cavaliers ;
  • Scutum : grand bouclier rectangulaire (Samnium) ;
  • Tour de siège, (Grèce) ;
  • Trident : arme à trois pointes (équipement du gladiateur rétiaire).

Peuples celtesModifier

Peuples germaniquesModifier

Peuples sarmatesModifier

Tribus dacesModifier

  • La Sica, connue également sous le nom de falx ou romphaïa

Articles connexesModifier