Amours chiennes

film sorti en 2000

Amours chiennes (Amores perros) est un film mexicain réalisé par Alejandro González Iñárritu, sorti en 2000.

Amours chiennes
Titre québécois Amours chiennes
Titre original Amores perros
Réalisation Alejandro González Iñárritu
Scénario Guillermo Arriaga
Acteurs principaux

Emilio Echevarría
Gael García Bernal
Goya Toledo

Sociétés de production Altavista Films
Zeta Film
Pays de production Drapeau du Mexique Mexique
Genre Drame
Thriller
Durée 154 minutes
Sortie 2000

Série Trilogie d'Alejandro González Iñárritu

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

C'est le premier volet de la trilogie d'Alejandro González Iñárritu, Amours chiennes (2000), 21 grammes (2003) et Babel (2006).

SynopsisModifier

Le film commence par un tragique accident de la circulation à Mexico mais cet accident va mettre en relation les trois protagonistes de cette histoire bien mouvementée : Octavio, le jeune sans foi ni loi, Valéria, mannequin célèbre, et El Chivo, vieux révolutionnaire clochardisé, tous trois punis par la fatalité.

Le film est composé de trois histoires parallèles qui se rejoignent à la faveur d'un accident. Il s'agit de trois histoires d'amour vouées à l'échec : amour d'Octavio pour sa belle-sœur, amour de Valéria pour Daniel, amour d'El Chivo pour sa fille. L'unité du film repose sur la présence des chiens, qui reflètent les tensions que vivent les personnages ou les mènent à leur perte.

Épisode 1Modifier

Octavio, un adolescent vivant à Mexico chez sa mère avec son frère et sa belle-sœur, mène une existence banale. Mais il a un gros problème : il déteste son frère Ramiro, un petit caïd, caissier de supermarché le jour et braqueur la nuit, et aime en secret sa jolie belle-sœur, Susana, qu'il ne supporte plus de voir maltraitée. Pour se faire de l'argent facilement et la séduire, il participe aux combats de chiens clandestins du samedi avec son chien Cofi qui surpasse tous ses adversaires. Mais Susana tombe de nouveau enceinte de Ramiro et le pire est à craindre pour elle. Ne supportant plus cette situation, Octavio échafaude un plan pour s'échapper de son quotidien avec Susana et se construire une nouvelle vie à deux dans le nord. Mais son amour de l'argent et sa convoitise pour sa belle-sœur sont bientôt punis.

Épisode 2Modifier

Le top model Valéria mène l'existence feutrée et superficielle des mannequins célèbres. Elle s'installe à Mexico, dans un somptueux appartement où elle peut recevoir dignement son nouvel amant, Daniel, un quadragénaire qui vient de quitter pour elle femme et enfants. Tout bascule après l'accident de voiture qui la cloue sur un fauteuil roulant. Le chien de Valeria disparaît dans un trou de plancher sous les yeux de sa maîtresse affolée et se retrouve pris au piège. Dès lors, le grand appartement devient la maison de l'angoisse où les rats font la loi. Le couple commence alors une lente descente aux enfers…

Épisode 3Modifier

Le vieux El Chivo (« Le Cabri »), un prof de fac devenu guerillero communiste, puis tueur à gages à sa sortie de prison, vit aussi à Mexico, dans le quartier populaire de Colonia Popotlá. Il est au bout de sa vie. Fringant gangster et même guerillero du temps de sa splendeur, il est devenu aujourd'hui un clochard que personne ne remarque plus dans la rue. Il exécute quelques contrats pour survivre. Seuls ses chiens lui servent d'interlocuteurs. Cependant, l'amour pour sa fille qu'il était censé oublier, l'empêche de ne pas la revoir...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Production exécutive : Tita Lombardo
Production associée : Guillermo Arriaga, Raúl Olvera Ferrer, Pelayo Gutiérrez et Mónica Lozano
Production déléguée : Francisco González Compeán et Martha Sosa Elizondo

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • Le tournage s'est déroulé à Mexico.
  • Durant la scène de l'enlèvement, El Chivo crie à Luis « Vous êtes si intelligent. Vous devriez faire journaliste ». Juste avant de tourner Amours chiennes, Jorge Salinas interprétait un journaliste dans Sexo, pudor y lágrimas, réalisé par Antonio Serrano en 1999.
  • À la fin du film, El Chivo appelle son chien Negro. C'est également le surnom du cinéaste.
  • Dans la scène où Octavio refuse de prendre le bus, le chauffeur est interprété par le père de l'acteur.
  • Quand El Chivo lit le journal, on peut voir l'affiche du film Tesis, réalisé par Alejandro Amenábar en 1996, imprimée sur l'une des pages.
  • Alejandro González Iñárritu fait une petite apparition en tant que journaliste travaillant dans le même bureau que le personnage principal du deuxième épisode.

DistinctionsModifier

Entre 2000 et 2011, Amours chiennes a été sélectionné 81 fois dans diverses catégories et a remporté 55 récompenses[8],[9].

2000Modifier

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2000 Camerimage Grenouille d'or Rodrigo Prieto Lauréat
Communauté du circuit des récompenses
(Awards Circuit Community Awards (ACCA))
Meilleur film en langue étrangère - Nomination
Films d'Oslo du Festival du Sud
(Oslo Films from the South Festival)
Prix des films du sud Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival de Cannes Grand prix de la Semaine de la critique Alejandro González Iñárritu Lauréat
Grand Rail d'Or
Prix des jeunes critiques
Festival de cinéma ibéro-américain de Huelva
(Huelva Latin American Film Festival)
Prix Rábida Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival du film de Bogota Prix du public du meilleur film Alejandro González Iñárritu Lauréat
Cercle d'Or Précolombien du meilleur film
Cercle d'Or Précolombien du meilleur réalisateur
Festival du film de Gand Grand Prix Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival du nouveau cinéma de Montréal Prix du scénario Guillermo Arriaga Lauréat
Festival international du film d'Édimbourg Prix du nouveau réalisateur Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival international du film de l'île de Faro
(Faro Island Film Festival)
Meilleur film Alejandro González Iñárritu Nomination
Festival international du film de La Havane Prix Corail du meilleur premier travail Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix de l'Association de la presse cubaine
Prix Glauber Rocha
Festival international du film de Chicago Prix du public Alejandro González Iñárritu Lauréat
Hugo d'or du meilleur film
Hugo d'argent du meilleur acteur Gael García Bernal et Emilio Echevarría
Festival international du film de Los Angeles Prix du public du meilleur long métrage Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival international du film de São Paulo Prix de la critique Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix du jury international - Mention honorable
Nominé au Prix du jury international Nomination
Festival international du film de Tokyo Prix du meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu Lauréat
Grand Prix de Tokyo
Festival international du film de Valdivia
(Valdivia International Film Festival)
Prix du public Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix ACE Prix ACE du meilleur acteur Gael García Bernal Lauréat
Prix ACE du meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu

2001Modifier

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2001 Association argentine des critiques de cinéma
(Argentinean Film Critics Association Awards)
Condor d'argent Alejandro González Iñárritu Lauréat
Cercle des critiques de cinéma de New York Meilleur film en langue étrangère Mexique Nomination
Conseil national d'examen du cinéma Prix NBR du meilleur film en langue étrangère Mexique Lauréat
Prix NBR des meilleurs films étrangers -
Fantasporto Prix international du film fantastique du meilleur film Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix international du film fantastique du meilleur réalisateur
Meilleur scénario Guillermo Arriaga
Festival du film latino-américain de Lleida Meilleur premier travail Alejandro González Iñárritu Lauréat
Prix du scénario Guillermo Arriaga
Festival international du film de Palm Springs Prix FIPRESCI Alejandro González Iñárritu Lauréat
Festival International du Film de Toronto Meilleur premier long métrage Alejandro González Iñárritu Nomination
Golden Globes[8],[9] Meilleur film en langue étrangère Mexique Nomination
MTV Movie Awards (Amérique latine) MTV Movie Award du meilleur film Alejandro González Iñárritu Lauréat
Oscars du cinéma[8],[9] Meilleur film en langue étrangère Mexique Nomination
Prix Ariel
(Ariel Awards, Mexico)
Ariel d'or Altavista Films Lauréat
Ariel d'argent du meilleur premier travail Alejandro González Iñárritu
Ariel d'argent du meilleur montage Alejandro González Iñárritu, Luis Carballar et Fernando Pérez Unda
Ariel d'argent du meilleur son Martín Hernández, Antonio Diego, Geoffrey G. Rubay et Rudy Pi
Ariel d'argent des meilleurs effets spéciaux Alejandro Vazquez
Ariel d'argent du meilleur maquillage David Ruiz Gameros et Marco Antonio Rosado
Ariel d'argent du meilleur décors Melo Hinojosa et Julieta Álvarez
Ariel d'argent de la meilleure photographie Rodrigo Prieto
Ariel d'argent du meilleur acteur dans un second rôle Gustavo Sánchez Parra
Ariel d'argent du meilleur acteur Gael García Bernal
Ariel d'argent de la meilleure réalisation Alejandro González Iñárritu
Meilleure musique originale Gustavo Santaolalla et Daniel Hidalgo Nomination
Meilleure conception de costumes Gabriela Diaque
Meilleure direction artistique Brigitte Broch
Meilleur scénario écrit directement pour l'écran Guillermo Arriaga
Prix du cinéma indépendant britannique Meilleur film étranger indépendant - Langue étrangère - Nomination
Société des critiques de cinéma de Boston Prix BSFC du meilleur film en langue étrangère - Lauréat
Meilleur nouveau cinéaste Alejandro González Iñárritu Nomination

2002Modifier

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2002 Association du cinéma et de la télévision en ligne
(Online Film & Television Association)
Meilleur premier long métrage Alejandro González Iñárritu Nomination
Meilleur film en langue étrangère Mexique
Association des critiques de cinéma de Chicago Meilleur film en langue étrangère - Nomination
Association des écrivains cinématographiques d'Andalousie
(ASECAN)
Prix ASECAN du meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Lauréat
Association turque des critiques de cinéma
(Turkish Film Critics Association (SIYAD) Awards)
Meilleur film étranger 4e place Nomination
Cercle des critiques de cinéma de Londres Prix ALFS du réalisateur de l'année Alejandro González Iñárritu Lauréat
Esprit du film indépendant Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Grand prix de l'Union de la critique de cinéma Grand Prix de l'UCC - Lauréat
Grand prix du cinéma brésilien Grand prix du cinéma brésilien du meilleur film en langue étrangère Alejandro González Iñárritu Lauréat
Journalistes de cinéma mexicain
(Mexican Cinema Journalists)
Déesse d'argent "Francisco Pina" - Lauréat
Prix Bodil Meilleur film étranger Alejandro González Iñárritu Nomination
Prix Chlotrudis Meilleur film - Nomination
Meilleur réalisateur Alejandro González Iñárritu
Meilleur scénario original Guillermo Arriaga
Prix des arts médiatiques Latino Américain Prix ALMA du meilleur film étranger - Lauréat
Prix Empire Nominé au Prix de l'esprit indépendant Alejandro González Iñárritu Nomination
Récompenses des arts du cinéma et de la télévision de la British Academy[8],[9] Prix BAFTA du meilleur film en langue étrangère Alejandro González Iñárritu Lauréat
Société des critiques de films en ligne Meilleur cinéaste Alejandro González Iñárritu Nomination
Société nationale des critiques de cinéma Meilleur film en langue étrangère Mexique Nomination

2011Modifier

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2011 Festival international du film de Marrakech[9] Génération Alejandro González Iñárritu Nomination

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Amours chiennes - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 janvier 2021).
  2. « Amours chiennes – Budget », sur JP box-office.com (consulté le ).
  3. (en) « Amours chiennes - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 janvier 2021).
  4. a et b (en) « Amours chiennes - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 janvier 2021).
  5. (en) « Amours chiennes - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 janvier 2021).
  6. « Visa et Classification - Fiche œuvre Amours chiennes », sur CNC (consulté le ).
  7. « Amours chiennes - Guide Parental » sur Allociné (consulté le 31 janvier 2021).
  8. a b c et d (en) Amours chiennes - Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 1 février 2021)
  9. a b c d et e « Palmares du film Amours chiennes », sur Allociné (consulté le ).

Liens externesModifier