Ouvrir le menu principal

Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou

Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou
Image illustrative de l’article Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou
Type de drapeau de l'armée catholique et royale, compagnie de La Verrie.

Création 1793
Dissolution 1800
Pays France,
Anjou, Poitou:
sud Maine-et-Loire,
nord Deux-Sèvres,
bordure nord-est de la Vendée
Allégeance Royal Standard of the King of France.svg
Louis XVII de France, puis
Louis XVIII de France
Branche Armée catholique et royale de Vendée
Effectif 40 000
Fait partie de Armées catholique et royale
Surnom « Armée du Bocage »
Devise « Pour Dieu et le Roi »
Guerres Guerre de Vendée
Batailles Bataille de Nantes
Virée de Galerne
Commandant historique Jacques Cathelineau,
Maurice Gigost d'Elbée
Henri de La Rochejaquelein
Nicolas Stofflet
Charles de Beaumont d'Autichamp

L'Armée catholique et royale d'Anjou ou Armée catholique et royale d'Anjou et du Haut-Poitou, était une armée royaliste pendant la guerre de Vendée. C'était l'armée la plus importante de l'Armée catholique et royale de Vendée.

Mars-Juillet 1793[1]Modifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Histoire des guerres de la Vendée et des Chouans, depuis l'année 1792 jusqu'en 1815, de Pierre Victor Jean Berthre de Bourniseaux, p.280. 1