Ouvrir le menu principal

Ana Filip

joueuse de basket-ball française
(Redirigé depuis Ana Cata-Chitiga)

Ana Filip
Image illustrative de l’article Ana Filip
Lors du match de gala Championnes de cœur.
Fiche d’identité
Nom complet Ana-Maria Căta-Chițiga
Nationalité Drapeau de la France France; Drapeau de la Roumanie Roumanie
Naissance (30 ans)
Bucarest
Taille 1,94 m (6 4)
Situation en club
Club actuel CCC Polkowice
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1999-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2007
Roanne
Le Coteau
Centre fédéral de Toulouse
Centre fédéral
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
CJM Bourges
CJM Bourges
Villeneuve-d’Ascq
Tarbes GB
Tarbes
Montpellier
Flammes Carolo
Flammes Carolo
Bourges
Bourges
Flammes Carolo
Flammes Carolo
CCC Polkowice
03,3
04,2
08,2
10,1
10,9
04,8
06,8
11,5
07,7
04,5
05,7
08,6[1]
en c.
Sélection en équipe nationale **
2014-2016
2019-
Drapeau : France France (35 sél.)
Drapeau : France France 3x3
177[2]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Ana Filip connue au début de sa carrière sous le nom d'Ana Căta-Chițiga, née le à Bucarest (Roumanie), est une joueuse de basket-ball française évoluant au poste d’intérieure.

BiographieModifier

Fille d'une internationale de basket, Camelia Filip, d'un international de volley-ball, Marius Căta-Chițiga, Ana-Maria n'a pas poursuivi en gymnastique: « Ma maman mesure 1,85 m, mon père 2 mètres : je savais très jeune que je serai grande moi aussi, explique-t-elle. C'est notamment à cause de ma taille que j'ai arrêté la gymnastique, mon premier sport. Tout le monde a vite compris que je ne serai pas la nouvelle Nadia Comăneci... ». Elle rejoint la France à l'âge de six ans où sa maman avait trouvé un club à Lyon[3]. À 9 ans et 1,70 m, elle débute le basket. « À 14 ans, on m'a fait comprendre que je devais acquérir la nationalité française pour pouvoir participer à l'Euro cadettes en Italie[4]. »

Elle est naturalisée française (choix sportif dès 2005 pour participer à l'Euro[3]) et rejoint le club de Bourges, où elle gagne deux titres, mais qu'elle quitte afin de gagner plus de temps de jeu[5]. Diplômée d'un BTS en commerce international, elle parle le roumain, le français, l'anglais, l'espagnol et l'italien[3].

Elle passe une saison à Villeneuve-d'Ascq, deux à Tarbes puis signe à l'été 2012 pour Montpellier. Limitée à temps de jeu assez faible dans le Roussillon (4,8 points et 2,8 rebonds), elle rejoint en les Flammes Carolo[6]. Au terme d'une première saison assez réussie dans les Ardennes avec une qualification pour le Challenge Round et des statistiques de 6,8 points et 4,7 rebonds de moyenne en Ligue Féminine[7]. À Charleville, elle est en concurrence la première année avec Jacinta Monroe puis la seconde avec Olayinka Sanni[8].

Elle décrit ainsi son jeu : « Je suis une 4/5. Je n’ai pas de poste bien défini. Je ne suis pas la meilleure 4, je ne suis pas la meilleure 5 mais je sais faire un petit peu les 2 ! Je développe mon shoot près du panier, face au cercle et j’essaie de ne jamais rien lâcher sur le terrain[9] ! ».

Elle est engagée par le champion de France Bourges pour la saison LFB 2015-2016[10], club pour lequel elle avait déjà joué au début de sa carrière professionnelle : « Je suis au milieu de ma carrière. J'ai fait du chemin depuis mon premier passage à Bourges. Des opportunités comme ça, je n'en aurai pas 50 000 ! Quand le meilleur club de France t'appelle, tu ne réfléchis pas longtemps[11]. » Elle remporte la Coupe de France 2017 face à Charleville en inscrivant 9 points[12].

Au terme de la saison 2016-2017, elle ne reçoit pas de proposition de prolongation de la part de Bourges[13]. Après deux saisons dans les Ardennes, dont une en Euroligue, elle s'engage pour le champion polonais CCC Polkowice[14].

Équipe nationaleModifier

Elle remporte la médaille d'or du Championne d’Europe des moins de 20 ans 2009 en Pologne avec notamment Isis Arrondo, Amel Bouderra ou encore Marielle Amant[8].

Auteure de 12 points et 7 rebonds en 18 minutes face à l'Italie en , son coach Pierre Vincent dit d'elle[15]: « Je suis content pour Ana. Ça fait longtemps qu’elle se bat. Il y a une vraie difficulté quand on est une jeune joueuse française intérieure de trouver sa place (...) C’est quelqu’un qui a un vrai bon tir, des capacités à scorer à droite à gauche, loin du cercle et c’est une combattante. Le problème c’est qu’il y a une vraie densité à l’intérieur et que les places sont très chères, mais elle aura son heure. » De fait, elle est la dernière écartée de l'équipe pour l'Euro 2013, le staff lui préférant Marielle Amant[16].

