Ouvrir le menu principal

Ardutius de Faucigny

prélat catholique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Faucigny.

Arudicus ou Ardutius
de Faucigny
Biographie
Naissance XIIe siècle
Décès
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Genève

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason Faucigny.svg
Plaque à la mémoire d'Ardutius de Faucigny, Genève.

Arducius ou Ardutius de Faucigny, mort le , est un prélat catholique du XIIe siècle issu de la Maison de Faucigny. Il est fait prince de Genève, en échange de son soutien à l'empereur Frédéric Barberousse contre le comte de Genève.

BiographieModifier

Arducius ou Ardutius (parfois Ardizon[1]) est le fils du baron de Faucigny Rodolphe Ier (v. 1095 - v. 1131) et de Constance de Beauvoir. Il est le frère de Aymon Ier de Faucigny, fondateur de la chartreuse du Reposoir, et de bienheureux Ponce de Faucigny.

La première mention de ce personnage se fait vers 1135 lors de son accession au siège épiscopal de Genève. Il fut en même temps prévôt de l'église de Lausanne à l'abbaye du lac de Joux[2].

Bernard de Clairvaux aurait commenté ainsi sa nomination : « Le siège auquel, mon très cher, tu viens d'être appelé, demandait un homme de nombreux mérites. Nous regrettons de n'en voir apparaître chez toi aucun, ou du moins aucun suffisant »[2]. Cependant, son épiscopat fut plutôt au-delà des prévisions du futur saint. Il s'opposa souvent à son cousin, le comte de Genève Amédée Ier, en faisant appel à l'Empereur, afin de défendre les droits de son évêché. Il reçoit en échange de ce soutien le titre de prince de Frédéric Barberousse, en 1154[3].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

Régeste genevoisModifier

Autres référencesModifier

  1. Diocèse 1985, p. 33.
  2. a et b Henri Baud, Jean-Yves Mariotte, Alain Guerrier, Histoire des communes savoyardes : Le Faucigny, Roanne, Éditions Horvath, , 619 p. (ISBN 2-7171-0159-4), p. 14..
  3. Diocèse 1985, p. 34 (Lire en ligne).