Armée catholique et royale du Centre

Armée catholique et royale du Centre
Création 1793
Dissolution 1800
Pays France,
Poitou:
est de la Vendée
Allégeance Royal Standard of the King of France.svg
Louis XVII de France, puis
Louis XVIII de France
Branche Armée catholique et royale de Vendée
Effectif 15 000
Fait partie de Armées catholique et royale
Guerres Guerre de Vendée
Commandant historique Charles de Royrand,
Charles Sapinaud de La Rairie

L'Armée catholique et royale du Centre, ainsi nommée car elle se trouvait entre l'armée d'Anjou et du Haut-Poitou et l'armée du Bas-Poitou, était une armée royaliste pendant la guerre de Vendée. Formée à l'origine de trois divisions, elle fut placée sous le commandement de Charles de Royrand puis s'unit avec l'Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou avant de retrouver son indépendance en 1794. Charles Sapinaud de La Rairie remplaça Royrand en 1794, à la suite de la mort de ce dernier lors de la virée de Galerne.

En , Roch-Sylvestre Grignon de Pouzauges fut nommé commandant de l'armée catholique et royale du centre par le comte d'Artois.

Divisions[1]Modifier

RéférencesModifier

  1. Histoire des guerres de la Vendée et des Chouans, depuis l'année 1792 jusqu'en 1815, de Pierre Victor Jean Berthre de Bourniseaux, p.281. 1