Elle a l'occasion de prendre sa revanche l'année suivante pour disputer le championnat du monde 2014 où les Bleues accrochent une septième place : « C’était juste énorme, j’étais super contente d’y avoir participé. C’est une récompense du travail que tu fournis et porter le maillot de l’équipe de France fait toujours quelque chose ! (...) Le fait d’avoir été prise m’a vraiment ouvert l’appétit et j’espère encore progresser pour tout d’abord être rappelée l’an prochain puis pourquoi pas refaire partie du groupe car le plus dur reste toujours à venir[8] ! »

En 2015, elle est membre de l'équipe qui atteint la finale de l'Euro 2015 face à la Serbie[17].

En , elle est sélectionnée dans l'équipe de France 3x3 qui finit troisième du championnat du monde[18], puis est couronnée championne d'Europe, Ana Filip étant désignée meilleure joueuse de cette compétition[19].

ClubsModifier

Saisons Équipe Pays
1999-2002 Roanne   France
2002-2003 Le Coteau   France
2003-2004 Centre fédéral de Toulouse (NF2)   France
2004-2007 Centre fédéral (NF1)   France
2007-2009 CJM Bourges Basket   France
2009-2010 ESB Villeneuve-d’Ascq   France
2010-2012 Tarbes GB   France
2012-2013 Montpellier   France
2013-2015 Flammes Carolo   France
2015-2017 Bourges   France
2017-2019 Flammes Carolo basket   France
2019- CCC Polkowice   Pologne


Palmarès[20]Modifier

ClubModifier

Sélection nationaleModifier

RéférencesModifier

  1. « Ana-Maria Cata-Chitiga », Ligue féminine de basket (consulté le 24 juillet 2019)
  2. 21 août 2016 « Ana Filip », internationaux-basket.fr (consulté le 21 août 2016)
  3. a b et c « Ana », Blog d'Ana Cata-Chitiga (consulté le 10 novembre 2010)
  4. « Ana Maria Cata-Chitiga, cet espoir tricolore que la Roumanie regrette encore », La Voix du Nord, (consulté le 3 août 2010)
  5. « Finir en beauté », Le Progrès de Lyon, (consulté le 3 août 2010)
  6. « Charleville-Mézières (LFB) engage Ana Cata-Chitiga et Clémentine Samson », Catch & Shoot, (consulté le 1er août 2013)
  7. « Ana Cata-Chitiga va prolonger à Charleville-Mézières (LFB) », catch & Shoot, (consulté le 26 avril 2014)
  8. a b et c Fabien Bodin, « Entretien avec Ana Cata-Chitiga : « Cette campagne avec l’Équipe de France m’a ouvert l’appétit ! » », daft-dunk.fr, (consulté le 9 novembre 2014)
  9. « Interview d’Ana Cata-Chitiga « tout passe par le travail, la rigueur et la discipline » », basketly.co (consulté le 13 mai 2015)
  10. « L’effectif du Tango Bourges Basket pour la saison 2015 – 2016 », tangobourgesbasket.com, (consulté le 3 mai 2015)
  11. « Ana Cata-Chitiga après sa signature au Bourges Basket : « Un vrai challenge à relever » », leberry.fr, (consulté le 30 septembre 2015)
  12. a et b Gaëtan Delafolie, « BOURGES RENOUE AVEC LA COUPE », bebasket.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  13. « Élodie Godin retrouve Bourges, Kayla Alexander s'en va », leberry.fr, (consulté le 16 avril 2017)
  14. Gabriel Pantel-Jouve, « ANA FILIP REJOINT LE CLUB POLONAIS DE POLKOWICE », bebasket.fr, (consulté le 24 juillet 2019)
  15. « Pierre Vincent : « Ana Cata Chitiga aura son heure » », Ladyhoop, (consulté le 20 mai 2013)
  16. « Marielle Amant retenue dans les 12 », FFBB, (consulté le 2 juin 2013)
  17. a et b Arnaud Dunikowski, « La France en argent », FFBB, (consulté le 28 juin 2015)
  18. a et b « Les Bleues finissent bronzées! », ffbb.com, (consulté le 25 juin 2019)
  19. a et b Thibaut Lasser, « Euro 3×3 2019 : La France conserve son titre de championne d’Europe, Ana Maria FILIP désignée MVP ! », postup.fr, (consulté le 2 septembre 2019)
  20. « Profil basket », Blog d'Ana Cata-Chitiga (consulté le 10 novembre 2010)
  21. « CdF : Lattes-Montpellier offre un dernier titre à Edwige Lawson-Wade », Catch & Shoot, (consulté le 5 mai 2013)
  22. Thibaut Lasser, « Trophée des Champions : La passe de deux pour Bourges », postup.fr, (consulté le 29 septembre 2015)
  23. « EUROCUP : LE TITRE POUR BOURGES ! », bebasket.fr, (consulté le 16 avril 2016)
  24. (en) « France Champions, Overpower Spain In Final », fibaeurope.com, (consulté le 7 août 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :