Ouvrir le menu principal

Speed Up Factory
Création 2010
Fondateurs Luca Boscoscuro
Forme juridique Limited liability companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Lugo di Vicenza
Drapeau d'Italie Italie
Activité Constructeur de cyclomoteurs
Site web http://www.speedupfactory.com/

Speed Up est une équipe italienne de compétition motocycliste ainsi qu'un constructeur de motocyclettes. L'équipe a été fondée en 2010 et est basée à Vicence, en Italie. En 2012, la société a commencé la construction de son propre châssis sous la bannière Speed Up Factory.

Sommaire

HistoireModifier

L'équipe est fondée en 2010 par l'ancien pilote de Grand Prix motocycliste Luca Boscoscuro. Elle participe au championnat du monde dans la catégorie Moto2, alors toute récente. Au cours de leur première année, l'équipe obtient trois victoires avec sa moto S10, basée sur un cadre FTR Moto M210[1], conduite par Andrea Iannone et Gábor Talmácsi. En 2011, l'équipe Speed Up choisit de participer avec un châssis FTR M211 piloté par Pol Espargaró et Valentin Debise.

 
Andrea Iannone sur une moto Speed Up S10.

En 2012, Speed Up commence la construction de son propre châssis appelé S12[2]. Boscoscuro conclut un partenariat avec l'équipe Speed Master d'Andrea Iannone, lui fournissant les nouveaux cadres et une moto pour Mike Di Meglio; les meilleurs résultats sont obtenus par Iannone grâce à deux victoires. Au cours de la saison, l'équipe QMMF Racing Team passe des cadres Moriwaki à ceux de Speed Up.

2013 voit le lancement du châssis SF13, adopté par trois équipes, Forward Racing, AGR et QMMF, mais avec un seul podium remporté par Simone Corsi.

En 2014, Speed Up lance le nouveau cadre SF14 et participe avec sa propre équipe, avec Sam Lowes, tout en fournissant à nouveau le QMMF Racing Team, qui remporte le Grand Prix moto des Pays-Bas avec Anthony West. De même, en 2015, Lowes et West restent avec leurs équipes respectives. Julián Simón se joint par ailleurs à West chez QMMF. Lowes termine la saison comme le seul participant non affilié à Kalex dans le top 14 au classement final du championnat, à la 4e place à la fin de l'année, ayant remporté le Grand Prix moto des Amériques.

La saison 2016 voit Speed Up profiter des services du pilote Simone Corsi, après que Lowes ait quitté pour rejoindre Gresini Racing en 2016 avec un contrat MotoGP pour 2017. L'équipe QMMF est à nouveau dans la course avec West et Simón.

RésultatsModifier

Année Catégorie Nom de l'équipe Moto Pilotes Courses Victoires Podiums Pole pos. Meilleur tour Points Pos.
2010 Moto2 Fimmco Speed Up Speed Up S10   Gábor Talmácsi 17 0 1 1 0 109 6e
  Andrea Iannone 17 3 8 5 6 199 3e
2011 Moto2 HP Tuenti Speed Up FTR Moto M211   Pol Espargaró 17 0 2 0 1 75 13e
Speed Up   Valentin Debise 17 0 0 0 0 0 NC
2012 Moto2 S/Master Speed Up Speed Up S12   Mike Di Meglio 7 (16)[note 1] 0 0 0 0 10 (17)[note 1] 22e
  Alessandro Andreozzi 10 (11)[note 1] 0 0 0 0 0 NC
2014 Moto2 Speed Up Speed Up SF14   Sam Lowes 18 0 0 0 0 69 13e
2015 Moto2 Speed Up Racing Speed Up SF15   Sam Lowes 18 1 5 3 1 186 4e
2016 Moto2 Speed Up Speed Up SF16   Simone Corsi 18 0 2 0 0 103 10e

* Saison toujours en cours.

NotesModifier

  1. a b et c Les nombres sans parenthèses font référence au nombre accumulé avec l'équipe; le nombre entre parenthèses est le nombre total pour la saison.

RéférencesModifier

  1. Crash Media Group Ltd., « Moto2: FTR continue partnership with ‘exceptional’ Speed Up | MotoGP News », Crash.Net,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2016)
  2. « News Prodotto, SpeedMaster e SpeedUp con Iannone », GPone.com,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2016)

Liens externesModifier