Ouvrir le menu principal

Annie Vidal

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vidal.

Annie Vidal
Illustration.
Annie Vidal en juillet 2017.
Fonctions
Députée de la 2e circonscription
de la Seine-Maritime
En fonction depuis le
(2 ans, 2 mois et 3 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Françoise Guégot
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance La Bohalle (Maine-et-Loire)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Profession Cadre dans le secteur de la santé

Annie Vidal, née le à La Bohalle (Maine-et-Loire), est une personnalité politique française. Elle est actuellement député de la deuxième circonscription de la Seine-Maritime, membre du parti La République en marche (LREM).

Sommaire

BiographieModifier

Annie Vidal est née en Maine-et-Loire, d'un père pâtissier d’origine polonaise et d'une mère d’origine italienne. Elle commence sa vie professionnelle en tant que technicienne de laboratoire de biologie médicale puis accompagne son mari dans la création d'une entreprise de carrosserie automobile[1]. Elle travaille en tant que cadre au CHU de Rouen pour la mise en œuvre de projets.

Engagements politiquesModifier

Elle est conseillère municipale d'opposition de Bonsecours depuis 2014.

Lors des élections législatives, Annie Vidal est élue députée en 2017 face à Françoise Guégot avec un score de 60,54 % au second tour[2],[3]. Elle siège à la Commission des Affaires sociales.

Après avoir été oratrice[4],[5] du groupe LaRem sur les propositions de loi "visant à étendre le dispositif de dons de jours de repos non pris aux aidants familiaux" du député Paul Christophe et "visant à favoriser la reconnaissance des proches aidants : un enjeu social et sociétal majeur" de la sénatrice Jocelyne Guidez, elle co-préside l'atelier "Aidants, famille et bénévolat[6]" de la mission Libault préparant la future loi "Grand-âge et autonomie".

Elle est membre de la mission d’information sur la révision de la loi relative à la bioéthique[7]. Elle a apporté une contribution écrite[8] au rapport qui en a découlé.

Elle est aussi secrétaire[9] du groupe d'étude sur la fin de vie.

A l'occasion du discours d'Emmanuel Macron aux Bernadins sur la laïcité, elle est revenue dans une tribune sur la définition de ce principe en invoquant plus de fraternité[10].

Le 23 juillet 2019, elle vote pour la ratification du CETA[11].

Notes et référencesModifier

  1. « Législatives : qui est Annie Vidal, la nouvelle députée En Marche de la 2e circonscription de Seine-Maritime ? », France Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2017)
  2. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  3. « Législatives. 2e circo de Seine-Maritime. Annie Vidal (LREM) est élue », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2017)
  4. « Assemblée nationale ~ Première séance du jeudi 07 décembre 2017 », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 11 mars 2019)
  5. « Assemblée nationale ~ Deuxième séance du jeudi 06 décembre 2018 », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 11 mars 2019)
  6. « Grand Âge et autonomie », sur solidarites-sante.gouv.fr,
  7. « Révision de la loi relative à la bioéthique - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 11 mars 2019)
  8. « N° 1572 - Rapport d'information de M. Jean-Louis Touraine fait au nom de la mission d'information sur la révision de la loi relative à la bioéthique », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 11 mars 2019)
  9. « Groupe d'études : fin de vie - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 11 mars 2019)
  10. La-Croix.com, « Re-découvrir la fraternité », sur La Croix, (consulté le 11 mars 2019)
  11. « CETA: Qui a voté quoi parmi les députés »

Liens externesModifier