Ouvrir le menu principal

Antoine François Gelée

graveur et lithographe français
Antoine François Gelée
François Antoine Gelée by Paul Carpentier.png
Paul Claude-Michel Carpentier (en), Portrait d'Antoine François Gelée (1832), huile sur toile, musée d'Art de Dallas.
Naissance
Décès
(à 63 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions
Prix de Rome en gravure, 1824

Antoine François Gelée est un graveur, lithographe et illustrateur français né à Paris le et mort dans la même ville le .

BiographieModifier

Antoine François Gelée naît du mariage de Pascal Gelée, fondeur, et de Louise Madeleine Simon[1]. Élève à l'École nationale supérieure des beaux-arts d'Anne-Louis Girodet et de Jean Louis Charles Pauquet, il reçoit en 1820 le deuxième prix de Rome de gravure, puis en 1824 le premier prix pour son Étude académique gravée d'après nature[2],[3] qui lui vaut de séjourner à la villa Médicis à Rome jusqu'en 1829[4].

Marié à Antoinette Legrand (née en 1804), père de trois enfants[1], membre de la Société des beaux-arts, il est installé à Paris, successivement au 4, rue de la Grange-aux-Belles selon des sources de 1832[5], puis au 223, rue Saint-Jacques selon des sources de 1848[6].

Spécialisé dans la gravure d'interprétation, Antoine François Gelée a possédé son propre portrait dessiné par Narcisse Lecomte (1794-1882) et qui n'est à présent plus localisé[7]. Ses traits nous restent cependant connus, d'une part par sa photographie que conserve la Bibliothèque nationale de France[8], d'autre part par le portrait qu'en brossa en 1832 le peintre rouennais Paul Claude-Michel Carpentier (en) (1787-1877), également appelé Paul Lecarpentier, conservé au musée d'Art de Dallas[9],[10].

Contributions bibliophiliquesModifier

  • Sous la direction d'Hippolyte de Courval, Tableaux de la Sainte Bible ou loges de Raphaël, Antoine François Gelée parmi les illustrateurs, Prodhomme et Cie, Paris, 1825[11].
  • Georges Cuvier, Discours sur les révolutions de la surface du globe et sur les changements qu'elles ont produits dans le règne animal, Antoine François Gelée parmi les lithographes illustrateurs, imprimerie de A. Belin à Paris, G. Dufour et Ed. d'Ocagne, libraires-éditeurs à Paris et Amsterdam, 1826[12].
  • Claude-Joseph Dorat, Œuvres choisies de Dorat, précédées d'une notice biographique et littéraire de M. Després, ornées d'une gravure, frontispice d'Antoine François Gelée, Paris, Jamet et Cotelle, imprimerie de Firmin Didot, 1827.
  • Charles Gavard, Galeries historiques de Versailles, 1830.
  • Fénelon, Les Aventures de Télémaque suivies des Aventures d'Aristonous, gravures sur acier par Antoine François Gelée, Émile Giroux, Charles de Lalaisse et Jean-François Pourvoyeur d'après les dessins de Victor Adam, Paris, Alphonse Henriot éditeur, 1837.
  • Travaux d'Hercule composés par Nicolas Poussin pour la décoration de la grande galerie du Louvre, suite de vingt planches d'Antoine François Gelée d'après Nicolas Poussin, Paris, Jacques-Édouard Gatteaux éditeur, 1850.

ExpositionsModifier

Collections publiquesModifier

AustralieModifier

BelgiqueModifier

EspagneModifier

États-UnisModifier

FranceModifier

 
Portrait de Guillaume Antoine Pierre Gatayes, Paris, BnF.

Pays-BasModifier

Royaume-UniModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Récompenses et distinctionsModifier

  • Prix de Rome de gravure, 1824.
  • Médaille de première classe pour son eau-forte d'après Pierre-Paul Prud'hon La Justice et la Vengeance divine poursuivant le Crime, Paris, Salon de 1842[2].
  • Médailles aux expositions de Lille, Cambrai et Douai, non datées[5].

ÉlèvesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Généanet, Antoine François Genée.
  2. a et b Dictionnaire Bénézit, vol. 5, Gründ, 1999, page 950.
  3. a et b École nationale supérieure des beaux-arts, Antoine François Gelée, ancien élève, dans les collections.
  4. Villa Médicis, les résidents : Antoine François Gelée.
  5. a et b François-Fortuné Guyot de Fère, Annuaire des artistes français, Paris, chez Guyot de Fère, Audot et Gosselin, 1832.
  6. Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure et lithographie des artistes vivants exposés au Musée national du Louvre le 15 mars 1848, Vinchon, imprimeur du Musée national du Louvre, 1848.
  7. De Baecque, catalogue de tableaux anciens et modernes, 30 novembre 2018, lot n°36.
  8. Bibliothèque nationale de France, Antoine François Gelée, portrait photographique.
  9. « Quelques tableaux de Paul Carpentier » sur latribunedelart.com.
  10. La Société De Baecque a mis en vente en 2018 à l'hôtel Drouot à Paris un portrait d'Antoine François Gelée, annoncé comme étant d'un dessinateur anonyme, mais dont la grande similitude avec la toile de Carpentier rend vraisemblable qu'il en constitue l'étude préparatoire (cf. De Baecque, Catalogue de tableaux et dessins anciens, , lot n°47).
  11. Catalogue SUDOC, Tableaux de la Sainte Bible ou Loges de Raphaël.
  12. Catalogue SUDOC, Discours sur les révolutions de la surface du globe et sur les changements qu'elles ont produits dans le règne animal.
  13. (en) Paul Rosenberg, Poussin and Nature. Arcadian Visions, Metropolitan Museum of Art/Yale University Press, 2008.
  14. Galerie d'art de Nouvelle-Galles du Sud, Antoine François Gelée dans les collections.
  15. Université de Liège, Antoine François Gelée dans les collections.
  16. Bibliothèque nationale d'Espagne, Antoine François Gelée dans les collections.
  17. Fogg Art Museum, "Le berger de Virgile" dans les collections.
  18. Fogg Art Museum, "Daphnis et Chloé" dans les collections.
  19. Clark Art Institute, Antoine François Gelée dans les, collections.
  20. Département des arts graphiques du Musée du Louvre, Étude de terme pour le plafond de la grande galerie du Louvre.
  21. Département des arts graphiques du Musée du Louvre, Hercule tuant Linos avec la lyre.
  22. Ateliers d'art des musées nationaux, Hercule tue deux serpents en présence de son frère Iphiclès.
  23. Bibliothèque nationale de France, "La bataille de Mons-en-Pévèle" dans les collections.
  24. Bibliothèque nationale de France, "Portrait de Guillaume Antoine Pierre Gatayès" dans les collections.
  25. École naionale supérieure des beaux-arts, "Portrait de Lusius" dans les collections.
  26. École nationale supérieure des beaux-arts, "Portrait de Trajan" dans les collections.
  27. Musée de l'Armée, Antoine François Gelée dans les collections.
  28. Musée des beaux-arts de Quimper, Antoine François Gelée dans les collections.
  29. Musée d'art et d'histoire de Sainte-Menehould, Antoine François Gelée dans les collections.
  30. Maison Aristide-Bergès, Antoine François Gelée dans les collections.
  31. British Museum, Antoine François Gelée dans les collections.
  32. Royal Collection Trust, Antoine François Gelée dans les collections.
  33. Wellcome Trust, Antoine François Gelée dans les collections.
  34. « Marguerite-Marie Chenu », Dictionnaire Bénézit, vol.3, Gründ, 1999, page 559.
  35. « Eugène Leguay », Dictionnaire Bénézit, vol.8, Gründ, 1999, page 453.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • François-Fortuné Guyot de Fère, Annuaire des artistes français, Paris, chez Guyot de Fère, Audot et Gosselin, 1832.
  • Charles Le Blanc, Manuel de l'amateur d'estampes, tome II, Paris, E. Bouillon et E. Vieweg, 1856.
  • Henri Béraldi, Les graveurs du XIXe siècle. Guide de l'amateur d'estampes modernes, Paris, Librairie L. Conquet, 1889.
  • Jean Adhémar et Jacques Lethève, Bibliothèque nationale. Cabinet des estampes. Inventaire du fonds français après 1800, tome IV, Paris, BnF, 1955.
  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol.5, Gründ, 1999.
  • Institut national d'histoire de l'art, Paris, lettres et autographes de graveurs, documents originaux, bibliothèque Jacques-Doucet, carton n°34.

Liens externesModifier