Ouvrir le menu principal

EuroCoupe féminine de basket-ball

compétition de basket_ball
EuroCup Women
Description de l'image EuroCup Women Logo.jpg.
Généralités
Sport Basket-ball
Création 2002
Organisateur(s) FIBA Europe
Catégorie Continentale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Europe
Participants 44 (dont 4 repêchés de l’EuroLigue)
Statut des participants Professionnel
Senior féminin
Site web officiel (en) Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2d échelon européen
Niveau supérieur EuroLigue

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg
Plus titré(s) Drapeau : Russie Dynamo Moscou (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
EuroCoupe 2019-2020

L’EuroCoupe féminine (EuroCup Women) est une compétition annuelle de basket-ball féminin créée en 2002. Organisée par la FIBA Europe, c’est la seconde et dernière compétition interclubs en importance dans la hiérarchie des coupes d’Europe, après l’EuroLigue.

Elle succède à la Coupe Ronchetti, dont elle est l’exact équivalent.

Système de compétitionModifier

Sur le modèle de l’Euroligue, l’Eurocoupe adopta le système d’un Final Four pour désigner son vainqueur. En cours depuis sa création en 2003 jusqu’à 2005, il est abandonné en 2006. On revient alors à la formule classique de la Coupe d’Europe Ronchetti, c’est-à-dire à une finale en deux matches aller-retour.

Depuis l’édition 2016, quatre clubs d’Euroligue (classés 5e et 6e de leur groupe de saison régulière) sont reversés en Eurocoupe, entrant en lice au stade des quarts de finale de la compétition.

PalmarèsModifier

Année Lieu (Final Four) Vainqueur[1] Finaliste[1] Score
2003   Samara   Aix-en-Provence (1)   Caja Rural Las Palmas 80–71
2004   İstanbul   BZ Saint-Pétersbourg (1)   Szolnoki MÁV Coop 68–64
2005   Naples   Phard Naples (1)   Fenerbahçe SK İstanbul 53–45
2006 Finale au format aller-retour   Spartak Moscou (1)   Aix-en-Provence 152–131
80–*65, *72–66
2007   Dynamo Moscou (1)   CA Faenza 150–117
74–*61, *76–56
2008   Famila Schio (1)   BK Moscou 165–136
*87–67, 78–*69
2009   Galatasaray SK İstanbul (1)   Tarente CB 137–128
55–*67, *82–61
2010   Athinaïkós Výronas (1)   Nadejda Orenbourg 118–114
65–*57, *53–57
2011   Elitzur Ramla (1)   Arras Pays d’Artois BF 122–114
*61–61, 61–*53
2012   Dynamo Koursk (1)   Kayseri Kaski S.K. 130–121
55–*69, *75–52
2013   Dynamo Moscou (2)   Kayseri Kaski S.K. 136–135
*66–61, 70–*74
2014   Dynamo Moscou (3)   Dynamo Koursk 158–150
*97–65, 61–*85
2015   ESB Villeneuve-d’Ascq LM (1)   Castors Braine 137–121
*64–68, 73–*53
2016   Tango Bourges Basket (1)EL   ESB Villeneuve-d’Ascq LMEL 105–93
51–*40, *54–53
2017   Université du Proche-Orient (1)   AGÜ Kayseri 136–127
73–*69, *63–58
2018   Galatasaray SK İstanbul (2)EL   Reyer Venise 155–140
*90–68, 65–*72
2019   Nadejda Orenbourg (1)EL   Basket Lattes-Montpellier 146–132
*71–75, 75–*57

Dans le cas d’une finale à deux manches jouées chez chacun des finalistes, * précède le score de l’équipe jouant à domicile.
EL indique les équipes reversées de l’Euroligue.

BilanModifier

Titres par paysModifier

Rang Pays Titres Finales perdues Finales disputées
1   Russie 7 3 10
2   Turquie 3 4 7
  France 3 4 7
4   Italie 2 3 5
5   Grèce 1 0 1
  Israël 1 0 1
7   Hongrie 0 1 1
  Espagne 0 1 1
  Belgique 0 1 1

Titres par clubModifier

Rang Club Pays Titres Finales perdues Finales disputées
1 Dynamo Moscou   Russie 3 0 3
2 Galatasaray SK İstanbul   Turquie 2 0 2
3 Aix-en-Provence   France 1 1 2
Dynamo Koursk   Russie 1 1 2
ESB Villeneuve-d’Ascq LM   France 1 1 2
Nadejda Orenbourg   Russie 1 1 2
6 Famila Schio   Italie 1 0 1
Spartak Moscou   Russie 1 0 1
Naples   Italie 1 0 1
Saint-Pétersbourg   Russie 1 0 1
Athinaïkós Výronas   Grèce 1 0 1
Elitzur Ramla   Israël 1 0 1
Tango Bourges Basket   France 1 0 1
Université du Proche-Orient   Turquie 1 0 1

Titres par coupe d’origineModifier

Rang Coupe d’origine Titres Finales perdues Finales disputées
1 Clubs d’Eurocoupe 14 16 30
2 Clubs reversés d’Euroligue 3 1 4


Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « History », fiba.basketball (consulté le 24 avril 2018)