Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blackett.

Andrea Blackett
Image illustrative de l’article Andrea Blackett
Andrea Blackett, Bydgoszcz 2007
Informations
Disciplines 400 m haies, 100 m haies
Période d'activité 1997-2008
Nationalité Drapeau : Barbade Barbadienne
Naissance (43 ans)
Entraîneur Victor Lopez[1]
Records
Rec. de la Barbade du 400 m haies (1999)
Palmarès
Jeux d'Am. centrale et des Caraïbes - 1 1
Ch. d'Am. centrale et des Caraïbes 2 1 2
Jeux panaméricains - 1 2
Jeux du Commonwealth 1 - -

Andrea Melissa Blackett (née le à Bromley[2]) est une athlète barbadienne spécialiste du 400 mètres haies, et dans une moindre mesure du 100 mètres haies.

BiographieModifier

En 1997, Andrea Blackett se révèle en se classant à la deuxième place[3] du 400 mètres haies des championnats NCAA américains en 54 s 78, record national, avant de remporter les Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes qui se déroulent à San Juan. Le lendemain, elle bat le record du 100 mètres haies en 13 s 44, synonyme de médaille de bronze. La même année elle parvient à se qualifier pour la finale des championnats du monde d'athlétisme à Athènes, grâce à un temps de 54 s 74 réalisé en demi-finale, où elle améliore son record de 4 centièmes.

L'année suivante, elle abaisse de 2 centièmes son record national du 100 m haies, en 13 s 42 au mois de mai à Houston. Elle améliore à plusieurs reprises la meilleure marque nationale du 400 m haies. Le 8 août, à Monaco, elle passe sous la barre des 54 secondes, avec 53 s 74[4]. Elle finit deuxième à Maracaibo, derrière la Jamaïcaine Deon Hemmings, à l'occasion des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes. Sélectionnée pour la Coupe du monde dans l'équipe des Amériques, elle participe à la deuxième place au relais 4 × 400 m[5]. Elle clôture sa saison 1998 en remportant les Jeux du Commonwealth, avec un nouveau chrono sous les 54 secondes.

En 1999, elle réalise une saison de haut niveau, descendant quatre fois en dessous des 54 secondes, mais sans remporter de titre. Elle finit deuxième des Jeux panaméricains à Winnipeg, derrière la Cubaine Daimí Pernía, et troisième du relais 4 × 400 m, en compagnie de Joanne Durant, Melissa Straker et Tanya Oxley. Lors de la Finale du Grand Prix IAAF elle s'incline devant Hemmings. Aux championnats du monde à Séville, elle échoue au pied du podium, composé de Daimí Pernía, de la Marocaine Nezha Bidouane et de Deon Hemmings. En 53 s 36, elle réalise pourtant la meilleure performance de sa carrière, avec le meilleur temps jamais réalisé par une athlète finissant quatrième[6].

S'en suivent trois années difficiles sur le plan physique, avec notamment une blessure à la cuisse, et la varicelle contractée à Sydney, qui deux ans plus tard évolue en zona[7], [8]. Andrea Blackett revient au premier plan en 2003, en remportant la médaille de bronze des championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes, puis des Jeux panaméricains. Elle termine 6e à Saint-Denis. Pendant les semaines qui suivent les championnats du monde, elle est à son meilleur niveau, battant son record national du 100 m haies lors du meeting de Naimette-Xhovémont, puis réalisant 53 s 71 à Rovereto en battant de 8 centièmes la vice-championne du monde Sandra Glover[9]. Cette dernière prend sa revanche lors de la Finale mondiale de l'athlétisme 2003 à Monaco.

En 2005 elle se qualifie pour la quatrième et dernière fois en finale des championnats du monde (6e comme en 2003). En 2008, elle se retire de la compétition et devient assistant coach pour l'athlétisme à l'Université Rice.

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
1997 Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes San Juan 1re 400 m haies 55 s 64
3e 100 m haies 13 s 44 RN
Championnats du monde Athènes 8e 400 m haies 55 s 63
1998 Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes Maracaibo 2e 400 m haies 54 s 61
3e 4 × 400 m 3 min 31 s 91
Jeux du Commonwealth Kuala Lumpur 1re 400 m haies 53 s 91
1999 Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes Bridgetown 1re 400 m haies 56 s 87
Jeux panaméricains Winnipeg 2e 400 m haies 53 s 98
3e 4 × 400 m 3 min 30 s 72 RN
Championnats du monde Séville 4e 400 m haies 53 s 36 RN
2000 Jeux olympiques Sydney demi-finale 400 m haies 55 s 30
2001 Championnats du monde Edmonton série 400 m haies 57 s 10
2003 Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes Saint-Georges 3e 400 m haies 56 s 12
Jeux panaméricains Saint-Domingue 3e 400 m haies 55 s 24
Championnats du monde Saint-Denis 6e 400 m haies 54 s 79
2004 Jeux olympiques Athènes série 400 m haies 56 s 49
2005 Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes Nassau 2e 400 m haies 56 s 47
Championnats du monde Helsinki 6e 400 m haies 55 s 06
2007 Jeux panaméricains Rio de Janeiro 5e 400 m haies 56 s 02
Championnats du monde Osaka série 400 m haies 57 s 70

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres haies 13 s 39 Liège 2 septembre 2003
400 mètres haies 53 s 36 Séville 25 août 1999

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Women’s Track Coach a World Leader In his Field », sur news.rice.edu, (consulté le 19 octobre 2013)
  2. (en) « Andrea Blackett », sur sports-reference.com (consulté le 19 octobre 2013)
  3. (en) « All-Time NCAA Women’s Results », sur trackandfieldnews.com (consulté le 16 octobre 2013)
  4. (en) « Herculis Zepter 98 > 400 Metres Hurdles - women », sur iaaf.org (consulté le 18 octobre 2013)
  5. (en) « All-time Women's best 4x400m relay », sur alltime-athletics.com, (consulté le 20 octobre 2013)
  6. (en) « Best Non-winning Results by Event (Women) », sur apulanta.fi, (consulté le 18 octobre 2013)
  7. (en) Chuck Pool, « Pearls of Wisdom: Andrea Blackett », sur riceowls.com, (consulté le 19 octobre 2013)
  8. (en) Len Johnson, « Pittman ready to take it all in her stride », sur theage.com.au, (consulté le 19 octobre 2013)
  9. (en) « Last tune-up for some World Athletics Final stars before Monaco », sur iaaf.org, (consulté le 19 octobre 2013)